Dimanche 15 Novembre 2015

Publié le par Marishka

 

Dimanche 15 Novembre 2015Ruban_deuil

bien ensoleilléMétéo : bien ensoleillé

Matin : 4°C

                      Après-midi : 17°C

 

Après les horribles attantats qui ont endeuillé la France, de nombreux témoignages de sympathie arrivent du monde entier. Des Marseillaises entonnées à l'étranger, notre drapeau tricolore en surimpression sur les monuments célèbres. A Paris malgré l'état d'urgence instauré en France, les parisiens n'hésitent pas à venir déposer des fleurs, des bougies sur les lieux des attantats. Des rassemblements spontannés ont eu lieu dans plusieurs grandes villes de France. Notamment 4 à 5000 personnes à Grenoble : vidéo plus bas.

« Je m’accroche à ce fil d’espoir pour mon fils »

Lassana Diarra : Pendant qu'il jouait au Stade de France, sa cousine était victime des attantats qui ont frappé Paris.

La cousine de Lassana Diarra figure parmi les victimes des attentats qui ont frappé Paris vendredi, a révélé hier le milieu des Bleus sur les réseaux sociaux. "J’ai été personnellement touché par ces attentats. Ma cousine Asta Diakite figure parmi les victimes de l’une des fusillades. Elle a été pour moi un repère, un soutien, une grande sœur", a écrit Diarra qui se trouvait, à cet instant, sur la pelouse du Stade de France pour le match amical France - Allemagne.

Permalien de l'image intégrée

A Grenoble hier.

4000 personnes ont témoigné leur soutien et leur émotion cet après-midi sur l'anneau de vitesse de Grenoble en observant une minute de silence pour les victimes, une minute d'applaudissements pour les forces de sécurité et les services de secours avant d'entamer la Marseillaise.

Une sale impression que l'histoire se répète....

Dany Boon était au Stade de France avec ses enfants.

Dimanche 15 Novembre 2015

 

 

 

 

Le cœur serré devant toute cette horreur...

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

fanfan 15/11/2015 19:55

L'horreur et la colère; il ne faut pas leur faire le plaisir d'avoir peur et de rester enfermés chez soi! bISES

Dany, la Réunion 15/11/2015 15:52

Colère ... horreur ... dégoût ... tristesse ... surtout restons unis.
Je t'embrasse. Dany. (18h52)