Mardi 13 Juin 2017

Publié le par Marishka

Mardi 13 Juin 2017
Météo : averses éparses

Matin : 15°C    
Après-midi :
30°C
Aïe, aïe, aïe la chaleur ! Pénible hier et aujourd'hui ça promet ! A moins qu'un orage éclate et nous rafraîchisse l'atmosphère...

J'ai eu la visite, hier en tout début d'après-midi, de ma copine Jacqueline.
Elle avait raccompagné une amie à la gare et venait faire une pause "fraîche" au passage par chez moi. Mais bavardes comme nous sommes à 18h30 nous y étions encore à refaire le monde ! Entre-temps son compagnon est passé la chercher et je l'ai rafraîchi lui aussi avec une bière. Du coup exit ma sieste... Levée depuis 2h30 le matin, le soir j'étais vannée et il me tardait qu'il soit au moins 22 heures pour regagner mes pénates. Pas avant, car à 1 heure du matin j'aurais fini ma nuit ! Bon il était 3 heures ce matin...

JURA : Fillette de 3 ans battue : le pronostic vital n'est plus engagé.

Victime de coups et de brûlures, une petite fille de 3 ans est hospitalisée à Besançon. Sa mère et son concubin ont été placés en garde à vue.Victime de coups et de brûlures, une petite fille de trois ans, originaire de Dole (Jura), a été hospitalisée vendredi après-midi, rapporte Le Progrès. D'abord dans le coma, son pronostic vital n'est plus engagé. Elle avait été conduite aux urgences par sa mère, âgée de 23 ans. Mais l'équipe médicale avait rapidement prévenu la police, tant l'enfant était manifestement la victime d’actes de violence répétés.
La mère a essayé d'expliquer que sa fille était sujette à des crises d’épilepsie et qu’elle se serait blessée en convulsant. Une version rejetée par le corps médical. La petite fille a le corps fortement marqué par les coups, du bassin jusqu’aux pieds toujours d'après le quotidien Le Progrès.

Un calvaire de trois ans ?
Son visage est tout aussi gravement touché, la fillette a, en plus, subi de graves brûlures sur les fesses.
La petite fille pourrait avoir été suppliciée depuis sa naissance.

Détrompez-vous, le pain complet n'est pas plus sain que le pain blanc.

Selon une vieille tradition, le pain complet serait plus riche que le pain blanc. Une étude scientifique vient mettre à bas cette croyance.
La cause semblait entendue depuis bien longtemps : entre le pain complet et le pain blanc, pas d'hésitation à avoir ! Le premier est évidemment meilleur pour la santé, estimaient les nutritionnistes, plus riche en fibres alimentaires, tandis que le second provoque une montée rapide de la glycémie.
Sauf que ce n'est pas si simple... une nouvelle étude israélienne démontre que la moitié des personnes ont une meilleure réponse glycémique au pain complet, l’autre moitié répond mieux au pain blanc, rapporte Le Point.
En fait, tout dépendant de la flore intestinale - appelée aussi "microbiote intestinal".
"Ces résultats sont non seulement fascinants, mais aussi potentiellement très importants, car ils pointent vers un nouveau paradigme : différentes personnes réagissent différemment aux mêmes aliments", explique dans
  Le Quotidien du médecin le Dr Eran Elinav, immunologue à l’Institut Weizmann des sciences en Israël et co-directeur des travaux.

Oups !

Je vous souhaite une bonne journée et un heureux anniversaire à mon frérot Pierre !

 

Commenter cet article

Dany, la Réunion 13/06/2017 14:37

Kikou Marishka.
Toujours très sympa de revoir une bonne copine !! On ne voit pas le temps en refaisant le minde . . .
Belle journée à toi.
Grobizoux.
Dany. (16h37)

mabiche1231 13/06/2017 08:44

kikou Marishka,
et bien bon anniversaire à Pierre .
Sympa une visite d'une amie , ça change .
Passe une bonne journée, le soleil est déjà bien présent .
Gros bisous, Nadine