Jeudi 25 Mai 2017

Publié le par Marishka

Jeudi 25 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 13°C    
Après-midi :
28°C
C’est toujours le plein été ! Et aujourd’hui ça va chauffer !

Un original le cat !

Ça je ne vous l'avais encore pas dit, mais il boit d'une drôle de façon : sa patte gauche, sous son cou ?????!!!!!.... Bon, il ne monte pas sur son distributeur d'eau. C'est une bonne chose. Je ne suis plus obligée de nettoyer ses inondations. Ce qui ne l'empêche pas de tremper sa patte dans l'eau... mais rien de comparable à avant lorsqu'il il montait carrément sur le bord de son écuelle et renversait tout.
Le matin lorsque je change son eau du distributeur, il me suit jusqu'à l'évier en miaulant... peur que je ne lui rende pas ? Pour évoluer dans la cuisine avec le récipient plein, j'ai intérêt à faire attention où je mets les pieds : il est toujours dans mes pattes ! Une fois j'ai dû éponger l'eau renversée : il m'avait fait un croche-patte !
Tous les jours lorsqu'il me suit jusque dans ma chambre, j'ai du mal à la faire sortir... il se roule par terre et se complait à se faire supplier pour sortir. Je suis obligée de le "bouger" pour qu'il me suive, avant de remettre la barrière. Devant la chambre je lui dis :

"On court, on court, on court !" en tapotant des pieds par terre : il se met à courir comme un fou jusqu'au balcon !
Maintenant on en est à ce que je n'ai plus besoin de lui dire "on court" : il le fait tout seul systématiquement ! Il fait son sport !

Pour Trump, la Belgique est une "ville" magnifique.

"Belgium is a beautiful city" (la Belgique est une très belle ville), si l'on en croit les propos tenus mercredi à Atlanta par le candidat républicain Donald Trump."C'est une superbe ville, un très bel endroit avec de beaux bâtiments. J'y suis déjà allé, il y a bien des années", a-t-il dit lors d'une réunion de son parti qui se tenait dans la capitale de la Géorgie. L'Etat américain de Géorgie, pas la voisine de la Russie...

Un rappel, car il est en visite en Belgique. Les ami(e)s belges apprécieront !

Nantes : une infirmière tabassée par un patient au CHU.

Un homme de 26 ans a été placé en garde à vue après avoir agressé une infirmière au CHU de Nantes, dans la nuit de mardi à mercredi. Elle refusait de lui donner un médicament.
C’est un véritable déchaînement de violence qui s’est abattu sur une infirmière du CHU de Nantes, dans la nuit de mardi à mercredi. Elle a reçu des coups de pied et de poing d’un patient, selon Ouest France.
Ce dernier s’est présenté à l'accueil à 2h45 du matin et a demandé à avoir un traitement pour des problèmes psychiatriques. L'infirmière de service, âgée de 34 ans, lui a expliqué qu'elle ne pouvait lui donner des médicaments avant d’avoir vu un médecin.
L'homme de 26 ans lui a alors asséné un coup de poing. Tombée à terre, elle a reçu un coup de pied en pleine tête. Les personnes présentes à l’accueil lui sont venues en aide.L’homme a d'abord pris la fuite avant d'être interpellé et placé en garde à vue. Il faisait l’objet de deux fiches de recherche. Lundi, il avait déjà été placé en garde à vue pour jet de pierre sur un commissariat.

Intolérable !!!

Aspergée de liquide inflammable et grièvement brûlée, le pronostic vital d'une jeune fille engagé.

Une jeune fille de 16 ans a été grièvement brûlée ce matin au collège Le Semnoz à Seynod, par une autre élève qui l'a aspergée avec un liquide inflammable (et pas forcément de l’essence comme on l’a d’abord pensé).
Les faits se sont produits pendant la récréation de 10 heures. La victime a été transportée au centre des grands brûlés à Lyon.

Une cellule de soutien a été activée dans l’établissement.
Selon nos informations, la jeune fille qui pourrait être à l’origine des faits aurait pris la fuite. Selon un nouveau point, elle aurait maintenant été interpelée et se trouverait en garde à vue sous la qualification de "tentative d’assassinat".
La victime serait touchée au visage, au dos et aux épaules. Selon la direction du collège, des personnels de l’établissement sont immédiatement intervenus pour éteindre les flammes. Un assistant d’éducation a été lui-même brûlé en portant secours.
"Il semble qu’il préexistait depuis quelque temps un litige entre les deux jeunes filles qui était connu de l’établissement", a précisé Mme Denizot, la procureure de la République d’Annecy.

Incroyable !!!

Attentat de Manchester : une affaire de famille !

Le kamikaze présumé a été identifié par les autorités comme Salman Abedi, un Britannique d'origine libyenne de 22 ans ayant étudié à Salford. Il était connu des services de sécurité et a effectué un voyage en Libye peu avant l'attaque.
- Neuf personnes au total ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête, dont six en Angleterre. Deux des frères du kamikaze présumé font partie de ces suspects interpellés, ainsi que son père, arrêté à Tripoli. Le frère cadet du suspect, interpellé à Tripoli, aurait reconnu être membre du groupe terroriste Daech, comme son frère. Il planifiait un attentat dans la capitale libyenne et était au courant des desseins terroristes Salman.

J'espère que les britanniques vont leur interdire de revenir sur leur sol et confisquer tous leurs biens. (Notamment cette villa perquisitionnée que l'on nous montrait aux infos).

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article