Mercredi 13 Août 2014

Publié le par Marishka

 

Mercredi 13 Août 2014

Mercredi 13 Août 2014

Pas jojo la météo pour ce matin....

Quelle énergie !!! et infatigable Alex !

Après avoir transbahuté les cartons, les meubles de Valence à un garage dans les parages, la voilà qui s'attaque à mon home !

Certes, elle est en vacances pour une quinzaine de jours et samedi Elisa est de retour parmi nous. Aussi a t-elle voulu optimiser au maximum l'espace nuit qui leur est dédié en attendant leur nouvel appart. A force de trimballer ce qui au yeux d'Alex est indispensable à sa survie, la chambre devenait exigüe. Et comme on ne peut pas pousser les murs, elle a fait du vide avec des TAS DE TRUCS que je gardais ! et qui surtout ne méritait pas que l'on fasse de cette chambre un musée ! Exemple les draps de berceau ayant servi à mes enfants.... 44 ans d'existence quand même ! des vieilles, mais très vieilles antiques chaînes dites hifi qui ne fonctionnaient plus et un immense poste-transistor noir surmonté d'une grande lanière pour porter sur l'épaule à la façon des africains...

Stockés dans le placard ils se sont résolus à passer du musée à la déchèterie...

Après une heure et demie d'effort à trier ce qu'il faut garder, ce qu'il faut jeter... mon "chef de chantier" est satisfait du résultat : la chambre fait beaucoup plus aérée et a de quoi accueillir ses hôtes plus confortablement et le linge est rangé dans une commode, et sur une étagère. Même la collection de chaussures y trouve son compte ! Soigneusement et harmonieusement alignées les shoes de Madame... http://www.la-fipad.fr/site/images-forum/menage/balai.giflui font s'exclamer : "Ha ! c'est le pied, comme ça !"

Ensuite, aspirateur et serpillage de la chambre. Il est quand même 19h30... on mange quand Alex ?

Déjà j'ai remis à plus tard la confection du gratin de courgettes : je ne peux pas être dans la chambre à superviser le "chef de chantier" sur ce que je veux garder ou ce qu'il faut jeter et être aux fourneaux ! Une heure plus tard le gros tas de "jetables" est devant la porte d'entrée, prêt à être emmené à la déchèterie. Ce sera pour demain.

En attendant on casse la graine sur le pouce, satisfaites du travail accompli.

Hier matin, je suis bien décidée à confectionner ce gratin de courgettes qui nous a fait défaut la veille. C'était sans compter sur Alex qui n'en n'a pas fini d'envie de rangement et de nettoyage par le vide !

A peine son café avalé (même pas fini...) une question fuse :

"Ta femme de ménage, elle le tire ton canapé pour nettoyer ?"

"Non, à recadrer mon appart, elle a d'autres chats à fouetter, elle glisse le tuyau de l'aspirateur dessous. Quant à moi, lorsque j'étais encore "valide" j'avais essayé de le faire... emportant un bout du lino !"

"Ben, il faut le soulever !"

"Faut être Musclor, Alex !"

Aussitôt aussitôt fait, la voilà maintenant qui chamboule le salon ! Le canapé trône au beau milieu de la pièce et l'aspi reprend du service, suivi du balai-franges ! Le temps que le sol sèche, elle le remet en place "aussi sec" ! Je pensais qu'elle en avait fini avec le chambardement....

"Et ton meuble de télé ? tu le tires de temps en temps ?"

musclor"Non ! là aussi il faut Musclor pour déplacer ce meuble muni de 15 tiroirs qui ne s'enlèvent pas pour alléger l'engin, car vissés par 2 réglettes chacun...!"

Ça ne l'arrête pas elle ! La voilà qui commence à me démonter la télé et la déposer par terre...

"Alex tu n'y arriveras pas et je ne peux pas t'aider !"

"Je ne t'ai rien demandé, reste assise !"

Centimètres par centimètres le meuble est tiré au milieu du salon et ses amis "aspi et serpillière" reprennent du service ! Virginie arrivée sur ces entrefaits, se voit confier une tâche :

"Tu prendras des sacs de courses et tu videras les étagères du salon et du hall de toutes ces K7 vidéos qui ne servent plus à rien, puisqu'il n'y a plus de lecteur !"

Pendant ce temps elle continue son ménage et la voilà après le ménage, à attacher tous les fils des appareils. Centimètres par centimètres le meuble regagne sa place, non sans avoir auparavant fait un tour sous mon bureau et à quattre pattes sous les tréteaux à attacher tous les fils du PC !

Question.gifAinsi ils ne traîneront plus par terre et la femme de ménage ne me débranchera plus les fils d'un coup de balai, me laissant dubitative la première fois où après son passage mon PC ne voulait plus rien savoir....

 

Mercredi 13 Août 2014

Et voilà le boulot !

Au secours ! je crois qu'elle n'a pas fini, ce matin je la voyais à considérer le placard du couloir.... "Là aussi il doit y avoir des trucs à jeter...."

Mercredi 13 Août 2014

En arrière plan : le meuble aux 50 000 tiroirs.

Ouf ! aujourd'hui : repos du guerrier, après la déchèterie.

 

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

mabiche1231 13/08/2014 17:50

Kikou et bien dis donc elle en fait du boulot .
Au moins tu regagneras de la place quand elle aura déménagé .
Cela te fera tout drôle. Allez vais voir le voisin parle avec JM , il nous avait dit d'aller prendre l'apéro, si c'est le cas , je vais prendre mon apn pour nous prendre tous .
Bonne soirée , gros bisous, Nadine