Mercredi 22 Juillet 2015

Publié le par Marishka

 

Mercredi 22 Juillet 2015

variable, orageuxMétéo : variable, orageux

Matin : 22°C

                     Après-midi : 33°C

Orages ? que nenni ! nada, walou, rien ! On nous en annonce encore aujourd'hui, j'y croirai quand je les aurai vus ! Pour l'instant le soleil brille de tous ses rayons et il fait déjà chaud. Plutôt encore chaud !

Le roi saoudien obtient un ascenseur pour aller à la plage.

Le bras de fer du jour, c’est celui qui oppose le roi d’Arabie Saoudite et la maire Vallauris Golfe-Juan, à propos de la villa dont dispose le souverain en bord de mer. Le roi veut faire construire un ascenseur pour descendre plus facilement à la plage.

Mais la maire, très remontée contre ce projet, a réussi à faire arrêter les travaux, arguant qu’aucune autorisation n’avait été déposée à la mairie. Une victoire de courte durée : l’autorisation a été donnée par les services de l’État en milieu de journée, hier.

Photo AFP/Valery HACHE

Ça n'a pas trainé là !

J'invite les habitants de Vallauris à se rendre en masse sur cette plage armés de tomates et œufs pourris !

Il n'a qu'à étaler sa graisse chez lui, il doit bien y avoir des plages....

Carcassonne : un bébé de 4 mois laissé dans une voiture en plein soleil.

Lundi, en fin d'après-midi, la police municipale de Carcassonne a sorti d'une voiture surchauffée au soleil, un bébé de 4 mois qui suffoquait à l'intérieur. Ses parents ont été retrouvés dans une boutique de vêtement.

Il est aux alentours de 18h dans le centre ville de Carcassonne, lorsque des passants entendent des cris dans une voiture. "On remontait la rue Jean-Bringer lorsqu'on a entendu des cris dans une voiture, raconte un buraliste présent sur les lieux dans des propos relayés par l'Indépendant. C'était un bébé qui pleurait, il était tout rouge. La vitre était un tout petit peu ouverte mais ça devait être la fournaise à l'intérieur."

Conscient de la gravité de la situation il prévient alors la police qui rapplique à toute vitesse et décide de briser la vitre avant-gauche de la voiture, pour ne pas blesser le bébé situé sur le siège arrière-droit. "Le bébé était écarlate et il n'avait plus rien à boire, témoigne un policier. Les pompiers sont arrivés et l'ont rafraîchi. Il s'est jeté sur le biberon."

Mais les policiers n'étaient pas au bout de leurs surprises. "Ça nous a pris dix minutes pour retrouver les parents. Un témoin nous a donné le signalement de la maman qui a une jambe dans le plâtre. Ils étaient dans un magasin de vêtements de la rue piétonne ! Et quand le monsieur est arrivé, il s'est d'abord inquiété pour sa voiture !"

Le couple, originaire de Carcassonne, risque des poursuites pénales.

Encore des cons ! Il n'y a qu'à leur confisquer leur voiture à ces bons à rien, si ça compte plus que la vie de leur bébé ! Ils comprendront peut-être....

ILLUSTRATION. La police municipale de Carcassonne (Aude) a sorti, lundi en fin d'après-midi, d'une voiture garée en plein soleil un nourrisson de quatre mois qui suffoquait à l'intérieur.

Aujourd'hui courses sous cagnard, quand Virginie sera arrivée...

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article