Mardi 6 Juin 2017

Publié le par Marishka

Mardi 6 Juin 2017
Météo : averses modérées
Matin : 14°C    
Après-midi : 21°C
OK ! Averses modérées : j’ai déjà pris la flotte de bon matin !

J'ai dû sortir pour aller chez l'écureuil, faire débloquer ma carte bancaire. Malgré un compte approvisionné, je n'ai pas pu ni retirer, ni faire d'achats, de tout le week-end !!!!! Je leur ai tapé un scandale devant les clients médusés. J'ai auparavant essayé de leur téléphoner : "votre conseillère est en rendez-vous etc...." Je n'ai pas laissé mes coordonnées car la dernière fois, elle ne m'a rappelée que le soir, où je ne pouvais rien faire...
Une histoire de gros sous : tant que c'est à la banque ça leur rapporte !

Puis j'ai dû filer à la pharmacie pour résoudre mon problème de médicament (Eupressyl 10 mg) contre l'hypertension en rupture de stock ! Samedi la pharmacienne avait essayé de joindre mon médecin (ou un autre) sans succès... Là, elle a pu avoir un médecin qui à la vue de mon dossier m'a prescrit par téléphone : Exforge 10 mg au lieu de Exforge 5 mg.
Explication de la rupture de stock : La France achète moins chers les médicaments aux labos, donc ils préfèrent servir en priorité un autre pays comme la Suisse, qui eux les achètent plus chers !!
Si ce n'est pas un scandale ça !

Deux histoires de gros sous en un week-end : ça fait beaucoup, pour nous pauvres petits citoyens sans défenses !

Aujourd'hui un petit évènement à Tullins : Le critérium du Dauphiné (c'est du cyclisme, pour les ignorant(e)s) arrive à Tullins.

CYCLISME : Critérium du Dauphiné : les infos sur la 3e étape Le Chambon-sur-Lignon-Tullins.

L'arrivée sera jugée à Tullins sur la D45, devant la porte du stade Jean-Valois, à l’extrémité d’une ligne droite finale d'un kilomètre.
Il fut un temps où je ne ratais pas le tour de France, mais là je ne peux plus... il faudrait que j'amène un siège, ma canne, le parapluie...

Inquiétant…
Grenoble : un horodateur détruit par une explosion.

Un horodateur installé rue Victor-Lastella, à Grenoble, a été détruit par une explosion, lundi peu avant 18 heures. Les services de police ont procédé aux constatations et ont ouvert une enquête, des prélèvements étant effectués pour déterminer la nature des produits utilisés.
Un rapprochement est actuellement en cours  avec la campagne de dégradations menée ces dernières semaines contre divers objectifs dans l’agglomération grenobloise par un groupe qui revendique des actions "anticapitalistes" : destruction par incendie d’une douzaine de véhicules d’Enedis (ex ERDF), neutralisation de 185 valideurs de la Semitag, saccage des locaux du parti LR et incendie de véhicules de la Métropole et du CCAS.
L’hypothèse d’un "test" effectué hier rue Lastella, préparant une série de destructions par substance explosive fait partie des options envisagées par les enquêteurs.

Heureusement que personne ne se trouvait à proximité !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

mabiche1231 06/06/2017 13:41

kikou Marishka ,
c'est quand même dingue ça tout ce qui t'arrive, les banques ne sont plus ce qu'elles étaient il faut déjà tout faire à leur place, virements etc , et les pharmacies c'est dingue, nous parfois ils doivent commander en France tu vois pas mieux .
JM ne va pas mieux, nous allons demain passer des radio de son orteil et puis à midi il voit le cardio pour une visite , donc matinée plus que bien chargée.
Passe un bon après-midi, bisous
Nadine