Mercredi 26 Septembre 2007

Publié le par Marishka

Mercredi 26 Septembre 2007


Pas de flemmardise au lit ce matin, je me suis levée subrepticement, pour laisser Elisa endormie, finir sa nuit.
Tant qu'elle dort, je suis un peu tranquille.

Météo-France annonce une sale journée : 10 ° ce matin et 14 ° cet après midi, avec des orages en prime... 
Gageons que les rafales de vent qui vont précéder les trombes d'eaux, vont mettre à bas les feuillles jaunies des arbres, qui s'accrochent encore désespérément aux branches.

Cependant, je viens de faire une incursion sur mon balcon, et la voûte céleste, offre à ma vue un ciel étoilé à outrance !
Si j'avais quelque peu l'esprit instruit en astronomie, je pourrais dire si j'ai au dessus de ma tête le grand Chariot, La grande Ourse, Pégase, Cassiopée, ou celle qui brille le plus ce matin : 
Sirius ? L'étoile polaire ou du berger ? Mars ?
je suis vraiment ignare en la question, il me plairait pourtant de le savoir.
La voie lactée pour moi c'est celle qui coule de ma bouteille de lait le matin...alors...

J'ai un malin plaisir à prendre les mots dans leur sens littéraire ou étymologique (notez qu'il y a logique dans ce mot et je suis sur la bonne voie).

- Ainsi quand en terme de finance, on parle de "revenus" mensuels ou
  annuels, je ne peux m'empêcher de penser qu'il eût fallu qu'ils soient
  déjà venus, pour revenir que et de toute façon ils repartent, ça c'est
  sûr !

  En voici quelques-unes, glanées sur le net, et il faut remercier au passage Raymond Devos et Pierre Dac qui excellaient dans l'art de les trouver :

- Lorsqu'il y a une personne dans une salle, on dit qu'il y a quelqu'un.
  Lorsque la salle est vide, on dit qu'il n'y a personne.

– Ce sont les meilleurs crus qui donnent les plus fortes cuites.

– On remercie un employé quand on n'est pas content de ses services.

– On passe bien souvent des nuits blanches quand on a des idées
   noires.

– Pourquoi dit-on d'un pauvre malheureux ruiné, qui n'a plus où se
   coucher, qu'il est dans de beaux draps ?

– Pourquoi, lorsque vous dites à quelqu'un : « Je ne partage pas votre
   avis », il peut répondre : « Les avis sont partagés » ?

– Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d'avoir couru ?

– Quand un homme se meurt, on dit qu'il s'éteint. Quand il est mort, on
   l'appelle « feu ».

– Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

– Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la terre, puisque la terre est
   ronde ?

– Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux
   personnes vous disent à la fois : « Je viens de louer un
   appartement » ?

– Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?

– Pourquoi appelle-t-on coup de grâce le coup qui tue ?

– Pourquoi lorsque l'on veut avoir de l'argent devant soi, faut-il en
   mettre de côté ?

– Le pot a des oreilles et l'on dit : « sourd comme un pot ».

– Pourquoi dit-on : « embarras de voitures » quand il y a trop de
   voitures, et « embarras d'argent » quand il n'y a pas assez d'argent ?

– Pourquoi avons-nous parfois l'estomac dans les talons ou le compas
   dans l'oeil ? 

- Seul le pain tout chaud est vraiment frais
 
-Quand on se fait des cheveux, on les perd.

-Il disparaît dans les flots, et il réapparaît aussi sec...


Rappelez-vous le sketch de Raymond Devos sur la mer qui est démontée...Et quand la remonte t-on ?

 

 

 

 

Commenter cet article