Dimanche 13 Mars 2016

Publié le par Marishka

 

Dimanche 13 Mars 2016Résultat de recherche d'images pour "gif soleil où  es-tu ?"

assez ensoleilléMatin : 2°C
Après-midi : 9°C

Météo : assez ensoleillé
Un météo optimiste comme ces derniers jours ? Car de soleil je n'en vois point... Grrrrr !

La police appelle à se méfier des rumeurs d'attentat.

La préfecture de police de Paris met en garde contre des rumeurs qui circulent évoquant un risque imminent d'attentat dans la capitale. Des messages relayant une prétendue menace d'attentats dans des lieux publics à Paris ont circulé massivement depuis vendredi par SMS et sur les réseaux sociaux.
Une rumeur qui semble avoir grandi après l'arrestation de quatre jeunes femmes dans la nuit de vendredi à samedi. Parmi elles, deux mineures ont été mises en examen. Elles évoquaient la planification d'un attentat, similaire à ceux de la mi-novembre à Paris et Saint-Denis, dans des messages sur Facebook. Selon le parquet de Paris, il semblait s'agir à ce stade d'un "projet intellectuel".
Les messages qui circulent citent des "amis flics", un "risque imminent d'attentats" dans des "magasins et centres commerciaux" dans le nord de Paris.
Le Parquet de Paris, rappelle que la menace terroriste est toujours la même qu'après le 13 novembre, pas de risque particulier, notamment ce week-end. Mais la police avait fait circuler une note interne, rappelant les mesures préventives de sécurité, appelant les policiers à la prudence. C'est cette note qui a fait l'objet de fuites et déclenché les messages alarmistes.

Le plan vigipirate est porté à son niveau maximum depuis les attentats du 13 novembre

Copé : "Devant vous je m'engage, avec moi, la France sera dirigée".

Pour son lancement de campagne samedi matin à Meaux, le candidat à la primaire a tiré un sévère bilan de l'action de Nicolas Sarkozy sans jamais citer son nom.
Meaux baigné par un grand soleil d'hiver et cinq cents personnes au pied du monument aux morts offert par les Etats-Unis à la France en mémoire de la bataille de la Marne. Jean-François Copé a donné samedi le «coup d'envoi» de sa campagne pour la primaire, sur ses terres, devant le musée de la Grande Guerre qui fait sa fierté. Manière de rappeler que les politiques doivent été jugés sur leurs réalisations, leurs résultats, leur bilan. Ce doit être "l'alpha et l'oméga de l'action politique", a-t-il énoncé.

Jean-François Copé est revenur samedi matin sur le bilan des deux derniers mandats présidentiels et sur les raisons de sa candidature à la primaire républicaine.

Il a peur de rien lui ! Nous n'avons pas la mémoire courte ! Pauvre ombre de la lumière, cet homme n'a donc pas de dignité pour oser offrir une telle mascarade ?

C'est comme lui (Sarko) : on le vire par la grande porte, il revient par la fenêtre !
Commentaire de Jérôme, mon fiston :
Affaire Bygmalion, comptes de campagne, écoutes, sondages de l'Elysées, arbitrage Tapie, affaire Karachi, on arrive justement à 300.000 magistrats et fonctionnaires de la Justice qui s'occupent de lui !

Je comprends mieux ses intentions...

La bague retrouvée de Jeanne d'Arc : coup de pub ou vraie relique ?

Le Puy du Fou vient d'acquérir une bague qui aurait appartenu à Jeanne d'Arc. Pour la médiéviste Colette Beaune, des doutes planent sur son authenticité.
De Jeanne d'Arc, elle sait tout, ou presque. Auteur d'une excellente biographie et d'un livre intelligent sur les idées reçues autour de la Pucelle (Jeanne d'Arc, vérités et légendes, éditions Perrin), Colette Beaune, professeur émérite d'histoire médiévale à l'université Paris-Ouest-Nanterre, regarde avec distance cette nouvelle découverte qui fait le buzz : le Puy du Fou vient d'acquérir pour près de 380 000 euros une bague présentée comme celle de Jeanne d'Arc, afin de l'exposer à terme au cœur du parc de loisirs. Si cette bague est authentique, il s'agit d'un objet sensationnel : il n'existe rien de la Pucelle d'Orléans, qui a chassé les Anglais du territoire au XVe siècle et restauré la puissance royale dans un pays divisé. L'objet aura même valeur de relique pour les catholiques, puisque Jeanne d'Arc a été sanctifiée en 1920. Mais, pour l'heure, rien ne permet d'affirmer qu'il s'agit bien d'un anneau sacré... En attendant, le Puy du Fou s'est offert un beau coup de pub.

Colette Beaune : Peut-être, mais ce n'est pas sûr du tout. On sait qu'il s'agit d'une bague du XVe siècle, en argent recouvert d'or, un anneau protecteur comme on en portait à l'époque, avec gravé dessus "Jesus Maria". On sait également que Jeanne d'Arc possédait une telle bague, avec la même inscription, offerte par son père, qui était un paysan plutôt riche. Le problème, c'est qu'il y avait trois croix sur la sienne, là, il n'y en a qu'une seule sur un côté, avec de l'autre un "M" gravé, sans doute postérieur. On connaît bien l'existence de cette bague, car elle est citée plusieurs fois dans son procès : on lui prête des pouvoirs magiques, celui de prévenir l'avenir, d'apporter la victoire... Il s'agit d'accuser à tout prix Jeanne d'Arc de sorcellerie.
Non, car elle ne l'a déjà plus pendant son procès ! Le tribunal fantasme, parle d'un objet qu'il ne voit pas, exige des descriptions. La bague a été récupérée par les Bourguignons, qui ont vendu Jeanne à leurs alliés anglais en 1430. Que devient-elle ensuite ? C'est là la difficulté, il faut pouvoir tracer son parcours. D'après les documents, on sait que la bague a toujours fait partie de la collection privée du duc de Portland jusqu'au début du XXe siècle. Comment la famille l'a-t-elle eue ? Soit par l'archevêque de Winchester, qui était à Rouen au moment du procès, et qui aurait fini par mettre la main sur l'objet. Ou plus vraisemblablement par le roi d'Angleterre lui-même, qui l'aurait acquise directement auprès des Bourguignons...
Il faut laisser du temps aux historiens ! Nous sommes plusieurs spécialistes à avoir reçu des documents de la part du Puy du Fou pour donner un avis, mais c'est incomplet. Il convient d'aller étudier les archives des Portland, voir comment la bague est mentionnée dans les différents legs.

La bague rachetée par le Puy du Fou est-elle vraiment celle de Jeanne d'Arc ?

Avec ou sans soleil :

Je vous souhaite un bon dimanche !

Depuis hier : ouverture de la pêche.

peche 46

Commenter cet article