Mardi 9 Octobre 2007

Publié le par Marishka

Mardi 9 Octobre 2007

Pas eu de nouvelles d'Anouchka, hier. Son état doit être stationnaire.
  
Aujourd'hui, je vais chercher Elisa à l'école, pour la garder mercredi.

Ma journée va être stressante, Alex a rendez-vous cet après midi, avec le Dr. Hoffmann, son neurochirurgien, pour son contrôle annuel.

Le 3 octobre elle a fait son I.R.M et le radiologue n'a pas voulu se prononcer...Il lui a dit évasivement de " voir " avec le Dr. Hoffmann, et qu'il est difficile de comparer une I.R.M avec une artériographie...
Peut-être va t-elle se voir prescrire cette artériographie, ce qui nécessitera une hospitalisation de 3 jours.

Hier après midi, elle m'a envoyé un SMS : " tél moi ! "
J'ai composé son numéro toute tremblante...c'était pour m'annoncer qu'elle venait de signer son C.D.I, dans l'entreprise où elle travaille. 
Elle l'attendait celui-là !
Dans son élan de générosité son employeur lui a octroyé une augmentation d'une centaine d'Euros, et il va la former pour être " responsable de l'atelier " avec le salaire qui convient à la clé !
Il est très content de ses services et lui a fait part des félicitations des clients.
Elle jubilait.
Elle a tout de même mis ses conditions : elle veut faire quelques heures supplémentaires pour arrondir ses fins de mois.
Elle a emprunté une de mes formules convaincantes :
" Ce n'est pas pour mettre du beurre dans mes épinards, c'est pour acheter mes épinards ! "
Sacré Alex !
J'ai fait de mon mieux pour la rassurer pour cet après midi, mais je balise autant qu'elle...
Elle a accédé à ma demande d'abandonner la gymnastique intensive qu'elle pratiquait depuis l'année dernière. 
Cette année, elle s'est rendue à 2 cours et devant mes récriminations a fini par céder. Elle doit éviter les gros efforts. Mais avec ce qui arrive à sa tante, elle avait elle-même compris qu'il fallait qu'elle se ménage.
Entre son boulot, les 3 enfants à gérer, son ménage, les courses, superviser les devoirs des grands, Elisa à canaliser, elle en a assez. Elle n'a qu'à se promener si elle a du temps devant elle...

Francis m'a fait remarquer hier que je n'avais pas mis mon drapeau tricolore au balcon, comme je le fais occasionnellement pour les évènements sportifs mondiaux. Qu'à cela ne tienne : aussitôt dit, aussitôt fait, il pavoise.

8 h 20, je n'ai toujours pas vu le premier rayon de soleil, qui illumine habituellement mon Vercors...le ciel est plombé.

                 Un peu de pub pour les vins du frangin, grâce à la secrétaire de Pierre, Amélie, qui m'a "sorties" toutes les étiquettes des millésimes :

Et si vous voulez les déguster (sans modération) et faire une visite virtuelle du château Couloumey :

           
http://www.chateau-couloumey.com/sesvins.html


Ou dans mes liens favoris à droite.

                                      
Num--riser0005-copie-3.jpg    Num--riser0004-copie-2.jpg

Num--riser0003-copie-3.jpg      Num--riser0002-copie-6.jpg

Num--riser0001-copie-5.jpg

Vous pensez bien que je n'ai pas ramené du bordelais uniquement les étiquettes...nous étions aussi chargés de " liquides ".
                 

 

Commenter cet article

Agnès 09/10/2007 11:21

Bravo pour les photos des vendanges ! Reste sereine pour Alex. Bises