Samedi 14 Mars 2015

Publié le par Marishka

 

Samedi 14 Mars 2015

Samedi 14 Mars 2015

Une météo maussade pour ce week-end... on restera au coin du feu.

En travaux 1Bien des désagréments en ce moment avec Over-blog. Quand ce ne sont pas les statistiques qui sont en panne ce sont les commentaires... Dans un premiers temps, invisibles sous nos articles, maintenant ce sont nos lecteurs qui ne peuvent plus commenter... Voilà une semaine que ça dure ! Je leur ai laissé un message au sujet des commentaires et leur réponse a été qu'en raison d'un trop grand nombre d'emails ils ne pouvaient y répondre ! Ben voyons !

Voilà ce que nous pouvons lire sur la page d'accueil d'Over-blog :

Maintenance actuellement en cours sur les commentaires. Merci de votre compréhension.

 

Les dangers de Facebook, sans contrôle parental.

danger reseaux sociauxOn ne dira jamais assez de ne pas laisser les enfants naviguer sur des réseaux sociaux, sans contrôle parental ou d'accepter en "ami" des inconnus. Ils ne sont pas à l'abri de tomber sur des pervers !

Un Isérois de 21 ans est soupçonné de corruption de mineures, et d’importation et détention d’images pédopornographiques.

Une information judiciaire a été ouverte jeudi. Il y aurait au moins deux victimes : une Ardéchoise de 12 ans et une Drômoise de 15 ans.

Le jeune homme est entré en relation avec ces jeunes filles par internet. Sur le réseau social Facebook, il aurait conversé avec ces mineures, avant de leur demander d’envoyer des photos. Celle de 12 ans lui aurait transmis des clichés d’elle, entièrement nue. La Drômoise lui aurait envoyé des vidéos qui seraient à caractère pornographique. De son côté, il leur aurait montré une photo de son sexe en érection.

Une procédure judiciaire a pu être enclenchée suite à la plainte des parents de l’adolescente de 12 ans.

Présenté devant le juge d’instruction, l’homme a été placé sous contrôle judiciaire, le temps que l’enquête se poursuive. Celle-ci devra notamment déterminer s’il y a d’autres victimes et s’il a agi seul ou en réseau.

Le danger des réseaux sociaux

Une affaire qui illustre, une nouvelle fois, le danger de l’utilisation d’internet, surtout des réseaux sociaux, par les mineurs. Cette semaine déjà, un trentenaire de Veyras, accusé de pédophilie, devait être jugé au tribunal correctionnel de Privas. C’est aussi par l’intermédiaire de Facebook qu’il avait contacté une adolescente de 13 ans. L’audience, renvoyée, aura finalement lieu le 21 avril.

Que choisir et photos en lignes

Toulouse : des élèves reconnaissent le garçon qui a exécuté un otage de Daech

La stupeur et le chagrin ont saisi nombre d'enfants toulousains en début de semaine. En visionnant mercredi sur internet la vidéo glaçante de Daech qui montre un garçon d'une douzaine d'année tenant l'arme qui exécute un otage, des élèves ont clairement reconnu un de leur petits camarades, selon France 3 Midi-Pyrénées.

Des enfants de l'école Les Vergers et du collège Vauquelin de Toulouse (Haute-Garonne) ont fait part de cette stupéfiante découverte à leurs parents qui ont à leur tour averti les enseignants. Dans la foulée, l'administration de l'Education nationale a mis en place dès jeudi une cellule psychologique pour aider les parents à expliquer la situation à leurs enfants.
"Selon l'Inspecteur d'Académie qui a participé à l'une de ces réunions, certains parents étaient en larme", raconte Michel Pech, journaliste à France 3.


Des élèves en pleurs

D'après une responsable de la cellule psychologique du collège Vauquelin interrogée par France 3, les adultes ont vu cette semaine un petit groupe d'élèves qui pleurait en franchissant la grille de l'établissement."Ils étaient sous le choc, on les a mis à part et pris en charg", raconte-t-elle.

L'auteur présumé de l'exécution de l'otage n'était pas scolarisé au collège mais les enfants qui l'ont reconnu l'ont fréquenté à l'école élémentaire ou dans le quartier. 

   Des élèves toulousains ont reconnu un ancien petit camarade sur la vidéo diffusée mardi par Daech montrant l'exécution d'un Arabe israélien.

Je ne comprends pas :

Pourquoi des enfants vont sur de tels sites pour reconnaitre un ancien camarade ! Voilà qui rejoint mon article plus haut : les dangers d'Internet ! Moi je ne cherche pas à voir de telles horreurs !

je ne comprends pas non plus pourquoi des "parents" sont à tels points si peu responsables et si arriérés mentaux, pour envoyer leurs enfants à la boucherie de Daech !

 

Déremboursement de médicaments soulageant l'arthrose !

C'est la dernière trouvaille de MST : lisez Marisol Touraine !

C'est la surprise que j'ai eue hier en allant chercher mes médicaments à la pharmacie notamment le PIASCLEDINE qui soulage quelque peu mes vieux os, depuis plusieurs années.

Les spécialités ART 50, CHONDROSULF et PIASCLEDINE, indiquées dans le traitement symptomatique de l'arthrose de la hanche et du genou, ne seront plus ni remboursables, ni agréées aux collectivités à compter du 1er mars 2015.

La décision de ne plus prendre en charge certains anti-arthrosiques risque, par un effet de report, de coûter plus cher à la sécu !

"Le déremboursement des AASAL va inévitablement entraîner une augmentation de la prescription d’AINS." Les patients, interrogés dans l’étude, ont indiqué en majorité qu’ils envisageaient d’interrompre leur traitement si le coût venait à augmenter, car ils ne peuvent supporter plus de dépenses en matière de santé. Et ils prévoient de consommer davantage d’antalgiques, d’AINS et d’autres produits.

Je vous laisse lire Libération qui décortique tout ça :
 
Samedi 14 Mars 2015http://www.liberation.fr/vous/2014/01/06/medicaments-les-pieges-du-non-remboursement_970959
 
Je vais me faire prescrire des AINS qui eux sont remboursés !
Mon coup de gueule ne s'arrêtant pas là....
Je prends aussi du NOVONORM 1mg et NOVONORM 2mg pour mon diabète. Au début de mon traitement il y a quelques années j'avais "bien voulu essayer" (forcée) le générique : REPAGLINIDE.
Je l'ai tellement "bien supporté" qu'en 10 jours, j'avais perdu 7kg !
J'avais dû ramper pour retourner chez ma toubib me faire un papier pour refuser le générique. Il y avait même eu un échange de coup de fil entre ma toubib et la pharmacienne ! Et voilà qu'on veut me le redonner !
Mais moi j'ai pas envie de crever avec leur daube au rabais ! Merde !
Du coup maintenant je dois faire l'avance pour le traitement et me faire rembourser après.....
carton rouge
Je vais lui dire ce que je pense par écrit à MST !
 

Le ministère de la Santé doit décider ou pas du non-remboursement des anti-arthrosiques.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article