Mercredi 16 Septembre 2015

Publié le par Marishka

 

Mercredi 16 Septembre 2015

averses éparsesMétéo : averses éparses

Matin : 17°C

                     Après-midi : 27°C

                           Force du vent : 25 km/h

Alerte orange en Isère pour vents violents : pour l'instant un petit 25 km/h.

COEUR  ROUGE  BATTANT ET  LIBERE  DE  SA  CHAINE  ET  CADENASMoi aussi je suis dans le vent : J'ai le cœur léger aujourd'hui ! que dis-je AERIEN ! J'ai envie de chanter à tue-tête et à 5h30 du matin c'en est indécent ! Pour l'instant je me passe en boucle et en sourdine la pub de FIAT : "Charlie Puth - Marvin Gaye ft. Meghan Trainor" : j'adore ! Ça me fait penser aux chansons des années 50/60, alors que c'est très actuel : février 2015 !

Dans la journée, je me mettrai Elisa qui chante la chanson d'Indila. Bon, après les courses !

Il y a des nouvelles qui nous enlèvent une tonne sur le cœur, et nous libèrent d'une mélancolie permanente ou nous sortent d'un profond gouffre dans lequel on est tombés ! Mais chutttttt !

Un bébé de 17 mois contrôlé positif au cannabis.

Un bébé de 17 mois a été contrôlé positif au cannabis à l'hôpital de Longjumeau (Essonne) ce dimanche, rapporte Le Parisien. L'enfant avait absorbé une boulette de shit qui trainait dans l'appartement de ses parents.

C'est sa mère, inquiète de voir son fils tituber, qui a décidé de l'emmener aux urgences, ignorant totalement ce qui arrivait à son enfant, précise le quotidien. Ce sont des tests effectués par l'hôpital qui ont révélé la présence de stupéfiants dans l'organisme du bébé.

Désormais hors de danger, l'enfant a cependant passé la nuit de dimanche à l'hôpital, à la demande du personnel de santé. Une nouvelle mal acceptée par le père, qui s'en serait alors pris à une infirmière puis à sa femme. Il reproche à cette dernière de ne pas avoir été assez attentive.

Interpellé par la police dimanche soir, l'homme a été placé en garde à vue et sera déféré ce mardi matin au parquet d'Evry en comparution immédiate, révèle Le Parisien.

Longjumeau, archives. Un homme de 25 ans est sorti de ses gonds à l’hôpital, refusant de voir son fils gardé en observation. Il sera jugé demain au tribunal d’Evry pour violences envers le personnel et sa compagne.

Facebook travaille sur un bouton "j’aime pas".

"Nous vous avons enfin entendu", a indiqué le PDG-fondateur du groupe, Mark Zuckerberg, lors d’une session de questions-réponses ouverte au public à Menlo Park, dans la Silicon Valley.

Il répondait à une question soumise en ligne par un utilisateur du réseau au Caire, qui lui demandait pourquoi il n’y avait pas de boutons comme "je suis désolé", "intéressant" ou "j’aime pas" en plus du bouton "j’aime", qui constitue une marque de fabrique de Facebook et permet d’indiquer rapidement qu’on apprécie un message publié sur le réseau social.

"Les gens réclame le bouton "j’aime pas" depuis de nombreuses années", a reconnu Mark Zuckerberg, "et aujourd’hui est un jour spécial, parce que c’est le jour où je peux dire que nous travaillons là-dessus et que nous sommes tout près de démarrer un test".

Facebook-Like

Je vous souhaite une bonne journée !

Cherchez l'intrus !

 

Commenter cet article

mabiche1231 16/09/2015 09:43

Kikou Marishka,
j'imagine votre état d'esprit, c'est bon de te sentir comme ça "légère".
J'ai regardé l'émission, pas mal , Samuel a beaucoup de mal a resté concentrer.
Je te souhaite une bonne journée,bonnes courses, bisous les filles
Nadine