Samedi 27 Juin 2015

Publié le par Marishka

 

Samedi 27 Juin 2015

Météo: assez ensoleillé

Matin : 16°C

                     Après-midi : 30°C

La chaleur s'installe résolument, on va souffrir !

"Une décapitation en Isère ! Le sommet de l’abject et de l’abomination a été atteint".

Un attentat a frappé ce matin l'entreprise Air Products, située à Saint-Quentin-Fallavier. Un homme, identifié comme Yassin Salhi, a percuté un entrepôt rempli de bonbonnes de gaz après avoir décapité le chef d'une entreprise du Rhône, son employeur.

Selon une source fiable, Yassin Salhi était employé dans la société dont le gérant a été tué. C'est à bord d'un véhicule de cette société qui livre régulièrement Air Products qu'il serait arrivé. Selon les premiers éléments, l'homme, après avoir pénétré dans l'enceinte d'Air Products, aurait accroché la tête de la victime à un grillage avant de projeter son véhicule dans un entrepôt contenant des réserves de gaz, ce qui a provoqué l'explosion.

Cette photo exclusive du Dauphiné Libéré montre l'interpellation de Yassin Salhi (au sol). ® LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ / VINCENT WALES

Permalien de l'image intégrée  Le malheureux chef d'entreprise avait 54 ans. La victime du terroriste présumé était le directeur commercial d'une entreprise de transport basée à Chassieu (Rhône).

Sur le site de la société Air Products on apprend que la compagnie s’est vue accorder récemment par Saudi Aramco, une compagnie pétrolière et chimique saoudienne, la construction et la gestion du plus gros complexe de gaz au monde pour une durée de 20 ans à Jazan en Arabie Saoudite. Ce complexe permettrait de produire 75 000 m3 par jour d’oxygène et d’azote. On ignore évidemment pour l’instant si cela peut expliquer la raison pour laquelle le site de production isérois de cette société américaine a été pris pour cible par des terroristes ce matin.

Sarkozy cible le gouvernement.

Les chefs de parti n'ont guère tardé non plus à fourbir leurs arguments politiques. Dénonçant une guerre déclarée "non seulement à la République et à la démocratie mais à la civilisation", le président LR Nicolas Sarkozy a immédiatement attaqué le gouvernement socialiste. "Depuis plusieurs semaines, nous appelons le gouvernement à prendre toutes les mesures indispensables pour assurer la protection de nos compatriotes, dans la continuité des propositions que nous avions formulées", écrit l'ancien chef de l'Etat.

Au lendemain des attentats de janvier, l'ex-UMP avait notamment préconisé de déchoir les terroristes binationaux de la nationalité française et d'instaurer une peine complémentaire de crime d'indignité nationale. Deux propositions écartées par l'actuelle majorité mais qui n'auraient, a priori, pas empêché l'attaque de ce vendredi. Dès son arrivée sur le site, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a d'ailleurs pris soin de préciser que le principal auteur présumé de l'attentat était connu des services de renseignement mais que sa surveillance avait été interrompue en 2008... sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

"Il y a des moments où il faut savoir être à la hauteur des valeurs de la République, où l'on se grandit en étant rassemblés et en oubliant ses petits calculs politiciens", lui a rétorqué le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone (PS), lui-même en campagne pour les régionales en Ile-de-France.

Le faux-jeton dans toute sa splendeur !

Selon nos informations, les forces de l’ordre ont reçu des consignes pour renforcer la sécurité de tous les sites classés Seveso en Isère.

Samedi 27 Juin 2015

Y'a du boulot !

L'horreur aussi en Tunisie.

Des sources officielles annoncent que le bilan de l'attaque terroriste passe à 39 morts. La liste des nationalités n’a pas encore été établie, la plupart des victimes étant en tenue de plage au moment des faits et n’ayant pas leurs papiers sur eux, selon un responsable du ministère. ont été tuées vendredi lorsqu’un homme armé a ouvert le feu dans un hôtel de Sousse, au sud de Tunis. "C’est une attaque terroriste contre l’hôtel (...) Marhaba à Sousse. L’assaillant a été abattu", a déclaré à la télévision nationale le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mohamed Ali Aroui.

Permalien de l'image intégrée

Photo AFP

Permalien de l'image intégrée

Les premiers touristes commencent à quitter les lieux. Aux dernières nouvelles, il y aurait peut-être des français parmi les victimes.

Mondial féminin. La France échoue aux tirs au but face à l'Allemagne.

Photo AFP

Le rêve brisé !

Les bleues ont découvert toute la cruauté des France-Allemagne. Au bout d'un match qu'elles ont pourtant longtemps maîtrisé et dominé, les joueuses de Philippe Bergeroo ont été éliminées par l'Allemagne en quart de finale de la coupe du monde, aux tirs au but, vendredi à Montréal. (1-1 après prolongation et 5-4 tirs au but).

Je souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

sarvenaz 27/06/2015 14:37

Toutes mes condoléances et mes pensées vont vers les familles des victimes, qu'elles soient tunisiennes ou de tout autre pays

sarvenaz 27/06/2015 14:36

La famille saoud, wahabite et leurs alliés (émirs du golfe) vont faire vivre le martyr aux pays musulmans et occidentaux, plonger les pays dans le chaos jusqu'à ce que tous les sunites penchent vers le wahabisme (dur, très dur) et "lèchent" leurs mains de gré ou de force !

mabiche1231 27/06/2015 11:03

Kikou Marishka,
nous vivons dans l'horreur, à quand la paix ????
On dirait vraiment que la tuerie est la santé de ses gens.
Passe un bon week-end, gros bisous,
Nadine