Mardi 12 Avril 2016

Publié le par Marishka

 

Mardi 12 Avril 2016
averses éparses
Météo : averses éparses
Matin : 8°C
Après-midi : 21°C
Enfin on le sent le printemps : soleil et douceur sont là, mais il y a de la menace dans l'air !

Hier, j'ai finalement placé les poignées des tiroirs de mon buffet.
Rappel :
Lorsque Alex me l'avait restauré, elle s'était trompée et avait oublié de compter les poignées pour les tiroirs... Retour au magasin : rupture de stock... il a fallu attendre
le réapprovisionnement une quinzaine de jours. Entre-temps Alex était dans son déménagement et pas le temps de les poser. Dimanche, en fin de matinée j'en ai posée une, et hier j'ai entrepris les deux autres. Celle du tiroir du milieu a été récalcitrante : j'ai mis plus d'une heure pour arriver à mes fins ! La dernière en 10 minutes !

Le voilà avec tous ses atours !

Mardi 12 Avril 2016

Ce matin j'ai dormi jusqu'à 5h30, mais la station prolongée à l'horizontale m'a mis le dos en compote...

Elle veut épouser son propre fils et avoir un bébé.

Kim West, 53 ans, avait abandonné son fils Ken à la naissance. Trente ans plus tard, ils se sont retrouvés et se sont mis en couple.
C'est une histoire qui choque l'opinion publique britannique, et qui est racontée par le quotidien New Day. Kim West, 53 ans, et Ken Ford, 32 ans, forment un couple pas ordinaire. En effet, ils sont mère et fils, et amoureux.
Abandonné à la naissance par sa mère, Ken, installé aux États-Unis, la retrouve en 2013. Il la rencontre, et divorce de sa femme de l'époque quelques temps après pour vivre son idylle avec sa mère biologique dans le Michigan.
"Je sais que les gens vont dire que nous sommes dégoûtants, que nous devrions être en mesure de contrôler nos sentiments, mais quand vous êtes touché par un amour si dévorant, vous êtes prêts à tout abandonner pour lui", a confié Kim West.
Le couple, qui refuse de parler d'inceste mais évoque plutôt une "attraction sexuelle génétique", a prévu de se marier et envisage même d'avoir un enfant.

Voilà de quoi cauchemarder :
Ils découvrent un python de 8 mètres de long.

Une nouvelle qui fait froid dans le dos... Des ouvriers malaisiens ont fait une incroyable découverte, jeudi, dans un chantier de construction : un python aux mensurations impressionanntes. Pas moins de 8 mètres pour quelque 250 kilos, rapporte le South China morning post.
Le record du plus grand python de cette espère, homologué comme il se doit par le Guinness book of records, avait été donné à Medusa, reptile trouvé dans le Mississippi en 2011, qui mesurait 7 mètres pour 158 kilos. Le python malaisien pourrait donc établir un nouveau record.
Mais le reptile est mort peu après sa découverte, ce dimanche, en mettant bas. Rendez-vous dans quelques années pour savoir si ses petits ont fait aussi bien que maman !

Les ouvriers malaisiens n'ont pas paniqué à la vue de cet immense python. Photo AFP Je n'en veux même pas en sac à main !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

mabiche1231 12/04/2016 10:23

Kikou Marishka,
Une matinée bien lumineuse mais pour l’après-midi on nous annonce pluie et orage !
Ma prise de sang est faite.
Je te souhaite une bonne journée, gros bisous,
Nadine