Vendredi 11 Mars 2016

Publié le par Marishka

 

Vendredi 11 Mars 2016

assez ensoleilléMétéo : assez ensoleillé
Matin : 1°C
Après-midi : 10°C
Tant mieux encore une journée ensoleillée en perspective ! Même Magik apprécie ses petits tours sur le balcon !

J'ai commencé mes plantations de printemps. Un petit fruit tout rond tout rouge, que j'ai ramené de chez mon frère à Beautiran, en septembre dernier, et oublié tout l'hiver, dans un petit panier... il est devenu tout sec et ratatiné. Je l'ai mis dans un verre d'eau et ce petit fruit rouge a repris goût à la vie. Soigneusement opéré par mes soins, découpé avec un cutter, j'ai récupéré les graines et les ai mises en terre. Depuis quelques jours la renaissance a eu lieu :

Vendredi 11 Mars 2016

Vendredi 11 Mars 2016

Vendredi 11 Mars 2016

Mais qu'est-ce que c'est ? Chutttt !!! on attend un peu !1-shh-be-quiet.gif

Je m'extasie devant le miracle de la vie ! (Ça ne marche pas pour nous... pourquoi ?)

Bataclan : des vigiles de mèche ? La direction réfute.
Jesse Hughes, chanteur des Eagles of Death Metal, assure que des vigiles ne sont pas venus, sans doute parce qu'ils savaient qu'il se préparait quelque chose... La direction du Bataclan a moyennement goûté à ses allégations. Le chanteur des Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, a évoqué les attentats du 13 novembre dans une interview à Fox Business. Et selon lui, les vigiles du Bataclan pourraient être impliqués dans l'attaque terroriste.
"Quand je suis arrivé dans la salle, je suis passé devant le type qui était censé être l'agent de sécurité des backstages. Il ne m'a même pas regardé. Je suis tout de suite allé voir le producteur et je lui ai dit : "Qui est ce gars ? je veux un autre mec sûr." Il m'a répondu "d'autres vigiles ne sont pas encore arrivés. Et finalement j'ai découvert que six agents de sécurité n'étaient pas venus du tout", raconte le sulfureux rockeur.
S'il assure vouloir respecter l'enquête de police, et qu'il n'en dirait pas plus, il a tout de même ajouté : "Il semble assez évident qu'ils avaient une raison de ne pas se présenter". Laissant tout de même entendre que les agents de sécurité auraient pu être informés de ce qui se préparait.
S'il assure vouloir respecter l'enquête de police, et qu'il n'en dirait pas plus, il a tout de même ajouté : "Il semble assez évident qu'ils avaient une raison de ne pas se présenter". Laissant tout de même entendre que les agents de sécurité auraient pu être informés de ce qui se préparait.
Au Bataclan, on rejette en bloc
Ces affirmations ont en tout cas fait bondir la direction du Bataclan, qui a publié un communiqué dans la soirée pour les balayer d'un revers de main. "Monsieur Jesse Hugues, membre du groupe Eagles of Death Metal, a proféré de très graves accusations diffamatoires à l'encontre des équipes du Bataclan. Une instruction judiciaire est en cours. Nous souhaitons laisser travailler la justice tranquillement."
Et la direction d'ajouter : "Tous les témoignages recueillis à ce jour démontrent le professionnalisme et le courage des équipes de sécurité", en soulignant que "des centaines de personnes ont vraisemblablement été sauvées grâce à leur intervention". Et de conclure : "Nous ne commenterons plus les déclarations insensées de Monsieur Jesse Hugues, qui sont à mettre sur le compte du lourd traumatisme subi."

Jesse Hughes, chanteur des Eagles of Death Metal, est revenu sur la terrible soirée du 13 novembre dans une interview à Fox Business. AFP 

Bizarre quand même....

Un enfant de 4 ans tire par accident sur sa mère.

Un petit garçon de 4 ans a tiré par accident sur sa mère, grande partisane du port d'armes, alors qu'elle conduisait sur une route de Floride, dans le sud-est des Etats-Unis, ont indiqué mercredi les autorités.
Jamie Gilt était au volant mardi après-midi quand l'enfant a tiré depuis le siège arrière du véhicule et blessé sa mère. Cette dernière a été transportée à l'hôpital et son état de santé est "stationnaire", selon la police du comté de Putnam où se sont produits les faits.

Un délit selon les lois de Floride
"L'arme a été achetée légalement par la victime et l'enfant l'a saisie sans qu'elle ne le sache", a expliqué la police dans un communiqué, en rappelant que laisser une arme chargée à portée de main d'un enfant constitue un délit selon les lois de Floride.
La police n'a pas pu encore interroger la mère, âgée de 31 ans, pour éventuellement l'inculper. Mais "avant d'être transportée aux urgences, la victime a dit aux policiers que son fils avait tiré sur elle par accident", a précisé la police. Le garçonnet se trouve actuellement avec sa famille.

"Même mon garçon de quatre ans peut tirer maintenant"
Jamie Gilt défend ardemment les armes sur les réseaux sociaux.
Sur sa page Facebook, désormais inaccessible, elle s'était vantée lundi que "tous chez nous savent tirer". "Même mon garçon de quatre ans peut tirer maintenant avec un fusil de petit calibre".
Elle y posait aussi avec diverses armes et munitions, et y défendait vigoureusement le deuxième amendement de la Constitution, qui autorise le port d'armes, ainsi que le puissant lobby des armes à feu, la NRA (National Rifle Association).
Illustrée par la photo d'une jeune femme coiffée d'un chapeau de cowboy et tenant un fusil, une autre page Facebook, intitulée "Jamie Gilt et le bon sens des armes", a été inondée mercredi de messages d'internautes soulignant l'ironie de l'accident. "Je suis heureuse pour vous que votre fils ne sache pas mieux viser"
"J'espère qu'à l'avenir, au moins, vous prendrez le temps de penser à toutes les autres personnes mutilées ou tuées avec ces multiples instruments de mort que vous traitez avec tant d'insouciance", a affirmé un autre. "Il semble qu'on vous ait donné une deuxième chance. Mais beaucoup (...) ne l'ont pas eue".

Plus de 3000 décès par balle chaque année
Les fusillades sont fréquentes aux Etats-Unis, où plus de 3000 Américains meurent par balle chaque année. Mais les armes divisent les habitants, entre ceux qui défendent leur port au nom de leur propre protection et ceux qui veulent mieux en contrôler la circulation.

Le compte Twitter de Jamie Gilt, qui pose avec son fils. Capture d'écran

 Très bonne éducation !  Il montre à sa mère qu'il a de qui tenir ! Bravo ! 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

mabiche1231 11/03/2016 11:22

Kikou Marishka,
j'ai hâte de savoir ce que tu nous caches dans ce pot !
Où sommes-nous encore en sécurité dans ce monde?
Honteux de laisser des armes à portée des enfants. J'espère qu'elle sera condamnée.
Problème résolu mais maintenant toutes les newletters vont dans les spams donc je dois vérifier. Lol.
Une fin de semaine bien froide mais bien ensoleillée, on revit avec ce beau soleil.
Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end, gros bisous,
Nadine