Lundi 9 Novembre 2015

Publié le par Marishka

 

Lundi 9 Novembre 2015

bien ensoleilléMétéo : bien ensoleillé

Matin : 6°C

                      Après-midi : 20°C

Encore une journée à profiter de ce bel ensoleillement et de cette douceur !

J'ai fait ma nuit en deux épisodes : de 23 heures à 2h30... puis de 4 heures à 8 heures ! J'ai mon taf de sommeil !

J'ai enfin pu acheter mon micro-ondes. J'attendais le modèle ultra performant et... pas cher. J'ai opté pour celui-ci sur CDiscount :

Lundi 9 Novembre 2015

En plus on se voit dedans ! Livré jeudi, à domicile. Ça commençait sérieusement à me manquer...

Et vendredi après-midi : youpiiiiiii ! Je reçois mes copines d'enfance ! Bon je ne dis pas que nous allons faire une boum, mais nos discussions vont aller bon train !

Un chauffeur fait évacuer tous les passagers avant que son bus ne prenne feu.

Les passagers ont dû avoir très peur, mais tout se termine bien. Dimanche matin vers 9 h de la fumée a commencé à s’échapper du bus de l’Union Sportive de Cognac, et une forte odeur de gasoil se fait sentir. Le car transporte 43 personnes dont 39 enfants de 7 à 12 ans et circule alors sur la commune d’Etagnac en Charente. Le chauffeur du bus a fait sortir tous les passagers avant que le véhicule ne s’embrase complètement et finisse calciné.

"On avait l’accident de Puisseguin en tête"

Cet incident survient à peine plus de deux semaines après la collision entre un camion et un car, qui avait provoqué un embrasement immédiat, coûtant la vie à 43 personnes, à Puisseguin, en Gironde.

Le chauffeur de bus a eu le très bon réflexe de faire évacuer les occupants avant le début de l’incendie. "Tous les passagers et le chauffeur sont indemnes" ont indiqué les pompiers de Charente.

L’incendie du car et d’une maison toute proche a été maîtrisé vers 10 h 30, ne laissant sur la route départementale que "la carcasse entièrement calcinée du car". Les enfants ont été accueillis à l’école d’Étagnac, avant d’être récupérés sur place par leurs parents ou acheminés dans un autre car.

"Même si tout s’est passé dans le calme, les enfants ont eu peur et nous aussi. On avait l’accident de Puisseguin en tête", a témoigné pour Sud-Ouest Alain Rougier, un éducateur qui suivait le bus en voiture.

Le bus a été entièrement carbonisé. AFP PHOTO / PIERRE DUFFOUR

La même carcasse qu'à Puisseguin ! Incroyable quand même la rapidité de la combustion de ce bus.... Et dire qu'il n'y a qu'un côté pour la descente.... si c'est le côté enflammé....

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

mabiche1231 09/11/2015 11:27

Kikou Marishka,
il est pratique ton micro-ondes, en plus si tu te vois dedans , c'est sympa !
C'est fou comme ça brûle vite, heureusement qu'ils ont pu sortir.
Ménage, repassage , rangement, soupe , c’est fait lol.
Pour mes vitres, Jean-Marie m’a dit : « il y a encore un jour demain »donc je les ferai demain lol .
Il y a beaucoup de vent aujourd’hui, mais toujours cette douceur.
Passe une bonne journée, gros bisous,
Nadine