Samedi 3 Juin 2017

Publié le par Marishka

Samedi 3 Juin 2017
Météo: averses orageuses

Matin: 16°C
Après-midi: 28°C
Orages en perspective…. Il fait déjà lourd de bon matin.
En retard pour rédiger : j'ai voulu aller à la pharmacie, avant les trop grosses chaleurs, mais elles étaient déjà bien présentes.
J'ai renouvelé mon ordonnance de médocs, car j'allais être en panne ce soir d'un médicament pour mon hypertension (Eupressyl). Pas de bol, ils sont en rupture de stock dans toutes les pharmacies environnantes ! La pharmacienne a essayé d'appeler le cabinet médical, pour savoir ce qu'il fallait donner à la place : Pas de secrétaire le samedi et impossible d'avoir un médecin qui décroche son téléphone ! Je m'en passerai donc jusqu'à mardi, quand elle aura rappelé le cabinet médical...

Des horreurs aux infos...

ALSACE : A 85 ans, elle meurt de dénutrition : les enfants et le médecin mis en examen.

Une octogénaire a été découverte dans un état lamentable chez son fils, couchée dans une crasse épouvantable, dénutrie et déshydratée. Elle est décédée à l'hôpital.
Tout a débuté par un déménagement. Un Alsacien résidant à Mulhouse quitte son appartement pour un autre, dans le même immeuble. Vivant avec sa mère de 85 ans, il demande d'abord l'aide d'un voisin pour la transporter, qui refuse. Il fait alors appel à des ambulanciers.
Quand les professionnels ont pénétré le logement, c'est le choc, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace. La vieille dame est alitée, ses draps n'ont pas été changés depuis des mois, elle est couchée dans une crasse indescriptible.

Elle pèse 40 kilos
L'octogénaire, dénutrie, pèse quarante kilos tout au plus. Les ambulanciers l'amènent immédiatement aux urgences, où elle décède dans la nuit du 14 au 15 mai.
Une autopsie est réalisée. La femme est morte de déshydratation et de dénutrition. Elle a perdu 60 kilos en un an.

Le fils, la fille et le médecin mis en examen
Le fils a été placé en garde à vue puis mis en examen pour délaissement de personne hors d'état de se protéger, ainsi que sa sœur âgée de 56 ans, qui ne vivait pas avec eux. Le médecin qui la suivait avait visité la vieille dame deux jours avant son décès : il a été lui aussi mis en examen, notamment pour non assistance à personne en danger.

Quelle horreur !!!!

Morte la tête dans un sac, son mari est en fuite.

Une femme de 29 ans a été retrouvée morte chez elle, un sac sur la tête et une cordelette autour du cou, à La Trinité. Son époux est en fuite.
Au beau milieu de la nuit de jeudi à vendredi, un homme frappe à la porte de sa sœur, dans les Alpes Maritimes, avec ses deux enfants. Il lui confie s'être disputé avec son épouse, et que cette dernière est inconsciente, puis il s'enfuit.
Au domicile conjugal, gendarmes et pompiers, alertés vers 3 h 45 du matin, ont retrouvé l'épouse, avec un sac sur la tête et une cordelette autour du cou. Ils tentent de la réanimer, en vain. Elle est décédée.
La brigade des recherches de Nice tente de retrouver le mari fuyard, rapporte Le Parisien.

INDRE-ET-LOIRE : L'ado soupçonné d'avoir tué sa mère au couteau écroué.

Un jeune homme de 13 ans a été mis en examen et placé en détention ce vendredi soir pour l’assassinat de sa mère, tuée de plusieurs dizaines de coups de couteau dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Cyr-sur-Loire, dans la banlieue de Tours.
Mercredi après-midi, les pompiers sont envoyés dans un appartement de Saint-Cyr-sur-Loire, en Indre-et-Loire. La locataire du logement ne répond pas aux coups de fil de ses parents depuis le matin. Ils sont inquiets. Aux coups de sonnette, personne ne répond non plus.
Pourtant, en passant par un échafaudage, les pompiers parviennent à voir à l'intérieur et constatent qu'un adolescent, fils de la locataire, est présent dans l'appartement. Il refuse de leur ouvrir la porte.
Les pompiers, redoutant le pire, défoncent la porte et découvrent le cadavre de la mère, gisant dans son sang, lardée de nombreux coups de couteau. Âgée de 45 ans, elle travaillait dans le social auprès des personnes âgées, précise La Nouvelle République.

Un geste prémédité ?
L'adolescent de 13 ans a été placé en garde à vue, puis mis en examen et placé en détention ce vendredi soir. Il a reconnu être l'auteur des coups de couteau. Fils d'un couple divorcé, le jeune homme vivait seul avec sa mère, et était en déscolarisation depuis environ deux ans. Il faisait par ailleurs l’objet d’une assistance éducative ainsi que d’un suivi par un pédopsychiatre.
Le suspect va subir des examens psychologiques. L'enquête portera aussi sur les réseaux sociaux, puisqu'il pourrait avoir prémédité son geste : l'adolescent aurait en effet fait part de son intention de tuer sa mère sur Internet.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

Dany, la Réunion 03/06/2017 12:57

Marishka, coucou.
Les faits divers ne sont pas réjouissants.
Et voilà le week-end qui commence ! Je te le souhaite excellent . . .
Bon appétit ma belle.
Grobizoux. ♡♡♡♡♡
Dany. (14h57)