Lundi 8 Juin 2015

Publié le par Marishka

 

Lundi 8 Juin 2015

Lundi 8 Juin 2015

Des températures tout à fait convenables (pour moi...) mais forte probabilité d'orages. Pour l'instant le soleil ne s'est pas "levé" : il grasse mat' ! Hier malgré les menaces d'orage dans la soirée, on entendait les coups de tonnerre.... chez nous RIEN ! En revanche à Voiron à 12 km de chez moi, l'orage a grondé avec de la grêle, juste au moment où Virginie et sa belle-mère allait manger au snack ! Elles se sont pris une bonne trempée !

Photo du week-end : Alex avait ses deux filles : elles ont immoratalisé ces bons moments. Elles sont belles mes "filles" !

Lundi 8 Juin 2015

       Elisa                            Alexandrine                               Méghane.

Une maman heureuse, il y a même un cœur dans ses lunettes !

Hier j'ai travaillé un peu au déménagement de la salle de bains. Enfin ce qu'il m'était possible de faire avec une main estromain estropiée et la chaleur handicapante... J'ai quand même vidé et démonté les étagères sur crémaillères, vidé le meuble sous le lavabo et réintégré mes serviettes dans l'armoire. Alex devait passer me démonter le meuble, mais le plombier m'a dit de laisser il le ferait. Elle doit passer ce soir pour enlever les lambris sur le côté de la baignoire. J'ai aussi démonté des babioles sur les faïences, vu qu'elles vont toutes sauter : ils me les refont toutes et en rajoutent vers le lavabo. Un sacré chantier !

Bernadette doit passer aujourd'hui ou demain chercher son pot de gâteau des Carmélites, elle va être étonnée de voir que le chantier a lieu un mois avant.

Lundi 8 Juin 2015

Voilà pour aujourd'hui, j'ai encore du "pain sur la planche".

Les origines de cette expression :

Si, de nos jours, "avoir du pain sur la planche" signifie avoir en perspective beaucoup de tâches fastidieuses à accomplir, le sens de cette expression était bien différent à la fin du XIXe siècle. Cela signifiait que l’on avait assez de réserves pour affronter l’avenir. Effectivement à cette époque les paysans préparaient de grandes quantités de pain qu’ils conservaient sur une planche de bois fixée au plafond. Par la suite, l’expression a pris le sens "d’avoir de quoi vivre sans devoir travailler". Le sens actuel "avoir du travail en réserve" semble n’être apparu qu’au début du XXe siècle. Pourtant, une autre explication plausible a déjà été

formulée quant à l’origine de cette expression. Au XIXe siècle, le tribunal distribuait les rations de pain aux accusés qui devraient s’acquitter de longues peines de travaux forcés. C’est de là que viendraient les idées de longueur et de pénibilité formulées dans cette expression.
Une autre hypothèse se base sur l'expression ait été "du pin sur la planche" et fasse référence au menuisier travaillant une planche de pin.

Savez-vous ce que signifie l'expression "Avoir du pain sur la planche"? Avoir beaucoup de chose à faire.   Ex: il me reste encore trois rapports à écrire, j'ai du pain sur la planche!

Je souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

nadia-vraie 08/06/2015 22:08

Bonjour mariska,
Ton article est intéressant, oui, tu as de belles filles.
Du pain sur la planche, merci pour les explications.
prends bien soin de toi.
À bientôt Mariska.

mabiche1231 08/06/2015 10:24

Kikou Marishka, oui elles sont belles tes filles !
Dis-moi , ta main ne va pas mieux??? ne reste pas comme ça, consulte ma belle.
Allez bon courage pour tes travaux et gros bisous, Nadine