Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mardi 28 Février 2017

Publié le par Marishka

Mardi 28 Février 2017
Météo : averses modérées

Matin : 9°C    
Après-midi :
10°C
Heu... averses modérées… Ce n'était pas le cas ce matin : il pleuvait comme "vache qui pisse" ! Et du vent à 15 Km/h

Tiens v'là autre chose !

J'ai été réveillée ce matin vers 4 heures par une douleur atroce ! Mes orteils s'arqueboutaient comme si un élastique me les tirait ! J'ai eu beaucoup de mal à enfiler ma mule et poser le pied par terre : mon pied s'était recroquevillé vers l'intérieur... Heureusement que le soir je mets ma canne à la tête de mon lit ! J'ai pu faire quelque pas pour enrayer cette douleur, mais depuis j'ai mal sous le pied (comme la photo). Ce que j'ai ressenti doit être rare, puisque la fenêtre du monde n'est pas capable de me montrer un pied arc-bouté !
Trop marrant Magik ! Le voilà qui est jaloux de mon avocat (la plante !). Je suis allée l'arroser et Magik qui somnolait sur son fauteuil, s'est précipité vers ses écuelles et me demandait à boire alors que je venais de lui changer son eau, une heure avant !

 

Les petits bonheurs du jour :

-  Ce sont les copines d'enfance qui viennent me visiter dimanche ! Bonne bouffe et bla, bla, bla entre amies en perspective !

-  C'est la carte postale que j'ai reçue de Samuel, qui vacançait avec ses grands-parents en Martinique. Une loooongue carte et très bien écrite !

-  C'est l'unité centrale que Virginie a commandée et que j'ai reçue chez moi, hier. Elle devait arriver entre mercredi et vendredi.

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 27 Février 2017

Publié le par Marishka

Lundi 27 Février 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 2°C    
Après-midi :
15°C
Encore bien ensoleillé, mais la pluie ne saurait tarder, elle est annoncée pour demain…

Je me fais des films toute seule !

Un dimanche somme toute bien tranquille, si ce n'est un moment de frayeur la matin, aux aurores. Enfin aux "aurores", car le quartier le dimanche fait la grass'mat et met du temps à émerger. Il était environ 8 heures, quand je vais sur le balcon arroser de vinaigre mon piège à tourterelles (je ne lâche pas !), lorsque j'aperçois en bas du balcon un jeune coiffé d'un bonnet en laine extravagant et moche, en jacquard bleu, blanc, gris... et posé sur un mur un long étui noir, des gants et un sac à dos. Il a l'air d'attendre quelqu'un qui tarde à venir, car il ne cesse d'appeler sur son téléphone. J'observe intriguée cet étui noir... et j'en conclue qu'il s'agit d'une kalachnikov ! Les gants, le sac à dos, la kalach, il n'en faut pas plus pour que j'imagine qu'il attend un complice pour aller faire un braquage. J'ai l'esprit fertile le matin ! Que dois-je faire appeler la gendarmerie ? Et si je me trompe... Il y a quelques années j'avais envoyé les pompiers éteindre la planète Mars, que j'avais prise pour un incendie sur mes collines... Son attente se prolongeant je décide d'aller petit déjeuner et de surveiller la venue du "complice" et d'aviser... Au bout d'un moment celui-ci arrive en voiture. Ils se saluent et sort du véhicule pour l'aider à charger. Et là, je vois que le fameux étui, qui m'était en partie cachée, est bien long pour y caser une kalachnikov.... Et lorsqu'il l'embarque je vois une marque de skis... Rossignol... Ceux que j'ai pris pour des braqueurs étaient tout simplement des jeunes qui allaient profiter des joies du ski sur nos montagnes enneigées ! Heureusement que je n'ai pas appelé la maréchaussée à la rescousse !

Le printemps me donne des ailes !

Je viens d'interrompre ma rédaction, pour aller donner un coup de tête
de loup au dessus de ma fenêtre de la cuisine et comme j'ai fait "comme je pouvais", la soupente du toit en lattes de bois... J'ai aussi pendant que j'y étais lavé l'encadrement de ma fenêtre. Ho, je ne me casse pas la tête : j'ai un balai à franges qui me sert uniquement pour ça et laver le balcon. L'autre je le laisse pour laver l'appart. Je ne peux pas demander à Otilia, elle va avoir des horaires restreints, car ce mois de Mars, je ne l'aurai qu'une heure, 3 vendredis de suite. Elle n'aurait pas pu tout faire. Si elle a le temps de me faire les vitres, en plus des sanitaires et du sol, ce sera déjà bien.
Bon, j'ai replié mes ailes, je vais pouvoir me consacrer à ma toilette et la confection du repas.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 26 Février 2017

Publié le par Marishka

Dimanche 26 Février 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin :
1°C
Après-midi : 14°C
Une bien belle journée printanière, annoncée aujourd’hui ! Mais ça c’est avant les perturbations…

Moi, qui n'aime pas la neige, il y a de quoi en rire parfois.

"Entendu sur un télésiège", les petites perles des remontées mécaniques.

Créée il y a quatre ans, la page Facebook des trois Chablaisiens fait le buzz bien au-delà des frontières.
Bientôt 38000 abonnés sur leur page Facebook. “Entendu sur un télésiège”, c’est l’intitulé de cette fameuse page lancée en décembre 2013. À la manœuvre, trois Chablaisiens, les frères Léo et Noé Joly et leur pote Maxence Rosset. L'aîné est tout juste trentenaire. L’ambition défendue est de recenser ces bribes de conversation échangées sur un télésiège ou toute autre remontée mécanique qui, par leur naïveté, voire absurdité, font rire.

Petit florilège.

-  Entendu à La Plagne 2000 : "Mais 2000... c'est parce que la station est sponsorisée par Sport 2000 ???-
-  Entendu à La Toussuire:" La météo annonce de la neige à 1300m, Nous on ne craint rien, on est au dessus."
-  Oui mais où va le blanc de la neige quand elle fond ?
-  Entendu à Courchevel : le parc ( le parc de la Vanoise) il ferme à quelle heure et les clés on les prend où , et on va voir des animaux ?
-  Entendu à Les Ménuires en 2007 :"Mais les bosses, tu crois que c'est les moniteurs qui les forgent ? Par ce qu'ils doivent y passer du temps !"
-  T'embête pas pour le Mont Blanc, apparemment il y a un parking en haut.
-  Le client s'adresse à la vigie :
- "Bonjour, la piste de la pointe de Nyon est-elle rouge rouge, ou rouge claire ?"
-   "Ils annoncent la limite pluie-neige à 1400 m aujourd’hui". "Ah bon, et y’a quoi en dessous alors ?"
-  Papa, les gens qui habitent dans les Alpes, c’est des esquimaux ?" "Non, c’est des alpinistes mon fils".
-  "Il paraît qu’ils ont fait un lac pour arroser les plantations de neige de culture".
-  "Est ce qu'il y a plusieurs arrêts sur le télésiège, comme dans un bus ?"
-  "Dites, Madame, vous en faites quoi des sièges qui montent une fois qu’ils sont en haut ?"
-  "Mais d’après toi, ils en font quoi d’la neige l’été ?"
-  "Arcs 1600, 1800 et 2000, c’est l’année où les villages ont été découverts ?"

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Samedi 25 Février 2017

Publié le par Marishka

Samedi 25 Février 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 3°C    
Après-midi :
11°C
Le retour du soleil après de petites grisailles intermittentes.

Vous n'ignorez pas que mes nuits sont assez tourmentées. Très souvent réveillée très tôt en raison de mes douleurs dorsales, mais depuis quelques jours je me trouvais désorientée car je n'avais plus ma radio tsé-tsé pour m'endormir... Le bouton "heure sommeil" ne fonctionnait plus. Heure sommeil : je programme mon réveil pour fonctionner 1 heure, et il s'éteint tout seul. Je suis toujours endormie avant que la radio arrête "ma berceuse France Info". Mais là sans ma berceuse, j'avais du mal à retrouver les bras de Morphée. On ne casse pas ainsi une habitude ancrée depuis de nombreuses années... Virginie me suggérait de me mettre un mobile... Finalement nous sommes allées me racheter un radio-réveil... pour m'endormir.

Pour Trump, "Paris n'est plus Paris", Hollande lui répond.

"Paris n’est plus Paris." Encore une diatribe de Donald Trump contre la France. Le président américain a cité vendredi "un ami" qui ne met plus les pieds dans la capitale française, pour défendre sa politique migratoire.
"La sécurité nationale commence par la sécurité aux frontières. Les terroristes étrangers ne pourront pas frapper l’Amérique s’ils ne peuvent entrer dans notre pays", a-t-il lancé lors de la grande conférence annuelle des conservateurs CPAC. "Regardez ce qui se passe en Europe ! Regardez ce qui passe en Europe !", a-t-il martelé.
"Jamais bon de marquer une défiance"
Avant de s'attarder sur la capitale française, qu'il avait déjà cité en contre-exemple durant sa campagne en référence aux attentats. "J’ai un ami, c’est quelqu’un de très très important. Il adore la Ville lumière. Pendant des années, tous les étés, il allait à Paris, avec sa femme et sa famille", a raconté le 45e président des Etats-Unis. "Je ne l’avais pas vu depuis longtemps et j’ai dit "Jim, comment va Paris ? "Je n’y vais plus. Paris n’est plus Paris", a-t-il poursuivi.
François Hollande a répondu à Donald Trump samedi matin. "Ce n’est jamais bon de marquer la moindre défiance à l’égard d’un pays ami", a déclaré le chef d'Etat français.

Réponse du berger à la bergère :
Les Français moins tentés par un voyage aux États-Unis à cause de Trump.

61% des Français qui prévoyaient de voyager aux États-Unis envisagent d'y renoncer depuis l'investiture de Donald Trump, à cause des mesures politiques prises par ce dernier, selon un sondage Easyvoyage.
L'élection de Donald Trump à la présidence américaine a véritablement un effet sur le tourisme. En atteste une deuxième source après la start-up de prédiction des prix des vols, Hopper. Cette fois, c'est le site de réservation Easyvoyage qui a réalisé un sondage sur ce sujet. Il en ressort que 61% des voyageurs français remettent en question leur voyage aux États-Unis depuis que la deuxième destination touristique mondiale est dirigée par le milliardaire.
Dans le détail, 29% refusent d'entre eux catégoriquement tout séjour aux États-Unis tant que le milliardaire sera installé à la Maison Blanche. 32% hésitent et attendent l'entrée en vigueur réelle des décrets pour décider d'y aller ou non. Enfin, moins de 40% des internautes ne remettent pas en question leur séjour aux États-Unis.

Il ne s'agit pas "d'un ami" là !

Chez eux il y a plus de victimes à cause de "leur permis de tuer" que des victimes d'attentats ! Et dire qu'il n'est qu'au début de son mandat... Enfin, on ne sait pas s'il va le finir...

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 24 Février 2017

Publié le par Marishka

Vendredi 24 Février 2017
Météo : averses éparses

Matin : 7°C
Après-midi : 9°C
Après le beau temps d’hier : retour à la grisaille et quelques petites pluies.

J'ai visité mon frérot hier dans son joli "château de repos". Il a la forme et les plaisanteries fusant abondamment, j'ai retrouvé là, mon frère tel qu'il était avant ! Il y est bien et donne l'impression de ne pas vouloir en sortir : Il est tellement cocooné !

De grandes falaises majestueuses (La Sure) dominent le centre : c'est magnifique !

Pas trop le temps ce matin. Otilia vient de partir et il est temps de passer aux fourneaux.

Je vous souhaite une bonne journée !

Partager cet article

Repost 0

Jeudi 23 Février 2017

Publié le par Marishka

Jeudi 23 Février 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 3°C
Après-midi : 18°C
Et ben ! Si c’est pas le signe du printemps ces 18°C ! une aubaine ! Hier après-midi, j'ai eu la porte-fenêtre du balcon ouverte, ainsi que la fenêtre de ma chambre, que je n'ai pas fermée pour la nuit ! J'ai "déjà" chaud !

Ce matin, courses traditionnelles. Envie de salade verte ! Je n'en mange pas trop souvent durant l'hiver et l'effet printanier me titille les papilles. A 6 heures du matin, j'ai déjà fait le saucisson brioché qui va aller avec la salade.
A la sortie du four :

Et démoulé :

 

Grenoble : une centenaire agressée chez elle pour quelques euros.

Une femme âgée de 103 ans a été agressée chez elle, mardi matin à Grenoble, par deux ou trois inconnus. En l’absence de sa fille, et alors qu’elle avait entendu du bruit provenant du palier, elle avait ouvert sa porte pour voir ce qu’il se passait.
Les intrus s’étaient alors précipités sur elle et l’avaient poussée à l’intérieur de l’appartement, la faisant lourdement chuter par terre. Ils avaient ensuite fouillé dans son sac à main pour y prendre le peu d’argent qui s’y trouvait et étaient ainsi repartis avec une dizaine d’euros au maximum.
Le pronostic vital de la centenaire n’est pas engagé mais le traumatisme qu’elle a subi en regard de son grand âge pourrait faire empirer son état.

Quel courage ! A trois contre une vieille dame !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mercredi 22 Février 2017

Publié le par Marishka

Mercredi soir

C'est sous un beau soleil, que ce matin ma conductrice ambulance-taxi est venue me chercher. Virginie nous a accompagnées. J'ai grandement regretté de ne pas avoir de "jambes" pour flâner sur le marché de Voiron, lorsque nous sommes passées devant... Les étalages de fruits et légumes me faisaient envie et les tissus colorés suspendus aux ridelles des camions m'ont fait craquer ! Notamment un tissu avec des... poules rouges !

Tout ça pour vous dire que je me rendais quand même à l'hôpital, passer un électromyogramme pour mes gambettes, qui deviennent de plus en plus inutiles...
Je n'étais pas stressée contrairement à Virginie qui aurait tout donné pour que ce ne soit pas elle qui ait à subir "ça".
"Mais comment fais-tu pour ne pas avoir peur de cet examen ?"
"Ben, je sens rien, ça ne va me faire ni chaud, ni froid..."

Le docteur m'a "endormie" en parlant politique et en s'insurgeant contre Fillon qui non seulement trouve normal qu'il engraisse sa famille aux frais de la Princesse, mais aussi contre ses revirements au sujet de son programme "santé". "Il manque pas d'air celui-là !" m'a t-il dit. On est quand même passés aux choses sérieuses et malgré ses électrodes placées ici et là sur mes jambes et les impulsions électriques, je n'ai pas du tout eu mal. Même lorsqu'il m'a mis des aiguilles pour me transformer en porc-épic et a balancé du "360 000 volts". J'ai simplement ressenti des "chatouilles" et je lui ai dit que j'aurais dû en profiter pour charger mon portable !

 Quant aux résultats :

-  Polyneuropathie axonale sensitive bilatérale. Due au diabète.
-  Discrète radiculopathie S1 droite chronique. Due à mon dos et nerfs coincés entre les disques.
Voilà pas de jaloux : 2 responsables de mes misères !
Rien à faire, si ce n'est stabiliser le diabète qui depuis quelques temps se permet n'importe quoi....

Je vous souhaite une bonne soirée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mardi 21 Février 2017

Publié le par Marishka

Mardi 21 Février 2017
Météo : en partie ensoleillé

Matin : 5°C    
Après-midi :
12°C
Profitons de ce soleil, même partiel. La majeure partie de la France, affiche de la grisaille ou des pluies…

Oups ! hier j'ai quand même pris le temps de faire cuire des poireaux pour les consommer à midi en vinaigrette. Il m'en restait pour le soir, mais pas envie de manger froid, je les ai accommodés, roulés dans des tranches de jambon et nappés d'une béchamel "vite faite" au micro-ondes et bien sur gratinés au four. Un régal ! Je préfère les poireaux aux endives cuisinées de la même façon : c'est plus gouteux.

Il m'en reste, je vais les garder au réfrigérateur, pour les consommer avec Virginie demain, car je n'aurai pas le temps de cuisiner. J'ai mon rendez-vous à l'hôpital le matin, avec mon neurologue, pour mon électromyogramme... Les courses sont remises à jeudi matin. Pour midi, je me contenterai d'une salade d'endives, avec quelques noix, des morceaux de pommes et du fromage "la meule". Il fait beau on commence à apprécier les crudités !

J'ai aussi promis à Virginie un saucisson brioché. Pour jeudi sans doute.
 

Saucisson brioché.

-  Un saucisson à cuire (voir la grandeur d'un moule à cake)
-  250 gr de farine
-  5 œufs
-  1 pot de crème fraîche épaisse 25 cl
-  1 sachet de levure alsacienne
-  sel, poivre
Commencer par faire cuire le saucisson à l’eau, durant une vingtaine de minutes.
Le laisser refroidir et enlever la peau.
Préchauffer le four à 200°C (moyen)
Préparer la pâte avec tous les ingrédients.
Disposer la moitié de la pâte dans un moule à cake, beurré et fariné.
Poser le saucisson et recouvrir du reste de pâte.
Enfourner et cuire une vingtaine de minutes environ. (Voir l’aspect de la brioche).
Se consomme tiède avec une bonne salade.

Celui que j'avais fait il y a quelques temps :

Bon, tout ça me donne faim. Il est temps d'aller petit déjeuner !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 20 Février 2017

Publié le par Marishka

Lundi 20 Février 2017
Météo : assez ensoleillé

Matin : 1°C    
Après-midi :
12°C
Dans la continuité d’une douceur inattendue ! Depuis quelques jours le thermomètre affiche quelques degrés en plus de la moyenne. Profitons en, ça risque de changer.

En ce 20 Février, c'est l'anniversaire de ma sœur Rosetina. Bon anniversaire sœurette ! Que cette journée te sois belle et douce ainsi que les 365 autres à venir !

Un joggeur sauve un bébé et sa mère de la noyade.

Ce dimanche, un joggeur a sauvé une mère et son enfant en poussette, qui étaient tombés à l'eau près du quai des Belges à Strasbourg. En état d'hypothermie, ils ont été hospitalisés.
C'est le héros du jour. Ce dimanche, un joggeur a sauvé une mère et son bébé d'une noyade certaine, sur le quai des Belges à Strasbourg, rapportent nos confères des Dernières Nouvelles d'Alsace.

La mère a perdu le contrôle de la poussette
La mère de famille de 40 ans se promenait avec ses enfants, un bébé d'un an et un garçon plus grand. En s'avançant sur un ponton, elle a perdu le contrôle de la poussette où était assis le nourrisson.
Le véhicule est tombé à l'eau, le bébé et sa mère avec. Tandis que celle-ci tentait de maintenir sa tête et la poussette hors de l'eau, elle a manqué de se noyer.

Deux joggeurs se jettent à l'eau
Le garçon resté sur le quai a tenté de donner l'alerte. Heureusement, un joggeur de 31 ans qui avait vu la scène s'est jeté dans le bassin et a tenu la poussette, l'enfant et la mère hors de l'eau.
Un autre joggeur et un passant ont plongé dans l'eau à leur tour. A eux trois, ils ont réussi à ramener tout ce petit monde sur le quai.
Le bébé et sa maman, en état d'hypothermie, ont été pris en charge par les pompiers dans la foulée. Ils ont été hospitalisés.
Le joggeur a pu rentrer chez lui.

Bravo à ces témoins qui n'ont pas hésité à se jeter à l'eau !

Voilà qui me fait penser à un évènement qui m'est arrivé alors que Virginie avait 3 mois. Les après-midis je me rendais à pieds, chez mes parents à 5 km de chez moi. Il me fallait passer sur un pont. Lorsqu'un coup de vent, emporta le dessus du landau en piqué blanc... En essayant de le rattraper au vol, j'ai fait basculer le landau du trottoir et le landau s'est renversé sur la route ! Fort heureusement, la circulation n'était pas dense à cette époque et Virginie bien emmitouflée, ne s'était même pas réveillée ! Mais j'ai eu la trouille et depuis cet épisode je prenais soin de mettre ce beau dessus de landau brodé, sous le tablier du landau !

La preuve, elle ne s'est pas réveillée, elle dort encore : (lol)

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 19 Février 2017

Publié le par Marishka

Dimanche 19 Février 2017
Météo : beau temps

Matin : 0°C    
Après-midi :
13°C
Le printemps s’incruste de plus en plus : c’est tout bon !

Hier après-midi, j'ai profité du soleil, et j'ai fait une petite sortie jusqu'au bureau de tabac. Je ne dirais pas que ça m'a fait du bien, c'est toujours douloureux de me "déplacer", mais moralement ce plein soleil, m'a réconciliée avec mes "misères", laissées de côté un moment.

Ce matin je vais œuvrer, côté cuisine. Trier, laver, couper, stocker quelques légumes gémissant lamentablement dans mon réfrigérateur. Pour midi ce sera haricots verts, bifteck.

Voilà pour accueillir le printemps. Ce n'est pas un bouquet de cette année !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>