Jeudi 23 Août 2007

Publié le par Marishka

Jeudi 23 Août 2007


Aujourd'hui on va commencer par la météo.
Un sujet intarissable pour cet été...
Chez nous, le soleil brille pour accueillir cette journée !
Ce n'est pas le cas pour tout le monde.
Il faut vite le claironner...la pluie est prévue pour cet après midi !

Il faut bien l'admettre le bulletin météorologique est devenu le sujet  principal de conversation des français.
Que ce soit au supermarché, dans la salle d'attente d'un toubib, au tabacco du coin chacun y va de son bulletin météorologique et prévisions !
Même les journaux télévisés en font la une, dans leurs diffusions ! 
Avant le jogging de Sarko ! 
C'est dire si elle prime dans l'actualité. 
De là à trop l'évoquer ça risque de nous filer le bourdon...
A télé-matin, ils nous montraient un psychiatre, qui vantait les mérites des néons pour les déprimes saisonnières...
Au printemps ils vont peut-être nous parler des "surprimes" saisonnières...qui sait ?
En attendant allumons les lumières !

Hier soir Alex a peut-être trouvé la raison de cet été pourri :
Elle m'a annoncé que cette année 2007, comportait 13 lunes !!!!

Dorénavant en Janvier, lorsque l'on réserve ses vacances, il faudra compter le nombre de lunes dans l'année ?

Bon , évidemment je suis allée à la farfouille, sur ma fenêtre du monde.
Et tiens Alex, voilà ce que j'ai trouvé sur le site "clin d'oeil" concernant les années à 13 lunes...


  dimanche 22 juillet 2007

 

Faut-il craindre les années des 13 lunes ?

Cliché extrait de www.astronomes.com

L'année 2004 a connu 2 lunes en juillet ; 2001, 2 lunes en novembre ; 1999, 2 lunes en janvier et 2 en mars, aucune en février ; 1996, 2 lunes en juillet ; 1993, 2 lunes en septembre ; 1990, 2 lunes en décembre ; 1988, 2 lunes en mai...
Et de même pour juin 2007, les années de 13 lunes revenant en moyenne tous les 2,62 ans.
Jusqu'ici, rien à redire. Mais la question est posée : y a-t-il un lien, comme le prétendent certaines croyances populaires, notamment paysannes, entre les années comportant 13 lunaisons et les catastrophes naturelles ?
L'année 1999, par exemple, qui a connu une violente tempête, était une année à 13 lunes. Et de même pour l'année 1976, qui a été celle d'une très forte canicule.
Les "scientifiques" s'empressent d'apporter la réponse suivante : les phases de lune revenant aux mêmes dates tous les 19 ans, le temps (avec éventuellement son lot de catastrophes) devrait être identique sur chaque cycle de 19 ans. Or il faut bien constater que les relevés météo ne fournissent aucune indication de ce genre.
Par ailleurs, il est certaines civilisations qui ne vivent pas au rythme de notre calendrier grégorien (cf. les calendriers musulman ou chinois) et qui ne devraient pas, en toute logique, être concernées par cette terreur annoncée due au chiffre 13. Or, que je sache, elles sont également abritées par la planète Terre... la même que la nôtre !
Nul ne saurait évidemment mettre en doute l'influence de la Lune sur les marées, voire sur le comportement humain. Mais de là à lui imputer les cataclysmes qui viennent enrayer l'harmonieuse évolution de notre bonne vieille Terre, cela représente « un petit pas pour l'homme et un grand pas pour l'humanité » que se refuse généralement à franchir la science.
Il faudrait de surcroît ne pas oublier de chercher, pour tenter d'expliquer nos catastrophes dites "naturelles", du côté des prétendues avancées scientifiques, mais également des délires des apprentis sorciers qui se croient investis du droit de présider aux destinées de notre globe
terrestre...

Et le réchauffement climatique ? L'effet de serre ?
Encore un peu plus sceptique...
Mais je les crois plus responsables des dérèglements saisonniers, que nous vivons...plutôt que les 13 lunes !

Bon, laissons la lune de côté, ça ira pour aujourd'hui.
Et pour passer à autre chose :

Jérôme m'a appelée hier soir pour me dire qu'il comprenait, ma souffrance quant à mon mal au dos...
Je pensais qu'il avait compris...
Mais quand ça vous tombe dessus...
Il est en effet resté à la maison cloué par un lumbago ! Et là il comprend ma douleur !
Pauvre Jérôme...si maman avait été là, elle t'aurait donné du Di-Antalvic...

Leur maisonnée est quelque peu désorientée, sans Camille.
Ils se retrouvent tous les deux "désoeuvrés"...dans une maison obstinément vide et "assourdissante" de silence...
En raccrochant je lui ai dit de faire de gros bisous à Camille, lundi, lorsqu'il rentrerait de Soulac.
Réponse de Jérôme :
" Oui, je ferai des bisous à ton gros paquet ! "
C'est ainsi que j'appelais Camille qui se laissait porter à loisir, dans les escaliers....
Non pas parce qu'il ne savait pas les descendre, mais il se savait moins rapide que la Mamie, et risquait d'arriver en bas...à retardement !

Aujourd'hui au programme de cette journée : RIEN !!!!!! Génial !


PS : J'ai rajouté sur mon blog, le lien qui nous mène aux Pépettes, les jumelles de Florent. (à droite).








 

 

Commenter cet article

rose 23/08/2007 11:03

Coucou Marishka.. la météo alimente bcp les conversations et on nous rebat les oreilles avec la canicule, quand c'est pas la canicule, c'est les inondations... pour ma part, je ne supporte pas trop la chaleur et je m'accommode du temps.. Je compatis aussi à ton mal de dos, j'en ai eu qu'un il y a 4 ans, léger, par rapport à toi. Mais quel est mon ou ton degré de supportabilité dans la douleur, chacun a le sien... Big Bisous et tu as la chance de pouvoir dire je ne fais rien.. Big bisous Rose

Agnès 23/08/2007 09:09

Les néons, je ne suis pas d'accord, c'est une lumière trop triste. Mais c'est vrai qu'en hiver, allumer toutes les lampes ça remonte le moral. Cela dit, puisque tu météotes, attends-toi à beaucoup de soleil et chaleur ce week-end. En attendant, lecture, cinéma, amis, et petits bricolages ! Bisous.