Mardi 19 Juin 2007

Publié le par Marishka

Mardi 19 Juin 2007

     a402.gifa402.gif 


Un petit air de campagne, pour aujourd'hui. Ça change des autres dites "électorales" qui nous ont bien occupé l'esprit ces dernières semaines.

J'ai été réveillée en même temps que le coq voisin. Lui, chantait et moi je déchantais en pensant à tout ce qui m'attendait comme occu-passions aujourd'hui.
                                       a62.gif
Courir acheter les yaourts préférés d'Elisa : au chocolat évidemment.
Concocter le repas pour ce soir, du moins m'inspirer de ce que je vais lui faire à manger. J'ai prévu une salade de tomates, car je suis à peu près sûre qu'elle va me la demander...
Je me suis penchée sur mes problèmes de CAF, ainsi que ceux de Virginie. Ils ne font pas les choses à moitié, ils nous ennuient doublement !
Les incohérences de la CAF sont kafkaïennes ! Et oui la CAF cafouille !
Je m'explique :
Lorsque je fais une simulation de mon APL sur leur site, je trouve une somme supérieure de 15 € par rapport à ce qu'ils m'octroient "grassement"... Je leur ai posé la question en ligne. 
Et une réponse vient de m'être fournie : Ils ajoutent les revenus de Virginie aux miens...Alors qu'elle perçoit un RMI et que les revenus du RMI sont neutralisés !
C'est ce qui m'a été affirmé lorsque je m'étais rendue à une permanence CAF, il y a peu de temps. "En aucun cas les ressources de Virginie ne sont prises en compte, pour le calcul de votre APL", m'avait-on dit !
La "cafouilleuse" l'avait également affirmé à l'assistante sociale ! J'ai un témoin !
Quant à Virginie, elle a fait sa déclaration CAF annuelle, en n'inscrivant aucun revenu, car il est spécifié de ne pas indiquer les revenus du RMI...
La CAF lui envoie un courrier lui disant qu'elle a eu des revenus d'un "travail", en 2006, et qu'elle ne leur avait pas signalé...Ils menacent de lui supprimer son RMI, ni plus ni moins.
Les revenus dont ils font allusion, sont des "indemnités représentatives de frais" qu'elle perçoit dans le cadre d'un emploi dans une association d'insertion. Cet emploi consiste en quelques heures de repassage le vendredi.
Ce cas de figure n'était pas inscrit sur la dite déclaration annuelle...sinon nous l'aurions précisé...
Tous les 3 mois dans le cadre du RMI, elle est tenue de remplir une déclaration de situation. Sur ce formulaire figure la ligne "indemnités représentatives de frais", la case est cochée et la somme indiquée en face. 
Ce sont environ 100 €, qui sont ajoutés à son RMI.
Nous avisons la CAF, via le net, que ce ne sont pas des revenus du travail, mais des "indemnités représentatives de frais", comme elle les déclare tous les 3 mois.
Réponse de la CAF teuse :

"Vous percevez des indemnités représentatives de frais.Vous voudrez
bien les déclarer dans la rubrique, sur la déclaration trimestrielle."
 

C'est ce qu'on fait depuis qu'elle "travaille" !!!!!!!
De quoi tourner en bourrique. 
Que d'énergie dépensée pour se faire entendre !

                                          De vrais :
                                    a216.gifa812.gif



       a402.gifa402.gif 

Commenter cet article