Samedi 13 Mai 2017

Publié le par Marishka

Samedi 13 Mai 2017
Météo : variable, orageux

Matin : 10°C
Après-midi : 20°C
Ho là là là encore orageux !
Depuis 2 jours nous dégustons : les orages éclatent dans la soirée, mais hier Virginie s'inquiétait, elle devait prendre son car pour rentrer chez elle et les orages et fortes pluies se succédaient depuis le début de l'après-midi... Je lui ai proposé de rester et ne rentrer qu'aujourd'hui : je ne voulais pas non plus prendre le risque de me trouver sous les orages en voiture... Sur le trajet de Tullins/Voiron c'est assez dangereux. Il y a quelques années je me suis trouvée sur la route en plein orage et devant moi, la foudre était tombée sur un arbre, l'abattant sur la route. Je l'ai évité je ne sais pas comment ? Depuis j'ai une peur bleue d'être surprise par un orage en voiture et de me prendre un arbre sur la tête.
Voulant rentrer chez elle, Virginie a quand même préparé son sac et attendu... La météo alternant les éclaircies et les épisodes endiablés par les coups de tonnerre. Avec un peu de chance... Finalement à l'heure d'aller prendre son car, l'orage s'était éloigné et il ne pleuvait presque plus. "Bien rentrée" ! m'a t-elle annoncé au téléphone 3/4 d'heure plus tard.
Le Zizique n'en menait pas large non plus ! A chaque coup de tonnerre il regardait le balcon intrigué et tournait vers moi son regard, comme si je pouvais arrêter le vacarme ! Ben non je n'ai pas ce pouvoir Magik !

Après les bulles de Grenoble, hier :

Orages : le faux plafond d'une école s'écroule, les élèves évacués.

Un violent orage s'est abattu en début d'après-midi sur le nord-Isère, plus précisément sur les secteurs de Satolas-et-Bonce et de Pont-de-Cheruy.
Vers 15h40, le faux plafond de l'école de Satolas-et-Bonce, gorgé d'eau, s'est effondré dans un couloir desservant les classes. Fort heureusement, aucun blessé n'est à déplorer. L'établissement a été évacué dans la foulée. La centaine d'écoliers a trouvé refuge dans la salle polyvalente voisine.
D'autres interventions sont en cours dans le secteur, notamment pour des inondations et des bâchages de toiture.

L’école restera fermée lundi
"Il faut s’assurer que tout risque soit écarté en cas de nouvel orage. Et étant donné que tous les artisans ne vont pas pouvoir intervenir au cours du week-end, il a été décidé que l’école restera fermée ce lundi", indique ce soir au Dauphiné Libéré Damien Michallet, maire de Satolas-et-Bonce.

La foudre s'abat sur une maison de Seyssinet-Pariset.

Une maison individuelle a été en partie détruite ce vendredi soir par un incendie provoqué par un impact de foudre, rue du Progrès à Seyssinet-Pariset. Une importante fuite de gaz s'est déclarée sur un boîtier situé en façade de la maison. Les sapeurs-pompiers et Grdf sont intervenus. Environ 450 foyers sont privés de gaz dans le quartier. Les deux occupants ont été relogés par des voisins. D'importants moyens se sont rendus sur place.

Des élèves retrouvent leur professeur mort.

Alors qu'il donnait un cours, jeudi matin au lycée des Sapins de Coutances (Manche), un professeur d'arts appliqués s'est senti mal. Il laisse alors ses 25 élèves et sort de la classe, raconte Ouest-France.
Au bout d'une vingtaine de minutes, inquiets de ne pas le voir revenir, les élèves partent à sa recherche dans l'établissement. Ils découvrent alors son corps inanimé.
Les secours ne sont pas parvenus à réanimer le professeur âgé de 53 ans. D'après les premiers éléments de l'enquête, il a été victime d'un malaise.
Les lycéens, très choqués, ont été pris en charge par un cellule médico-psychologique mise en place par l'Éducation nationale.

Article retranscrit depuis le Dauphiné Libéré. A mon avis c'est plus qu'un malaise, dont a été victime ce professeur...

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

Dany, la Réunion 14/05/2017 06:57

Tendres pensées.
Grobizoux.
Dany. (8h57)

Geo 13/05/2017 18:39

Coucou Marishka,
Bien malheureux ce qui arrive à ces deux pauvres gars que je connais très bien car ce sont les voisins et amis de ma sœur Anne-Marie. Mon neveu a passé la journée à leur venir en aide, notamment à colmater les fenêtres et le toit afin que la maison ne soit pas pillée en leur absence...
En plus, j'en fais un peu les frais puisque je n'ai toujours pas le gaz à cette heure-ci et je n'ai plus de télé...
Gros bisous et bonne soirée ma belle !