Dimanche 7 Mai 2017

Publié le par Marishka

Dimanche 7 Mai 2017
Météo : averses modérées

Matin : 8°C    
Après-midi :
14°C
Espérons qu’elles soient bien modérées, les averses ! Hier nous avons dégusté : il a plu sans discontinuer depuis le matin ! Une météo que j'ai jugée propice au farniente et sieste prolongée, à l'instar de Magik !

250 millions d'euros, soit 5 euros par électeur.

C'est ce que l'Etat va débourser pour la campagne électorale 2017.
En 2012, elle lui avait coûté plus de 227 millions d'euros, soit un peu plus de 4 euros par électeur.

Un candidat de plus. Toutefois, il est certain qu'elle coûtera plus cher qu'il y a cinq ans. Car cette année, il n'y a pas dix mais onze candidats.
Impressions des bulletins, professions de foi. Ce n'est pas un détail. Car l'Etat prend directement en charge tous les frais de la "propagande électorale" : l'impression des bulletins de vote, des professions de foi, des fiches électorales etc. Le même nombre de bulletins et de professions de foi sont imprimés qu'ils désignent un petit candidat ou un favori, en raison de la loi d'égalité de traitement.
Remboursés en fonction des résultats. Tout dépendra également du résultat de chaque candidat. Ceux qui obtiendront moins de 5 % de suffrages au premier tour recevront jusqu'à 800.000 euros de remboursement de frais de campagne. Les candidats qui obtiennent plus de 5 % pourront, eux, être remboursés par l'Etat jusqu'à 8 millions d'euros et 10 millions même pour les deux finalistes.

À Montréal, "plusieurs heures de queue" avant de voter.

Au Canada, comme au premier tour, nombre de Français se pressent pour aller voter. Certains regrettent que les files soient tout aussi interminables...
Français de l'étranger et des territoires d'Outre-mer ont commencé à voter ce samedi pour le second tour de l'élection présidentielle.
Au Canada, un pays où les Français sont très nombreux, les files d'attente sont parfois longues.
Ainsi en est-il à Montréal, où la queue est longue de 2 km et où les témoins parlent de "plusieurs heures d'attente", rapporte Le Huffington Post. Les Français de Montréal ont rendez-vous au collège français Stanislas.

Inflation du nombre d'électeurs
Sous la pluie, les électeurs font preuves d'une grande patience. Certains ont toutefois renoncé. Et les plus courageux se sont étonné que l'organisation n'ait pas remédié aux soucis du premier tour.
Les autorités ont peut-être été débordées par l'inflation du nombre d'électeurs français inscrits sur les listes d
e la ville : ils étaient 44 000 en 2012, ils sont maintenant 57 000 !

Il faut en vouloir !

Aux urnes citoyens…

Hier les Guyanais ont commencé à voter.

Aux Antilles aussi ! Quelle élégance cette dame ! (sous le regard jalousé de la dame tenant le de bureau de vote). Lol ! 

Des tenues qui changent des français au Canada, emmitouflés et sous les parapluies !

À Washington, un électeur sort de l'isoloir à l'ambassade de France :

Des expatriés français votent au consulat de France à Hong-Kong :

Faites le bon choix ! Ça vous engage pour 5 ans (en principe....)

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Commenter cet article

Geo 07/05/2017 22:02

Bonne soirée ma belle et douce nuit...Gros bisous

Dany, la Réunion 07/05/2017 14:48

Un bizou du dimanche 7 mai . . .
Dany. (16h48)