Vendredi 18 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Vendredi 18 Août 2017
                    Météo : variable, orageux

Matin : 18°C    
Après-midi :
32°C
Encore chaud aujourd’hui… et de l’électricité dans l’air !

Après Barcelone, Cambrils !
Attaque à Cambrils : "des cris, encore des cris.

Après l'attentat à Barcelone, une nouvelle attaque a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils. Des locaux et touristes témoignent.
 Au moins six civils et un policier ont été blessés dans la nuit de jeudi à vendredi lorsqu'une Audi A3 a apparemment renversé plusieurs personnes avant de se heurter à une patrouille des Mossos d’Esquadra à Cambrils. Voici les premiers témoignages.
"Nous avons pensé que c'était des fusées"
Markel Artabe, 30 ans, avait fini de travailler comme serveur et était sorti manger une glace vendredi quand il a entendu des tirs, raconte-il à l'AFP : "Entre minuit et minuit et demie, nous étions sur la promenade de la plage. Puis nous avons entendu des tirs et pensé "ça doit être des fusées"... Mais c’était des coups de feu".
Hassen, un Parisien de 49 ans, lâche quelques mots aux journalistes, avant que sa femme, bouleversée, l’incite à se taire : "On était a l’entrée du port, il y avait un restaurant avec un orchestre... Une voiture a foncé sur un véhicule de police puis s’est renversée.."
"Je me suis jeté au sol sur la plage"
Joan Marc Serra Salinas, serveur de 21 ans, travaille dans un restaurant qui a servi de refuge nocturne aux témoins du drame : "C’était pan pan pan, des cris, encore des cris. Moi je me suis jeté au sol sur la plage. D’après ce qu’on dit ici, ceux qui ont fait (l’attaque) seraient des gens de mon âge..."
Il dit avoir vu "deux personnes mortes qui semblaient être des terroristes parce qu’elles portaient des ceintures d’explosifs".
Deux touristes venus de Valence, Rey Perry, 43 ans, et Rocio Ordonez, 26 ans, n’en reviennent pas que Cambrils ait pu connaître une telle violence: c’est "une localité touristique tranquille, familiale, où beaucoup se promènent avec des enfants".

Cambrils, à côté de Salou, l'endroit où je suis allée en vacances durant des années !

ETATS-UNIS : Perdue, elle survit un mois seule dans les bois.

Une Américaine de 25 ans a été retrouvée en vie et avec 20 kilos de moins, après s'être perdue durant un mois dans une forêt de l'Alabama, aux Etats-Unis.
Elle a survécu en mangeant des baies et des champignons. Seule. Perdue au milieu des bois, dans l'Etat de l'Alabama (Etats-Unis). Après près d'un mois d'errance, Lisa Theris, une Américaine de 25 ans, a été retrouvée sur le bord d'une route, en vie, selon MSNews.
La jeune femme s'était perdue le 18 juillet, à l'issue d'une rocambolesque journée. Alors en compagnie de deux hommes qui veulent cambrioler un pavillon de chasse, elle refuse de participer et s'enfuit. Mais, ne connaissant pas la zone, elle se perd, sans téléphone, sans sac et sans chaussures.

20 kilos de moins
L'étudiante en radiologie doit alors se nourrir de ce qui lui tombe sous la main et trouve, grâce à un ruisseau, de quoi boire. Mais elle ne retrouve jamais son chemin et c'est un motard qui finit par la repérer, le week-end dernier, après avoir vu quelqu'un bouger dans les buissons.
Couverte de piqûres d'insectes, Lisa est affamée, épuisée et a perdu plus de 20 kilos dans l'aventure. "C'est un miracle", commente le sergent Chad Faulkner.

 

NORD : Elle est soupçonnée d'avoir torturé, violé, puis tué sa mère.

Une jeune femme de Roubaix, aidée par son compagnon, est accusée d'avoir multiplié les sévices sur sa mère en juillet.
C'est un drame particulièrement sordide qui s'est déroulé à Roubaix (Nord), et que rapporte La Voix du Nord.
Le 28 juillet, une jeune femme de 20 ans appelle la police et déclare avoir trouvé le corps de sa mère.

Sauf que les enquêteurs découvrent que la mort remonte à plusieurs jours. Des examens révèlent que le corps est couvert d'hématomes, tandis que l'autopsie révèle une mort par autopsie et de multiples sévices sexuels.
Au fil des interrogatoires de la fille de la victime, les enquêteurs vont dévider le fil d'une terrible histoire.

Les deux femmes venaient de renouer
L'accusée venait de renouer avec sa mère, après avoir passé une bonne partie de sa vie en famille d'accueil. Des années durant lesquelles elle avait accumulé une violente rancœur.  
Fin juillet, après une dispute, elle avoue avoir violenté, puis torturé sa mère.

Mis en examen et écroués
La jeune femme et son compagnon ont été mis en examen et placés en détention provisoire.
Le rôle du compagnon n'a pas encore été éclairci.

Abjecte !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

Dany, la Réunion 18/08/2017 14:48

Bonjour Marishka.
Effectivement, nous ne sommes plus en sécurité nulle part !
J'ai entendu que le bilan s'est aggravé ce midi aux actualités télévisées.
A Virginie et à toi, je souhaite un bel après-midi et je vous embrasse toutes les 2...
Dany. (16h48)

mabiche1231 18/08/2017 12:52

kikou Marishka,
dans quel monde vivons-nous? nous ne pouvons plus sortir sans un moment d'incertitude.
J'espère que bientôt tout cela ne sera plus qu'un mauvais souvenir.
Passe un bon week-end, gros bisous à toi et à Virginie.
Nadine