Lundi 10 Septembre 2007

Publié le par Marishka

Lundi 10 Septembre 2007


Je me suis levée un peu plus reposée que les jours précédents.
J'ai opté hier, pour le repos complet, ça m'a fait du bien, surtout pour mon dos.
Celui-ci est toujours aussi délicat "au saut du lit", façon de parler je ne crains pas de sauter de mon lit, je vais piano, pour aller lontano !
Ma che... j'ai un peu de sang italien non ?

J'ai eu des nouvelles de ma malade, en fin de journée, par son fils.
Elle a mangé 2 paturettes, qu'elle avait réclamées. 
Elle est encore bien fatiguée et sensible au moindre effort.
Cette nuit personne n'est resté à son chevet. 
Ses enfants avaient besoin de se reposer aussi, et la chambre est occupée depuis hier, par une autre malade. 
Je vais lui faire une visite, aujourd'hui en début d'après midi.

Alex est passée hier avec Elisa. 
Elle a failli venir avec les grands, mais ils n'avaient pas fait leurs devoirs et les a laissés....Ça ne rigole pas avec Alex !



Hier, sur le net, je suis tombée par hasard sur cette phrase, bien de circonstance. Dommage, elle n'était pas signée :
  

" Faire que le soleil à jamais brille
En chassant les idées trop sombres
Pour ne plus avoir le coeur en vrille
Même quand le mal étend son ombre."

Commenter cet article

Agnès 10/09/2007 12:08

C'est une jolie phrase... Bises