Dimanche 14 Octobre 2007

Publié le par Marishka

Dimanche 14 Octobre 2007


La poisse de bon matin...Ma cafetière a déclaré forfait...après 14 ans de bons et loyaux services !
J'ai dû improviser pour faire mon breuvage tonique matinal :
Chauffer de l'eau et faire " passer " le café à l'ancienne.
Il y en a un qui va être content, c'est Jérôme.
Lorsqu'il est venu cet été, il croyait que ma cafetière avait le système anti-goutte, il avait retiré la verseuse avant que le café ne soit entièrement monté...et il avait fait une mare sous la cafetière.
" Et oui, Jérôme elle est vieille, j'attends qu'elle me lâche pour en acheter une, avec le système anti-goutte....."
Voilà qui est fait, il n'y a plus qu'à la remplacer...Tu m'as porté la chkoumoune, Jérôme...

Ce matin Rosetina m'a appelée pour me donner des nouvelles d'Anouchka.
Elle y est allée une petite heure hier. 
Elle l'a trouvée dans le même état léthargique que lorsque j'y suis allée, la dernière fois avec Francis, Françoise et Virginie.
Elle ne communique plus avec nous...et ne fait que dormir...
Tout juste, si elle nous voit.
Pauvre Anouchka...déjà si absente...
Nous nous faisons beaucoup de soucis quant à la chimio, qu'on doit lui administrer demain...et nous doutons de plus en plus de la nécessité de lui faire encore subir ça...
Mais avons-nous le choix de contrer les médecins qui l'ont prescrite ?
C'est moins sûr...

Nous n'avons pas eu droit aux concerts de klaxon, dans les rues de Tullins. Les bleus nous ont frustrés de la fête qu'ils nous avaient promise...
A l'issue du match, dépitée, je suis allée discrètement sur le balcon, décrocher mon drapeau tricolore...

En revanche, les voisins de la montée, nous ont gratifiés d'un ramdam : Ils fêtaient, eux, la fin du ramadan. 
Je serais bien allée me consoler devant une assiette de couscous... ou des makrouts...Ma belle-mère, pied noir, excellait dans leur fabrication.

 

Dans le silence de la maisonnée, le tic-tac de la pendule d'Anouchka égrène inlassablement, le temps qui s'écoule.
Cet après midi, elle égrènera le temps d'Anouchka.
Elle va sûrement lui être utile, car hier soir, elle croyait que nous étions le matin... 
 

Commenter cet article

Agnès 14/10/2007 14:37

Bonjour Marishka, je lis toujours ton blog avec autant d'intérêt, c'est très joli ce que tu racontes sur Noêl ! Pour Annie, si elle somnole au moins elle ne souffre pas, ne s'angoisse pas...C'est quand même bien douloureux pour toute la famille, je pense bien à vous tous, en vous souhaitant de trouver dans votre entente de quoi supporter cette situation si difficile. Espérons encore que le traitement peut la soigner!!
J'étais contente de te voir. Au fait, j'ai regardé le match! Ils ont été courageux, les p'tits gars (des montagnes de muscles, oui). Je t'embrasse bien fort.