Samedi 17 Décembre 2016

Publié le par Marishka

Samedi 17 Décembre 2016
Météo : nuages bas

Matin : -1°C    
Après-midi :
7°C
Attention de ne pas vous cogner aux nuages bas et à ceux de la pollution !

Grenoble : arrêté après avoir roué sa mère de coups.

Un homme de 26 ans a été interpellé par la police dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir roué sa mère de coups à plusieurs reprises.
Le drame s’est produit en deux temps, dans un appartement situé avenue Maréchal-Leclerc à Grenoble.
C’est le voisinage qui a dû contacter la police pour que les violences cessent.
En début de soirée tout d’abord, le jeune homme a commis des violences sur sa mère avant de quitter les lieux. Il est revenu peu après minuit la rouant de coups au visage et la jetant au sol. C’est le voisinage qui a dû contacter police secours pour faire cesser cette scène insupportable.
Les gardiens de la paix ont donc interpellé le jeune homme qui a été placé en garde à vue. Légèrement blessée, sa mère n’a semble-t-il pas souhaité porter plainte.
Le jeune homme a toutefois été maintenu en garde à vue, le parquet pouvant bien entendu engager des poursuites en l’absence de plainte de la victime.

Une mère en colère asperge des infirmières de gaz lacrymogène.

Il était environ 18h30, jeudi soir, lorsqu’une femme est venue récupérer son fils au centre hospitalier Alpes Léman, où il était hospitalisé. Devant le refus du corps médical, cette dernière s’est énervé et a aspergé trois infirmières et une personne de la sécurité puis a quitté les lieux. Lorsque les gendarmes sont arrivés, elle n’était plus là. En revanche, il restait d’autres personnes qui l’accompagnaient et qui ont été auditionnée. Ce qui a permis d’identifier la personne. L’enquête est en cours.

L’héritage de Marcel Amphoux s’éloigne pour la veuve.

Sandrine Devillard-Amphoux se retrouve de nouveau sous le feu des projecteurs. Mais pour une fois, elle s’en serait bien passée. Car la Justice semble prête à déshériter la veuve de Marcel Amphoux. Après la mort de l’agriculteur de Serre Chevalier en 2012, elle avait découvert l’existence d’un testament lui retirant tout bénéfice de l’hoirie. Testament dont elle avait contesté la véracité et l’authenticité en déposant une plainte pour "abus de confiance" et "tentative d’extorsion". Mais la juge d’instruction en charge du dossier a mis fin à l’enquête judiciaire en prononçant une ordonnance de non-lieu. "Aucune escroquerie manifeste n’a été décelée. Aucun faux en écriture non plus. Par conséquent, Mme Devillard ne touchera pas l’héritage", conclut Me Jean-Michel Colmant, avocat au barreau de Gap, et représentant d’un locataire du défunt. Car dans ce testament manuscrit griffonné au dos d’un courrier, Marcel Amphoux lègue à chacun de ses locataires le bien qu’il habite. Et le reste à "une autre personne", indique Me Colmant. Mais ce légataire universel n’est pas son épouse Sandrine.

Je vous avais raconté l'histoire de cette jeune femme qui avait épousé cet homme âgé et aisé... Ce n'est certes pas la beauté de celui-ci qui l'avait motivée !

"L'amour est dans le pré" :

Un ancien candidat se suicide.

En 2010, Jean-Pierre Le Guelvout avait marqué l’émission de M6.
L'Amour est dans le pré, l'émission phare de M6, est en deuil. Un agriculture de la saison 5, en 2010, vient de se donner la mort.
Jean-Pierre Le Guelvout, 46 ans, était agriculteur à Moréac, dans le Morbihan. Il était installé avec son frère sur une ferme laitière, avicole et céréalière. Les difficultés liées à son travail d’agriculteur seraient à l’origine de son terrible geste, rapporte Ouest France.

Karine Le Marchand
Jean-Pierre faisait rire malgré lui, Il chantait l'anglais en italien comme personne, Il était malheureux et ne le disait pas #adieu #ADP
Encore un article sans couleur pour le fond !
Mais sur leur facebook, ils sont contents, ils sont en week-end, pendant que nous galérons !

Je vous souhaite une bonne journée !

PS : Je suis arrivée à contourner le problème ! En mettant la couleur au tout début d'un article (quelques lignes seulement) et non à la fin de l'article ! Ce n'est pas grâce à OB en week-end !

 

Commenter cet article

Crésus 17/12/2016 16:56

c'est une question que je pose, comment des épaves physiques , mais pleins aux as , font pour avoir des " canons " comme épouses , seule une femme peut expliquer cela ?

Marishka 17/12/2016 17:17

Dans ce cas là, c'est "le canon" qui l'a soudoyé, le monsieur laid et argenté ! Un remake de "La belle et la bête" !