Jeudi 8 Septembre 2011

Publié le par Marishka

Jeudi 8 Septembre 2011Tullins - 38210 - Je 8 : Très nuageux14°C

                                 Tullins - 38210 - Ve 9 : Ciel voilé23°C

 

 

 

 

 

 

Quelques rayons de soleil pour cette journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Temps libre 

       La blague du jour

        

         Les trois curés

Au cours d'un séminaire trois curés discutent entre eux de la manière dont il gère l'argent de la quête.

Le premier dit :
- Moi c'est simple je trace un trait au sol, je jette l'argent en l'air. Ce qui tombe à droite est pour dieu ce qui tombe à gauche est pour moi.

Le deuxième dit :
- Moi c'est encore plus simple, je trace un cercle au sol, je jette l'argent en l'air. Ce qui tombe dans le cercle est pour dieu et ce qui tombe en dehors est pour moi.
gifs sac-argent

 

 

Le troisième dit alors :
- Vous vous compliquez bien la vie, moi je jette l'argent en l'air, si dieu en a besoin il se sert au passage et je récupère le reste.

 

 

 

 

 

 



 

 

 

                Piece-jointe-sans-titre-000491.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nuage de Tchernobyl : fin des actions en justice.

 

 

 

 

 

 

C'est fini, le nuage de Tchernobyl n'a pas eu de conséquence sanitaire mesurable en France....

 

 

  La centrale de Tchernobyl en mars 2011

 

La cour d’appel de Paris a décidé aujourd’hui d’un non-lieu et met fin à l’enquête ouverte en 2001 sur l’impact du nuage de Tchernobyl en France et le cas du professeur Pierre Pellerin. L’ancien patron en 1986 du service central de protection des rayons ionisants était accusé d’avoir caché la vérité et d’avoir minimisé les conséquences en France du passage du nuage radioactif fin avril-début mai 1986.

 

 

Une plainte contre X avait été déposée en 2001 par la CRIIRAD, la commission de recherche et d’Information indépendantes sur la Radioactivité, l’association française des malades de la thyroïde et un collectif de médecins corses. Le parquet général a demandé fin mars 2011 un non lieu dans cette affaire, avis suivi ce matin. La chambre de l’instruction avait auparavant suspendu l’enquête, menée depuis près de 10 ans, par la juge Marie Odile Bertella-Geffroy.

 

Cet été Le Parisien-Aujourd’hui en France a publié des extraits d’un rapport d’experts commandité par la magistrate. Il montre notamment qu’il y a pu avoir des augmentations de 100 % des troubles thyroïdiens, en Corse, après 1986.

 

La décision de ce matin était donc particulièrement attendue en Corse, la région "présumée" la plus touchée, car officiellement il n’y a jamais eu de lien établi entre le passage du nuage, et les cas de cancers et de troubles de la thyroïdes observés sur l’Ile depuis 25 ans. Mais la Cour d’appel estime malgré tout que "le lien entre l’augmentation des cancers de la thyroïde et la radioactivité déversée dans l’Hexagone par le nuage de Tchernobyl n’est pas établi".

 

Michèle RIVASI, députée européenne Europe Ecologie Les Verts (EELV), Fondatrice de la Commission de Recherche et d’Information Indépendante sur la Radioactivité (CRRIIRAD, créée en 1986 au lendemain de Tchernobyl), elle avait déjà gagné différents procès contre le professeur Pellerin qui l’accusait de diffamation. La CRIIRAD avait effectué de nombreux relevés d’échantillons révélant une contamination radioactive avérée des aliments consommés par la population française, et ce afin de dénoncer le mensonge d’Etat entourant le nuage radioactif de Tchernobyl.

 

La France protégé par l'anticyclone !

 

Le nuage de Tchernobyl est provoqué par l'explosion du réacteur de la centrale nucléaire, le 26 avril 1986. Il se propage sur l'Europe de l'Ouest. Plusieurs pays interdisent de consommer des fruits, des légumes, du lait... et distribuent des cachets d'iode.

Le gouvernement français de cohabitation, dirigé par Jacques Chirac, considère que le risque est faible.

Le front anticyclonique venu de l'Atlantique barre la route du nuage sur les frontières de l'Est. Pourtant, dès ce moment, des mesures de radioactivité, dans les champs, montrent bien un dépassement des normes autorisées.

 

 

En réalité :

 

 

 

       

 

 

 

 

 

 

 

Je revois ce Pierre Pellerin nous dire que les français ne craignaient rien !

 

Pour revoir la vidéo, un clic sur ce lien :

 

 

 http://videos.ladepeche.fr/video/iLyROoaf2GGv.html

 

 

 

 

 

 

 

Voyage de noces à l'eau.....

 

Cadeau de mariage : quand la banque perd les chèques des invités...

 

 


Le 1er juillet dernier, Nathalie et jean-Marc se sont mariés dans les Yvelines. Ils ont reçus à cette occasion beaucoup de cadeaux dont un certain nombre de chèques. Avec l'argent ainsi récolté, ils avaient l'intention de faire un voyage de noces à New York, durant l'été, rapporte Sud-Ouest.

Après le mariage, ils se rendent à Balan, dans le canton de Matha, en Charente-Maritime, où ils possèdent une résidence secondaire... Ils n'ont pas eu le temps de déposer les chèques  (1440 euros au total) à la banque, avant de partir... Alors, ils vont les remettre le 7 juillet à l'agence de Matha qui accepte de les transférer...

Mais, pendant plusieurs jours, Jean Marc consulte son compte bancaire sur internet et ne voit rien venir ! Donc, il se rend plusieurs fois à l'agence de Matha et demande quelles sont les raisons de ce retard ?
Chaque fois, il trouve un interlocuteur différent et raconte son histoire. Sa femme a l'impression "qu'on le balade"... Du côté de la banque, on l'assure qu'on a bien contacté le siège régional de l'Ile-de-France pour qu'on fasse des recherches !


MariageLe couple s'impatiente et faute d'argent suffisant, il renonce à son voyage à New York... Nathalie prend les choses en main la semaine dernière... Moins diplomate que son mari, elle s'énerve un peu... et fait planer "la menace de médiatiser l'affaire"...

Alors, les choses s'accélèrent...
Le compte a été crédité hier de l'argent qu'elle attendait depuis le 7 juillet !

Finalement c'est la caisse régionale de Charente Maritime, qui a pris en charge  le versement en attendant de retrouver les 16 chèques « qui se seraient  perdus » entre Matha et Beynes (Yvelines). Elle leur a demandé de fournir les coordonnées bancaires des invités qui ont remis les chèques. La jeune mariée se voit mal réclamer cela à ses amis !

Le couple va sans doute réclamer une indemnisation à la banque pour le préjudice subi...

    

 

 

 

Des mesures injustes.

 

   

 

Le gouvernement a annoncé le 24 août des mesures censées réduire "le déficit de la France".

 

 

Les organisations syndicales CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires en dénoncent le caractère injuste et inéquitable. La facture est principalement supportée par les salariés et les consommateurs. Le gouvernement ne remet pas en cause les niches fiscales dont on sait qu’elles n’ont aucune efficacité économique et sociale.

La contribution des plus hauts revenus reste symbolique et n’est pas de nature à réduire les inégalités.

 

Cela appelle aussi des mesures urgentes :

  • Abandonner la taxation des complémentaires santé ; supprimer les exonérations et la défiscalisation des heures supplémentaires ; conditionner toute aide publique à son efficacité sociale et économique, aux politiques sociales dans les entreprises.
  • Mettre en œuvre la taxe sur les transactions financières.
  • Faire de l’emploi, en particulier celui des jeunes, une priorité. Stopper les suppressions d’emplois dans la Fonction publique.
  • Soutenir le pouvoir d’achat notamment des plus bas revenus et réouvrir les négociations salariales dans les entreprises et la Fonction publique pour réduire les inégalités notamment entre les femmes et les hommes.

Les organisations syndicales estiment indispensable l’intervention des salariés pour peser sur le gouvernement, le patronat, les débats parlementaires en cours et à venir.

Elles décident d’une journée nationale d’action interprofessionnelle le mardi 11 octobre 2011. Partout, le débat sur le contexte, les enjeux et les modalités (manifestations, rassemblements, arrêts de travail, etc.) est nécessaire pour construire cette journée.

Les organisations se retrouveront le 15 septembre 2011.

 

 

Les mutuelles mises à contribution, et nous par la même occasion....

 

 

La hausse de la taxe sur les conventions d’assurance (TCA), annoncée le 24 août par le Premier ministre, est une "injustice sociale", s’indigne Etienne Caniard. Touche pas à ma Santé...

Elle va pénaliser directement les usagers et entraver l’accès aux soins. Le président de la Mutualité Française dénonce la taxation croissante des mutuelles : en trois ans, elle a augmenté de 10,5 points !

 

Les mutuelles sont une nouvelle fois mises à contribution. La taxe sur les conventions d’assurance (TCA), à laquelle sont assujettis les contrats responsables depuis le début de l’année, passe à 7%, contre 3,5% auparavant.

 

Les difficultés d’accès aux garanties complémentaires et donc aux soins risquent de modifier les comportements des patients dans le sens d’un plus grand recours à l’hôpital, par exemple pour les urgences.

 

Paradoxalement, cette taxation des complémentaires pourrait augmenter les dépenses de l’assurance maladie tout en dégradant la santé de nos concitoyens par un recours aux soins plus tardif.

Cette mesure va totalement à l’encontre d’une meilleure organisation des soins. Si les contrats solidaires et responsables ont bénéficié d’une exonération intégrale jusqu’en 2010, c’était pour inciter les assurés sociaux à suivre le parcours de soins coordonnés et limiter la sélection des risques.

En outre, elle accentuera la dérégulation et favorisera l’exclusion par la sélection des risques.

 

Il s’agit, ni plus ni moins, d’une grande injustice sociale !

 

 

 

 

 

 

 

 


N'oubliez pas de signer la pétition en ligne, ci-dessous :

 

null
Qui est Florence ?            PETITION EN LIGNE
                  Florence Cassez
               2100  jours
              dans les geôles
          du Mexique.

Commenter cet article

Domie 974 09/09/2011 08:37



Bonjour Marishka, comme je suis contente de te retrouver!


j'espère que tu te souviendras de moi, je suis Domie de la réunion


comment vas-tu? aprés de nombreux mois sans m'occuper d'un blog mais de soucis personnels, je reviens avec une immense joie,


N'hésite pas à venir visiter !


Bisous et à bientot



SAILLY DANY 09/09/2011 07:23



quelle barbe de devoir retaper toute la fenétre à chaque com; les pauvres jeunesmariés , j'espre qu'ils pourront partir , quand aux nouvelles lois , je suis ecoeurée  mais je préfére
ne pas y penser  puisque je ne pourrai rien changer!!!!  je vis au jour le jour  A CHAQUE JOUR SUFFIT SA PEINE!!!!  gros poutous 






bigmumy 08/09/2011 23:42



Bonsoir Marishka, bon retour à toi, j'espère que tu as bien profité de tes vacances. 


Bon vendredi et bon week end



fanfan 08/09/2011 20:22


les injustices ne sont pas finies pour nous!C'est scandaleux ce qu'on nous prépare! En corse, depuis Tchernobyl, les maladies de la thyroïde ont augmenté; malgré les preuves , les juges ont refusé
de l'admettre pour que l'état ne paie pas ! Il y a un curé qui est malin! Bisous


mentale 08/09/2011 20:05



c'est avec un beau soleil que je passe te faire mon coucou du jeudi, accompagné d'une grosse bise étoilée



fado 08/09/2011 19:36



kikou +++



Mousse 08/09/2011 16:45



Bonsoir chère Marishka,
Taxe, ils n'ont que cela à la bouche.
On va leur laisser notre mois, cela ira plus vite.
Quelle bande.
Je suis triste pour les mariés, ce n'est pas de chance.
Comme quoi, il n'y a plus rien de sérieux, il faudrait bien refaire sa chaussette !
Pour la blague, c'est le troisième le plus malin.
Bonne soirée, bisous.



Linda & Picasso 08/09/2011 16:18



ha oui! le nuage qui s'arréte a la douane! , chez nous on a bien vu le pic de cancer après ça et c'est reconnu chez mous ...


bisous


et ob déraille encore ...






naweldoigtdore 08/09/2011 12:29



coucou marishka


je te souhaite  bonne journée


gros bisou



mireille 08/09/2011 11:50



Bonjour Marishka, je crois que je vais leur dire de garder ma maigre pension et  que je mangerai désormais juste un bol de riz, ce sera efficace pour ma santé non? et la France s'en sortira
grâce à moi! (j'ai caché des tomates sur mon balcon mais...chut!) rires


Bonne journée et gros bisous, Mireille