Dimanche 12 juillet 2015

Publié le par Marishka

 

Dimanche 12 juillet 2015

Dimanche 12 juillet 2015

C'est encore du chaud chez nous... On parle vaguement pour le sud de la France du retour de la canicule.... Pitié !!!!

J'ai fait ma nuit en deux temps. Levée vers 4 heures du matin, je m'endormais sur mon clavier... à 5 heures je suis retournée dans mon lit. Il faisait frais dans ma chambre ouverte aux 4 vents et je me suis rendormie jusqu'à 8 heures ! Une grasse mat' avec une mi-temps ! Je me sens bien reposée.

Hier, j'ai récupéré ma voiture chargée de cartons et direction Voiron. Dans un premier temps j'ai pris Virginie au passage. Lorsque nous sommes arrivées chez elle, il était pratiquement midi... Alex n'avait pu m'amener ma voiture avant, car Elisa qui ne voulait pas l'accompagner, ne voulait pas que sa maman parte tant qu'elle n'avait pas chassé une "bête", (volante) qui était rentrée dans la maison ! MDR !

Chez Virginie nous n'avons rien fait que de transporter les cartons dans son appart et nous avons mangé chez elle : charcuteries diverses, fromages, yaourts. Elle a presque déjà tout emballé et il ne lui reste pas grand chose. Du coup repos. Moi, après le repas il me manquait mon canapé...

Comme d'habitude j'étais partie avec mon rouleau d'essuie-tout et ma bouteille "isotherme" fabrication maison : 3/4 couches d'alu, tenues par de la ficelle ! Très efficace. Du coup je la garde bien et je la remplis avec de l'eau mise au réfrigérateur. Ça tient bien le frais !

Dimanche 12 juillet 2015

Il s’arrête sur la voie rapide de l’autoroute pour changer une roue.

Il est 11 heures, ce lundi, quand un conducteur franchit la barrière de péage de Saint-Quentin-Fallavier en direction de Chambéry. Son ticket en main, il redémarre. mais dans la manœuvre, une roue vient percuter l’embase en béton. Une roue qui va rendre l’âme quelques centaines de mètres plus loin, avec l’éclatement du pneu.

Le conducteur stoppe alors son véhicule, mais au lieu de l’immobiliser sur la bande d’arrêt d’urgence, il s’arrête sur la voie de gauche, la voie rapide de l’autoroute ! Il sort de l’habitacle et commence à changer sa roue. Une opération plus que risqué quand on connaît la durée de vie moyenne d’un piéton sur le bord du ruban autoroutier.

Positif à l’alcool et aux stupéfiants

Fort heureusement, une patrouille du peloton motorisée de La Verpillière intervient rapidement. Les gendarmes ont, en plus, la grande surprise de découvrir une fillette de 5 ans assise à l’avant du véhicule. Ramené au poste, le conducteur, un homme de 28 ans demeurant dans l’agglomération lyonnaise, est dépisté positif à l’alcool et aux stupéfiants. Un taux équivalent à 1,14 gramme d’alcool dans le sang. Poursuivi pour conduite sous l’emprise de l’alcool et des stupéfiants mais également pour mise en danger de la vie d’autrui, Benjamin Michellier a été condamné à 10 mois de prison, dont 6 assortis du sursis, avec mise à l’épreuve. Le tribunal lui a également fait obligation de se soigner et de travailler. Enfin, son permis de conduire a été annulé avec interdiction de le repasser d’ici un an.

Archives Le DL

Il fait un malaise après avoir enfilé tous ses vêtements pour éviter l'excédent de bagages.

Le chanteur d'un boys band écossais s'est évanoui dans un avion pour une raison inattendue.

C'est ce que l'on appelle une fausse bonne idée. C'est ce qu'a compris, un peu tard, James McElvar, membre du boys band écossais Rewind.

Comme le relate le site du Daily Mail, au moment d'embarquer pour un vol Easyjet en direction de Glasgow, l'artiste avait un bagage de trop pour monter en cabine. Le personnel au sol lui a donc imposé de faire un choix : payer 45£ de taxe d'excédent de bagages ou prendre un autre vol. L'ado a opté pour une autre option : porter tous ses vêtements sur lui afin de se débarrasser de son bagage superflu. Soit au total douze couches de tee-shirts, sweat-shirt et autres vestes.

Problème ? Vu l'épaisseur de vêtements qu'il portait le jeune écossais a été pris d'un malaise. "J'avais du mal à marcher et j'ai eu toutes les peines du monde pour monter à bord", a confié le jeune homme de 19 ans. Il a été contraint de demander l'assistance d'un médecin qui se trouvait dans l'avion.

Si le jeune chanteur s'en est bien sorti, depuis vendredi il fait la risée des tabloïds anglais.

Permalien de l'image intégrée

C'est ce qui s'appelle "en tenir une couche" !

Je vais tenter de trouver le frais aujourd'hui, et

je vous souhaite une bonne journée !

La Jijonenca, Estepona- Fotografía: Facebook.

Commenter cet article