Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

FÊTE DU TRAVAIL, ET NON FAITES DU TRAVAIL !

Publié le par Marishka


               

                                      



                                                 EN CE PREMIER MAI :



                                    
FÊTE DU TRAVAIL, ET NON 
                      FAITES DU TRAVAIL !




Reçu de Nadine... ça tombe bien :









Partager cet article

Repost 0

LES ORIGINES DE LA FÊTE DU TRAVAIL.

Publié le par Marishka






              LES ORIGINES DE LA FÊTE DU TRAVAIL.
 
 


Journée de 8 heures et Fête du Travail



Le 1er mai 1886, la pression syndicale permet à environ 200.000 travailleurs américains d'obtenir la journée de huit heures. Le souvenir de cette journée amène les Européens, quelques années plus tard, à instituer la Fête du Travail.

 

Une revendication nationale

Au cours du IVe congrès de l'American Federation of Labor, en 1884, les principaux syndicats ouvriers des États-Unis s'étaient donné deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils avaient choisi de débuter leur action un 1er mai parce que beaucoup d'entreprises américaines entamaient ce jour-là leur année comptable.

Arrive le 1er mai 1886. Beaucoup de travailleurs obtiennent immédiatement satisfaction de leur employeur. Mais d'autres, moins chanceux, au nombre d'environ 340.000, doivent faire grève pour forcer leur employeur à céder.

Le 3 mai, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester, à Chicago. Une marche de protestation a lieu le lendemain et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers. C'est alors qu'une bombe explose devant les forces de l'ordre. Elle fait une quinzaine de morts dans les rangs de la police.


                       

Trois syndicalistes anarchistes sont jugés et condamnés à la prison à perpétuité. Cinq autres sont pendus le 11 novembre 1886 malgré des preuves incertaines.



Stèle vengeresse.

Sur une stèle du cimetière de Waldheim, à Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l'un des condamnés, Augustin Spies : "Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd'hui".

Manifester pour la journée de 8 heures

Trois ans après le drame de Chicago, la IIe Internationale socialiste réunit à Paris son deuxième congrès. Celui-ci se tient au 42, rue Rochechouart, salle des Fantaisies parisiennes, pendant l'Exposition universelle qui commémore le centenaire de la Révolution française.

Les congressistes se donnent pour objectif la journée de huit heures (soit 48 heures hebdomadaires, le dimanche seul étant chômé). Jusque-là, il est habituel de travailler dix ou douze heures par jour (en 1848, en France, un décret réduisant à 10 heures la journée de travail n'a pas résisté plus de quelques mois à la pression patronale).            

Le 20 juin 1889, sur une proposition de Raymond Lavigne, ils décident qu'il sera "organisé une grande manifestation à date fixe de manière que dans tous les pays et dans toutes les villes à la fois, le même jour convenu, les travailleurs mettent les pouvoirs publics en demeure de réduire légalement à huit heures la journée de travail et d'appliquer les autres résolutions du congrès. Attendu qu'une semblable manifestation a été déjà décidée pour le 1er mai 1890 par l'AFL, dans son congrès de décembre 1888 tenu à Saint Louis, cette date est adoptée pour la manifestation."



Le 1er mai 1891, à Fourmies, une petite ville du nord de la France, la manifestation rituelle tourne au drame. La troupe équipée des nouveaux fusils Lebel et Chassepot tire à bout portant sur la foule pacifique des ouvriers. Elle fait dix morts dont 8 de moins de 21 ans. L'une des victimes, l'ouvrière Marie Blondeau, habillée de blanc et les bras couverts de fleurs, devient le symbole de cette journée.




Avec le drame de Fourmies, le 1er mai s'enracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens.

Quelques mois plus tard, à Bruxelles, l'Internationale socialiste renouvelle le caractère revendicatif et international du 1er mai.

L'horizon paraît s'éclaircir après la première guerre mondiale. Le traité de paix signé à Versailles le 28 juin 1919 fixe dans son article 247«l'adoption de la journée de huit heures ou de la semaine de quarante-huit heures comme but à atteindre partout où elle n'a pas encore été obtenue» !

Les manifestations rituelles du 1er mai ne se cantonnent plus dès lors à la revendication de la journée de 8 heures. Elles deviennent l'occasion de revendications plus diverses. La Russie soviétique, sous l'autorité de Lénine, décide en 1920 de faire du 1er mai une journée chômée. Cette initiative est peu à peu imitée par d'autres pays... L'Allemagne nazie va encore plus loin ! Hitler, pour se rallier le monde ouvrier, fait, dès 1933, du 1er mai une journée chômée et payée. La France l'imitera sous l'Occupation, en... 1941.

Le 1er mai en France

En France, dès 1890, les manifestants du 1er mai ont pris l'habitude de défiler en portant à la boutonnière un triangle rouge. Celui-ci symbolise la division de la journée en trois parties égales : travail, sommeil, loisirs.

Le triangle est quelques années plus tard remplacé par la fleur d'églantine. En 1907, à Paris, le muguet, symbole du printemps en Île-de-France, remplace cette dernière. Le brin de muguet est porté à la boutonnière avec un ruban rouge.

Le 23 avril 1919, le Sénat français ratifie la journée de huit heures et fait du 1er mai suivant, à titre exceptionnel, une journée chômée.

Les manifestations du 1er mai 1936 prennent une résonance particulière car elles surviennent deux jours avant le deuxième tour des élections législatives qui vont consacrer la victoire du Front populaire et porter à la tête du gouvernement français le leader socialiste Léon Blum.

C'est pendant l'occupation allemande, le 24 avril 1941, que le 1er mai est officiellement désigné comme la Fête du Travail et de la Concorde sociale et devient chômé. Cette mesure est destinée à rallier les ouvriers au régime de Vichy. Son initiative revient à René Belin. Il s'agit d'un ancien dirigeant de l'aile socialiste de la CGT (Confédération Générale du Travail) qui est devenu secrétaire d'État au Travail dans le gouvernement du maréchal Pétain.

À cette occasion, la radio officielle ne manque pas de préciser que le 1er mai coïncide avec la fête du saint patron du Maréchal, Saint Philippe (aujourd'hui, ce dernier est fêté le 3 mai) !

En avril 1947, la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération qui fait du 1er mai un jour férié et payé... mais pas pour autant une fête légale. Autrement dit, le 1er mai n'est toujours pas désigné officiellement comme Fête du Travail. Cette appellation n'est que coutumière.....



                                  Pas de ménage aujourd'hui !



                                                




Partager cet article

Repost 0

BON PREMIER MAI !

Publié le par Marishka








                      Bon premier mai à tous !




Je vous souhaite de trouver 13 clochettes dans votre brin de muguet !








Le muguet, convallaria majalis, est une plante printanière ornementale qui appartient à la famille des liliaceae.
Ses clochettes odorantes sont généralement blanches mais il en existe de couleur rose (Convallaria majalis rosea).
Cette plante herbacée vivace doit être plantée en automne ou entre février et mai à la mi-ombre et dans un sol humide. Il faut désherber un emplacement ombragé, creuser un trou à l’aide d’un plantoir, puis mettre en terre la griffe ou le muguet en pot en l’arrosant abondamment.
Il vous faudra patienter 6 semaines environ pour que le
muguet fleurisse dans votre jardin et atteigne 15 ou 20 cm de hauteur.
Son parfum entêtant est très agréable mais attention à sa toxicité!
Un enfant ne doit pas tremper ses doigts dans l’eau du vase car il serait malade, son rythme cardiaque pourrait faiblir de manière alarmante.



Attention aussi à l’attrait des clochettes qui peuvent être prises pour des bonbons par les plus petits et portées à la bouche !





     Il est revenu, le temps du muguet,
Comme un vieil ami retrouvé,
Jusqu'au banc où je t'attendais.
Et j'ai vu refleurir,
L'éclat de ton sourire,
Aujourd'hui plus beau que jamais.
Le temps du muguet ne dure jamais,
Plus longtemps que le mois de mai....


Offrir du muguet le 1er mai est un témoignage d’amour envers son prochain, car la tradition veut qu’un brin de muguet protège nos proches du malheur!




    muguet-1.jpg 1er mai image by poisson20








   






                


Il est dit qu'à la création du monde, cette fleur ornait les deux côtés de la porte du Paradis et que ses clochettes tintaient chaque fois qu'un brave homme passait. Selon ces dires, le Muguet était doué pour identifier les vertus et les bonnes consciences...



On dit que celui qui trouve un brin de muguet à 13 clochettes sera tout particulièrement favorisé par le destin ! 



 


                    
                                               

 



Partager cet article

Repost 0

Jeudi 30 avril 2009. MON R.V AVEC GEORGE CLOONEY.

Publié le par Marishka

Jeudi 30 avril 2009   4°C
                           15°C



Quelques promesses ensoleillées pour aujourd'hui !


Hier, je n'ai pas pu être trop présente sur la toile. 
J'ai eu à m'occuper d'Elisa qui était submergée de devoirs et n'avait pas grande envie de sy atteler...
Des maths, là ça allait tout seul elle maîtrise parfaitement ses "dizaines".
Où ça a commencé à se gâter c'est pour lui faire entrer les différents : 
en, an, em, am....
Pourquoi un e plutôt qu'un a et un m plutôt qu'un n ?
Difficile d'expliquer ça à une petite fille de 6 ans....

Oui j'ai tenté de lui expliquer pour le m devant le p et le b, mais à son âge lui dire qu'il faut un p à temps parce que ça fait température ! Et pourquoi un s muet ????
Elle s'y retrouve mieux dans les Pokémons Elisa !
Nous avons passé beaucoup de temps à faire des lignes de :

- Chambre.
- Temps.
- Grand.
- Pantalon.
- Dimanche.
- Vendredi.
- Chant.
- Champ.

Etc...

Puis il y avait les paroles de cette chanson, que je ne connaissais pas... ni Elisa d'ailleurs... cinq stophes de quatre lignes à apprendre par ♥ avait-elle écrit sur son cahier...
Heureusement que ses neurones fonctionnent bien...

Je trouve que ça fait beaucoup pour elle, mais surtout pour Mamie...




Je vous ai laissés un moment : petit déjeuner oblige, et je dois m'absenter j'ai un rendez-vous avec George Clooney ! Si si !!!!!

Si ça vous intrigue je vous dévoile tout à mon retour !



Alors qui est George Clooney ?
C'est le gardien de "mes noisettes", dans un établissement qui a une enseigne "Ecureuil" !

J'étais allée le voir il y a une quinzaine de jours. Mais comme il y avait très longtemps que nous ne nous étions vus, il a été surpris de me voir en blonde.... et oui encore mes cheveux "bottes de paille" qui font couler de l'encre...

Dans un premier temps, je lui ai expliqué que c'était le soleil qui m'avait blondie... puis j'ai rectifié en aparté, lui avouant histoire de rigoler, que les cheveux blancs qui repoussent se voient moins sur du blond....
Et comme il a les tempes grisonnantes, il a suggéré qu'il devait se teindre en blond !
Je l'en ai dissuadé en lui disant que ce qui faisait "mal entretenu" sur une femme faisait tout le charme chez un homme... et c'est là qu'il m'a dit :
"Bon, alors je reste comme ça, je vais faire George Clooney !"

Bon, je vous l'accorde, il ne lui ressemble pas, mais il pourrait faire du cinéma : il présente bien !
Je ne sais même pas s'il n'est pas mieux que George !


Hier en raccompagnant Demoiselle Elisa, je suis allée à Carrefour acheter un téléphone fixe. L'autre ayant rendu l'âme définitivement.... Mes 3 combinés n'étaient plus capables d'afficher les chiffres LCD en entier et l'écran état ainsi devenu quasi illisible.....

Je n'ai repris qu'un duo, mais je me suis trompée, je n'ai pas fait attention... il n'est pas "main libre". J'ai appelé Carrefour, je retourne cet après midi pour le changer.







Partager cet article

Repost 0

TAGUEE PAR COLETTE.........

Publié le par Marishka







                             TAGUEE PAR COLETTE.........


                               
                
                             


Je vous confirme elle est revenue Colette !

La preuve, elle m'a taguée ! 


Alors voyons pour ce tag :


    Nommer la personne qui vous a taguée.


2   Ecrire 8 souhaits :


- Retrouver la santé de ma jeunesse.
- La santé également pour toute ma famille.
- Avoir toute ma famille autour de moi.
- Ne pas penser de quoi seront faits les lendemains.
- Pouvoir gâter toute ma petite famille.
- Le bonheur pour tous ceux que j'aime.
- Continuer à vous retrouver longtemps sur la blogosphère.
- Perdre mes kilos en trop.

3  Envoyer ce tag à 8 personnes....

Je dédie ce tag comme d'habitude à la longue liste des amis à droite... ainsi qu'aux visiteurs de passage qui seraient inspirés par celui-ci.


4   Dire à quoi vous font penser ces 10 tags :


- Message : tous ceux qui transitent sur les blogs.
- Blog : Une façon moderne de se dévoiler.
- Prix : Ceux que la blogosphère nous décerne.
- Croix : surtout pas le religion... le point de croix !
- Scrap : Il y a des surdouées pour ça, pas moi !
- Création : Tous les arts en général.
- Bonheur : Un partage sans bornes.
- Vie : Elle n'est pas souvent un long fleuve tranquille.
- Enfants : A chérir tendrement.
- Passion : Toutes celles qui nous animent.



                                



Partager cet article

Repost 0

MA GENTILLESSE ME PERDRA....

Publié le par Marishka






                               Chers amis blogueurs :




J'ai envoyé VOS coordonnées pour participer à un grand concours !

Pas de jaloux, j'ai envoyé tous les liens de ma liste à droite du blog.
Tout le monde concoure à chances égales !

Le gagnant recevra un prix exceptionnel :
Une croisière de 7 jours (7 jours et 6 nuits) sur le Gypsy Queen.



Je joins quelques photos de cette magnifique croisière afin de vous mettre l'eau à la bouche ....


Le "Gypsy Queen" .....



2 hôtesses du "Gypsy Queen" .........



Le balcon avec toutes les facilités ..



Rien n'est assez bien pour mes amis !!!
Ma gentillesse me perdra !!!....





PS: pensez à m'envoyer une carte postale et donner des nouvelles .......








Partager cet article

Repost 0

LA VALEUR N'ATTEND PAS LE NOMBRE DES ANNEES.

Publié le par Marishka







          Mais à quel prix ?????




De combien d'heures d'entraînement, de conditionnement ???





 



                  Une fille de 6 ans s'entraine au ping-pong - Koreus  





   
 
            

Partager cet article

Repost 0

RADAR : LE VRAI JACKPOT !

Publié le par Marishka








 On savait qu'il y avait de l'arnaque dans l'air !





Ça va avec la photo éditée hier....



Il y a quelques jours, est passée, sur France 2, une petite info qui fait réfléchir. 
Sur un ton humoristique le reportage montrait un radar automatique, quelque part du côté de Clermont-Ferrand, qui avait été hors service pendant 3 semaines. 
Pourquoi ? 
Parce qu'EDF avait coupé le courant pour facture impayée !

Drôle, non ?
Mais ce n'est pas tout, le vraiment intéressant est ailleurs. 
En effet, le journaliste nous expliqua que la société qui gère ce radar n'avait pas payé en temps sa facture d'électricité. 
La société qui gère le radar ??? Quoi ?? 
Une société privée gère le radar.
Je croyais que les radars dépendaient de l'état. Mais alors si on réfléchit, cela veut dire qu'au passage il y a des gens qui se sucrent sur les infractions des automobilistes, et que l'argent des amendes loin d'aller entièrement dans les caisses de l'état (ce qui serait un moindre mal) va en partie dans des poches privées !!  
Et on peut supposer (car aucune entreprise privée n'est une oeuvre philanthropique) que ces entreprises sont intéressées proportionnellement à la rentabilité des radars. 

La spéculation sur la sécurité routière, voilà la dernière trouvaille...  
On ne nous avait pas dit ça quand le gouvernement a lancé sa campagne. Il n'y a pas que la sécurité routière dans l'histoire, mais aussi (et surtout ?)... une affaire de profit !! 
Et, bien sûr, pour couronner le tout, 
le PDG de cette entreprise n'est autre que le frère du ministre Gilles de Robien !





Si cette petite info vous choque

autant que moi,  faites la circuler
ça mérite d'être connu !





Partager cet article

Repost 0

Mercredi 29 avril 2009. IMPROVISATIONS CULINAIRES.

Publié le par Marishka

Mercredi 29 avril 2009  7°C
                              12°C



Encore maussade aujourd'hui, côté météo.....
En mai nous sommes censés faire ce qui nous plaît... à 2 jours du mois du muguet on peut se le demander....

Hier je suis allée chercher Elisa à la sortie de son école, puis nous avons retrouvé Virginie dans Voiron, à la sortie de son travail : j'avais du courrier à lui remettre.
Vous savez les douces missives envoyées par l'Etat et que tous les français majeurs reçoivent en ce moment ?
Bleues cette année nous précise t-on !

Puis je l'ai raccompagnée à son home et en avons profité pour goûter chez elle, à la grande joie d'Elisa ! ça la changeait de chez Mamie.




Depuis hier mon téléphone ne répond de rien.... en début d'après midi il recevait encore les appels et maintenant plus rien : il est muet !
Dimanche il m'avait fait le même caprice.... et lundi il fonctionnait à nouveau... à n'y rien comprendre. Il est relativement récent mon phone et ses deux combinés.... il n'a pas 2 ans....
Il ne manquait plus que ça !

 


Pour répondre à
Fanfan : la ratatouille n'a pas brûlé !

En fait ce n'était pas vraiment une ratatouille, puisque je n'ai pas mis de tomates, ni aubergines (je n'en mets jamais, je n'aime pas trop).

Il y avait 2 gros oignons, 2 poivrons, 7 courgettes, de l'ail.

Pour moi c'est un régal, mais pour Elisa il lui faut quelque chose de plus consistant.
Je lui ai donc improvisé une "quiche sans pâte aux courgettes".

Les ingrédients pour la quiche sans pâte (je pense qu'avec Tupperware, tout le monde sait la faire.)


100 gr de farine.
3 œufs
½ litre de lait.
100 gr de râpé.
Sel, poivre.

A ces ingrédients bien mélangés, j'ai ajouté 5 bonnes cuillères de courgettes déjà préparées, et des lardons préalablement dorés.

Cuisson au four environ ½ heure : c'est un régal !


   
 
   C'est bon, il en reste pour Elisa !

Elisa a dit que les courgettes étaient meilleures chez Mamie, et tout de suite après :
"Qu'est-ce qu'on mange demain ?" 
"Et bien attends déjà de finir de manger aujourd'hui, on verra demain !" 
" Tu me gardes des courgettes pour demain, Mamie !"
"Ha bon ? c'est donc ça !"

Je fais beaucoup de variantes avec la base de la quiche sans pâte.

Il m'arrive de mettre des épinards, ou des poireaux, ou du thon...

On peut mettre des oignons dorés, quelques rondelles de pomme de terre précuites, des lardons dorés et remplacer en partie le gruyère râpé par des morceaux de reblochon. Ça fait une sorte de tartiflette.
Ça aussi c'est un régal !






Partager cet article

Repost 0

Mardi 28 Avril 2009. QUAND ON VOUS DIS QU'ON NE VOUS AIME PAS.......

Publié le par Marishka

Mardi 28 Avril 2009  7°C
                           13°C




Couci couça la météo aujourd'hui.... il y a de petits rayons de soleil qui passent à travers des nuages bien noirs... et de temps à autre une averse vient détremper la pelouse.


Je n'ai pas eu le temps d'écrire ce matin, je n'avais pas perdu mon stylo, comme je l'ai écrit à Colette qui s'inquiétait... mais j'étais en rendez-vous, de 8 heures du matin à 10 heures.
Au retour j'ai fait mes courses et préparé le repas.
Je peux maintenant bloguer, pendant que la ratatouille mijote.
Je vais essayer de ne pas l'oublier sur le feu !

Je ne récupère pas Elisa à la danse ce soir à 18 heures, mais à 16h30 devant son école. Sa maman m'a prévenue aux aurores de ce changement de programme.




Vu que je n'ai pas trop le temps d'écrire aujourd'hui, je vous édite cette photo, reçue ce matin, de mon ami Gérard.

Je laisse libre cours à vos idées, vos impressions.... défoulez-vous si vous voulez, mais avouez que là, ils font fort !
Quand je vous dis qu'ils font tout pour qu'on ne les aime pas !
Que dis-je.... pour qu'on les déteste !












Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>