Vendredi 4 Mars 2016

Publié le par Marishka

Vendredi 4 Mars 2016

averses éparsesMétéo : averses éparses
Matin : -1°C
Après-midi : 8°C
Températures légèrement négatives ce matin...
Brrrr !

Aujourd'hui jour de ménage. Les fenêtres vont être ouvertes un moment on va se geler....

70816_Brrrrrr_il_fait_froid.gif

Hier, je me suis commandé un balai mécanique Leifheit, pour entretenir mon sol entre deux coups d'aspirateur. Entre les poils de Magik et les petits gravillons de sa litière qu'il me rentre devant la porte-fenêtre, j'en avais marre de sortir le balai et la pelle. L'aspirateur j'y ai renoncé depuis que j'ai l'aide-ménagère pour me le passer le vendredi. Mis à part les gravillons de Magik, ça supporte d'attendre les vendredis. Mon aide-ménagère me dit toujours qu'elle aspire du propre. Seule, je fais quand même attention, je ne salis pas.
Je l'ai commandé à Amazon. Sur CDiscount il était au même prix, mais avec 13 euros de frais de port, alors qu'à Amazon le port était gratuit.
Je dois le recevoir mercredi.

Entre alertes SMS et société de sécurité privée, les commerçants s’organisent.

Pour faire face aux vols, aux cambriolages ou aux casses, les commerçants voironnais se sont organisés. L’union commerciale Voiron Commerces a notamment mis en place deux systèmes de prévention.
Depuis 2011, un dispositif d’alerte par SMS a été créé. Concrètement, dès qu’un commerçant est victime d’un vol à l’étalage ou d’une tentative d’escroquerie, il transmet un message à Manuel Gomez, le président de l’association, qui le renvoie à l’ensemble des adhérents et aux forces de l’ordre. Ces alertes permettent de mettre en garde les autres commerçants et de donner un signalement des individus aux policiers. Elles ont prouvé leur efficacité : dans plusieurs cas, la police a pu interpeller les suspects.
D’autre part, depuis 2013, Voiron Commerces fait appel à une société de sécurité privée afin d’effectuer des rondes pendant la période des fêtes de fin d’année. Deux véhicules tournent dans le centre-ville et sur la zone des Blanchisseries, du 1er au 24 décembre. Tous les jours, de la tombée de la nuit au lendemain matin. Le coût de l’opération pour l’association est en moyenne de 6 000 € (avec une aide de la Ville).
En trois ans, aucun casse ou cambriolage n’est à déplorer sur cette période de l’année. Enfin si, un seul : "C’était le 24 décembre 2013, dans une parfumerie de la zone des Blanchisseries."

Depuis 2013, Voiron Commerces fait appel à une société de sécurité pour effectuer des rondes entre le 1 er et le 24 décembre.

Il était parti en Roumanie acheter une femme pour 1000 euros.

En 2011, Anthony Maurin était sur écoute. Les gendarmes avignonnais travaillaient sur un réseau de stups, et collaient régulièrement l’oreille aux conversations de ce jeune Vauclusien passant beaucoup de temps à la Jonquera, dans les bars à prostituées de la frontière espagnole.
C’est ainsi qu’ils avaient découvert son projet, mis à exécution, de ramener une fille de Roumanie. Une fille qu’il désignait trivialement, à longueur de conversations téléphoniques toujours surveillées, comme "sa pute" ou "son tapin". Le gaillard de 25 ans s’est expliqué hier, un peu pataud, devant le tribunal correctionnel d’Avignon. Qui l’a condamné à 18 mois de prison.
Anna, c’est son nom, lui aurait demandé de la ramener en France. Anthony Maurin a traversé l’Europe avec des faux papiers, plus exactement une déclaration de perte de pièce d’identité refilée par un ami, que la justice a considéré comme complice, le condamnant à cinq mois. Bloqué à la frontière hongroise, il a ensuite payé 1000 euros au père de la jeune femme, qu’il a ramenée dans l’Hexagone avec l’aide d’un autre ami, lui-même marié à une autre prostituée roumaine… Un ami, Cédric Cefaliello, qui a été condamné en 2013 à 4 ans pour proxénétisme, déjà. Et qui, aux côtés du principal prévenu dans le box, en a encore repris pour un an hier.

Prostituée à l’Etap’hôtel
Anthony Maurin a ensuite installé la jeune femme dans un Etap’hôtel du Pontet. "Mais je ne l’ai pas contrainte à quoi que ce soit" s’est-il défendu, arguant qu’il ne l’avait jamais frappée, et qu’elle est partie de son plein gré. "Elle en avait vu d’autres et ce n’est pas lui qui lui a fait peur" a soutenu son avocate Me Bourgeon, dépeignant son client comme un garçon limité dont la "virée médiocre" n’était pas celle d’un grand criminel.

Photo Le DL

La députée de Corrèze Sophie Dessus est décédée.

Âgée de 60 ans et atteinte d'un cancer, cette proche de François Hollande avait été rendu célèbre par une vidéo montrant sa proximité avec l'ancien président Jacques Chirac.
La députée de Corrèze Sophie Dessus (PS) est décédée ce jeudi, à l'âge de 60 ans, d'une hémorragie cérébrale. L'élue souffrait d'un cancer. Elle était hospitalisée au CHU de Limoges depuis une quinzaine de jours.
En 2001, Sophie Dessus avait été élue maire d'Uzerche, avant de prendre la tête de la communauté de communes. Sept ans plus tard, elle était devenue vice-présidente de François Hollande à la tête du conseil général de Corrèze.
Elle était la représentante de la première circonscription de Corrèze, tenue jusqu'en en 2012 par François Hollande.

Photo AFP

Des moments mémorables !

C'était la "copine" que Jacques Chirac draguait, provoquant le courroux de Bernadette en public.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

mabiche1231 04/03/2016 10:38

Kikou Marishka,
ah oui les poils je connais quand Bernadette arrive avec Rocky, c'est pas croyable comme il perd ses poils, moi qui ne suis pas habituée, les miens ne perdent rien !
Ici temps de chien, il pleut et il vente pas possible.
Passe une bonne journée et un bon week-end, gros bisous.
PS: demain nous allons chez Steph (qui se plaint encore) mais fait l'annif de Luna (2 ans le 7) pff tu penseras à moi, c'est malheureux mais nous n'aimons plus y aller. Bisous