Dimanche 25 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Dimanche 25 Octobre 2015

assez ensoleilléMétéo : assez ensoleillé

Matin : 9°C

                     Après-midi : 17°C

La journée promet d'être loooongue ! Si habituellement il m'arrive de m'éveiller vers 3h30, aujourd'hui changement d'heure oblige, je suis réveillée depuis 2h30 ! Fichu changement d'heure !!!

Mon horloge biologique fonctionne bien et ne se soumet pas aux changements ! La bataille des pendules !

Dimanche 25 Octobre 2015

Mon article a été coupé par une "micro nuit" d'une heure 30. Autrement je n'aurais pas tenu le coup et ma sieste se serait trop prolongée...

J'ai quand même trouvé le moyen de rêver, si on peut appeler ça un rêve ! J'ai "rêvé" que je travaillais et qu'après mon travail pour rentrer, je n'avais pas ma voiture; je prenais le bus, mais je ne trouvais plus l'arrêt et tournais en rond désespérée... Voilà quand on regarde trop les infos, avec ce bus qui a brûlé !

Il rejoint les rangs de l'Etat islamique en parapente.

C'est la première fois qu'est rapporté un tel mode opératoire pour passer d'Israël en Syrie. Un homme d'une ville majoritairement arabe d'Israël s'est servi d'un parapente pour entrer en Syrie samedi en fin d'après-midi, avec l'apparent projet de rejoindre les groupes combattant le régime du président syrien Bachar al-Assad. C'est la première fois qu'est rapporté un tel mode opératoire pour passer d'Israël en Syrie. On ignore ce qu'il est advenu de cet homme.

Un civil habitant Jaljulia

C'est un poste de surveillance de l'armée israélienne qui a repéré un civil israélien en train de pénétrer en parapente en territoire syrien. Des investigations préliminaires indiquent que cet homme est un résident de Jaljulia, ville au nord-est de Tel Aviv.

L'armée examine la possibilité qu'il soit entré en Syrie pour rejoindre les rebelles car, selon les médias israéliens, il cherchait effectivement à rallier les rangs de l'organisation djihadiste Etat islamique.

Le drapeau noir de l'Etat islamique. Photo AFP

Elle prend l’autoroute à contresens et percute trois voitures.

On a frôlé la catastrophe, ce samedi après-midi.
Une automobiliste âgée de 83 ans a en effet pris l’autoroute A 480 à contresens, vers 15 heures, et a percuté trois voitures qui arrivaient face à elle, à la hauteur de la zone d’activités commerciales de Comboire à Echirolles.
Par miracle, aucun blessé n’est à déplorer et les dégâts matériels sont relativement minimes.
Les gendarmes du peloton motorisé de Vif sont rapidement intervenus et ont fait en sorte de dégager la voie le plus rapidement possible pour éviter qu’un sur-accident ne survienne.
Quant à l’octogénaire, indemne mais très choquée, elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et conduite au CHU de Grenoble pour y passer des examens de contrôle.

Les gendarmes du peloton motorisé de Vif sont rapidement intervenus et ont fait en sorte de dégager la voie le plus rapidement possible... Illustration

Ce n'est pas la première fois que ce genre de chose arrive... Il y a un âge, où il faut penser à laisser la voiture. Ma voisine du dessous conduit encore à 83 ans, mais elle ça a l'air d'aller : elle est dynamique !

Fusillade à Marseille : 3 morts dont 2 adolescents.

L'attaque s'est produit cette nuit, vers deux heures du matin, au pied d'un immeuble de la cité des Lauriers. Les victimes sont âgées de 14, 15 et 23 ans. Une fusillade s'est produite cette nuit vers 2 heures à la cité des Lauriers, dans les quartiers nord de Marseille, selon France info. Des rafales de 9 mm ont atteint plusieurs personnes qui se trouvaient au pied de l'immeuble B, en face de l'entrée de la cité. Le bilan provisoire fait état de 3 morts dont 2 adolescents de 14 et 15 ans. La troisième victime était âgée de 23 ans. Sur place les marins-pompiers ont tenté en vain de réanimer les victimes. D'importants moyens de police ont été déployés. Dans la matinée, quelques traces de sang étaient encore visibles sur le sol et une dizaine de jeunes gens étaient présents sur les lieux du drame.

Plaque tournante du trafic de drogue

La cité des Lauriers est située dans le 13e arrondissement de la cité phocéenne. C'est l'arrondissement le plus peuplé -88 000 habitants- mais c'est surtout celui qui compte le plus de cités : environ 35 (Les Lauriers, les Oliviers, Le Clos, Frais Vallon...). Il est réputé pour être gangréné de réseaux de drogue responsables de nombreux règlements de comptes.

La cité des Lauriers, plaque tournante du trafic de drogue, avait fait l’objet en mai d’une vaste opération policière, mobilisant quelque 300 policiers. Un vingtaine de personnes avaient alors été arrêtées.

La cité des Lauriers, à Marseille. Capture d'écran

Je me demande ce que faisaient ces gamins à une telle heure de la nuit ! Maintenant à cet âge là, ils sont déjà des "choufs" (ils surveillent le trafic de drogue et sont payés par les dealers)

Je viens d'entendre qu'ils revenaient d'un mariage.... Mais ces tirs n'étaient pas gratuits.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

Eglantine 25/10/2015 14:57

Bonjour Marishka ,
Mais que faisait ces 2 gamins de 14 et 15 ans à 2h30 du matin ???
Surement un devoir pour la rentrée en immersion et sur le terrain ....
Bon dimanche ma belle et prend soin de toi .
Bizettes sous le soleil