Samedi 24 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Samedi 24 Octobre 2015

assez ensoleilléMétéo : assez ensoleillé

Matin : 7°C

                     Après-midi : 19°C

Des températures à la hausse ! Je ne me plaindrai pas, c'est raisonnable pour moi !

Une tragédie en Gironde.

Ils partaient en promenade, comme beaucoup de nos anciens le font dans nos villes et villages de France. Leur voyage n'aura duré que 5 minutes en autocar... après c'est l'horreur ! Leur autocar a percuté un camion en travers de la route, à la sortie d'un virage et tout s'est enflammé ! Seules 8 personnes sont sorties de cet enfer, dont le chauffeur de l'autocar qui a eu la présence d'esprit d'ouvrir les portes pour laisser s'échapper ceux qui le pouvaient... Hélas 41, (voire 42 : bilan encore provisoire) personnes ne pourront sortir de l'enfer...

Ce dernier transportait un groupe d'au moins 49 passagers, plus le chauffeur. Au total, 43 personnes sont mortes dans les flammes. Parmi elles, le chauffeur du camion, ainsi que son fils de trois ans, dont le corps a été retrouvé dans la cabine.

Accident de car.  Toute une région endeuillée

PETIT-PALAIS : Toute une génération d'un village anéantie !

Imaginez-vous vous promener dans votre village, sans jamais plus rencontrer vos anciens... Indicible horreur !

Les victimes de l'autocar, membres du club de retraités du village de Petit-Palais-et-Cornemps, étaient parties un peu plus tôt de cette bourgade de 643 habitants, pour une excursion à Arzacq (Pyrénées-Atlantiques), où ils devaient visiter la maison du jambon de Bayonne. Pas moins de vingt-huit étaient originaires de ce village aujourd'hui endeuillé. Parmi elles, le président du club de loisirs le Petit Palaisien, ancien maire de la ville.

Certains ont perdu plusieurs membres de leur famille. Exemple cet homme qui a perdu ses 3 sœurs... ou cette femme qui a perdu un oncle et deux cousins.

Un autocar a percuté un camion situé en travers de la route et les deux véhicules ont pris feu, vendredi, à Puisseguin. 

Permalien de l'image intégrée

2 rescapées sortie de l'enfer....

Afficher l'image d'origine

Un bilan incertain...

Il faut imaginer l'autocar "ramassant" les voyageurs inscrits pour cette sortie, dans plusieurs petits villages alentour. Les organisateurs faisant partie du voyage, avaient emporté leur liste établie, pour pointer au fur et à mesure les participants. Mais il est possible qu'il y en aient qui se soit désistés ou en retard au passage de l'autocar... C'est ce qu'il faut vérifier : sans la liste...

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article