Lundi 15 Mai 2017

Publié le par Marishka

Lundi 15 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 8°C    
Après-midi :
23°C
Enfin du soleil sans partage !
Lever identique à celui d'hier : difficile de me mettre "en marche" ! Je n'ai pas pris mon médoc, je patiente...
Hier, je n'ai rien raté des cérémonies d'investiture de notre nouveau Président. Du matin jusqu'au soir sur BFMTV, j'étais fatiguée pour notre président !

Fidèle, son équipe de campagne en "marche" pour l'investiture de leur président.

J'adore Sibeth Ndiaye (37 ans), en tête de file :
Elle est en charge de la communication et de la presse. Titulaire d'un DESS en économie de la santé, elle est passée par la case du syndicalisme étudiant. De tendance strauss-kahnienne, elle est au PS depuis 2002 où elle a été secrétaire nationale en charge de la petite enfance. Ancienne des cabinets d'Arnaud Montebourg et d'Emmanuel Macron à Bercy, elle a aussi dirigé le service de presse de Claude Bartolone au département de Sein-Saint-Denis.

Elle reste aux côtés d'Emmanuel Macron.

Très attendue sur le tapis rouge déroulé dans la cour de l'Élysée, Brigitte Macron est arrivée avant son mari au palais présidentiel. Très élégante, la première Dame ! (Sa tenue lui avait été prêtée par un couturier : une belle ambassadice pour lui).

L'un arrive, l'autre s'en va...

Emmanuel Macron est sorti par la Grille du Coq, pour remonter seul les Champs-Elysées à bord d’un command car, véhicule militaire, jusqu’à la place de l’Etoile, escorté des motards et des cavaliers de la Garde républicaine.

Inquiétude.

Cyberattaque : les experts craignent le chaos ce lundi.

La cyberattaque mondiale qui frappe la planète depuis vendredi a fait "200 000 victimes, essentiellement des entreprises, dans au moins 150 pays", a affirmé le directeur d’Europol. Une usine Renault en France sera à l'arrêt ce lundi et les experts redoutent une recrudescence du virus lorsque des millions d’ordinateurs seront rallumés.
Va-t-on assister à un "cyberchaos" ? En tout cas, les experts redoutent une recrudescence du virus ce lundi lorsque des millions d’ordinateurs seront rallumés.
"A partir du moment où l’échelle est très grande, on peut se demander si le but recherché est le cyberchaos", s’interroge Laurent Heslault, directeur des stratégies de sécurité chez la société de sécurité informatique Symantec.
"Il est très difficile d’identifier et même de localiser les auteurs de l’attaque. Nous menons un combat compliqué face à des groupes de cybercriminalité de plus en plus sophistiqués qui ont recours à l’encryptage pour dissimuler leur activité. La menace est croissante", a souligné le patron d’Europol, Rob Wainwright.

Un bilan provisoire puisque Rob Wainwright craint que le nombre de personnes touchées ne continue de croître "lorsque les gens retourneront à leur travail lundi et allumeront leur ordinateur".

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

Dany, la Réunion 16/05/2017 16:07

Kikou Marishka.
Quel plaisir de te lire . . .
Cette cyberattaque est terrible quand je vois tous les dégâts occasionnés en une nuit !
Il fait bon chez nous en ce moment.
Bonne soirée.
Grobizoux.
Dany. (18h07)