L undi 11 Octobre 2010

Publié le par Marishka

L undi 11 Octobre 2010Chambéry11°C

                               Grenoble17°C

 

 

 

 

  

  

  

 

 

 

 

 

  

Outre la grisaille et la pluie, je vais passer la journée "à l'ombre"...

 

 

 

En effet alors que je levais le store du salon hier après midi, la manivelle s'est mise à tourner dans le vide et le store est resté bloqué, ne me laissant que 60 cm de jour.

J'ai pu le remonter partiellement à la main et coincer un bâton dessous : j'ai gagné encore 30 cm.

J'attends la première heure afin qu'on vienne me délivrer de ma claustrophobie.

Dans la soirée, Alex m'emmène Elisa : grève oblige c'est Mamie qui va la garder et ne fera donc pas grève. 

Du moins je ferai celle du ménage pour me consacrer à ma Cyclonnette, comme l'appelait ma sœur Anouchka.

 

 

Une grève dont on ne sait pas quand elle se terminera. Nombre de grévistes ont l'intention de la reconduire. 

 

 

 

 

 

 

Peut-être un espoir de retrouver vivant, le spéléologue disparu dans une grotte ardéchoise.

 

 

  null

 

 

C'est une journée décisive qui commence pour les sauveteurs qui tentent de retrouver Eric Establie, le spéléologue disparu dans les Gorges de l'Ardèche. Des plongeurs britanniques vont tenter ce lundi matin, au huitième jour de recherches, de le rejoindre, tandis que le forage d'un «puits de contact» se poursuit.

L'espoir de retrouver vivant Eric Establie, spéléologue de renom, est revenu samedi soir, les sauveteurs ayant entendu des coups sur la paroi, en réponse à leurs sollicitations.

Il n'a plus manifesté sa présence depuis.

 

Les plongeurs britanniques doivent entreprendre leur mise à l'eau "en fin de matinée", a précisé à l'AFP Jean Rampon, sous-préfet de Largentière, à la tête de la cellule de secours.

 

 

 

 

D'autres aussi attendent la délivrance.

 

 

Ce sont ces 33 mineurs chiliens prisonniers d'une mine éboulée, depuis le 5 Août.

 

 

 

Après avoir terminé le premier puits d’évacuation, les secouristes ont entamé la pose de 16 tubes métalliques destinés à gainer les 96 premiers mètres du puits de 622 mètres de profondeur et ainsi faciliter le passage de la capsule « Phénix », qui remontera les mineurs un par un.

Leur sortie devrait prendre un jour et demi à deux jours, à raison d’une heure ou un peu plus par individu. Ils seront divisés en trois groupes, avec pour commencer les plus habiles, capables de faire face à un imprévu, puis les plus faibles et enfin les plus forts, pouvant supporter une attente prolongée.

Les mineurs seront auscultés dès leur remontée à la surface et pourront rencontrer une première fois leur famille proche. Ensuite, ils seront transférés dans un hôpital de Copiapo. Ils n’y resteront que deux jours, sauf nécessité.

 

Chronologie :

 

 

5 août : les 33 mineurs sont bloqués.

  

12 août : le ministère des mines estime "faibles" les probabilités de les retrouver en vie.

22 août : les mineurs sont découverts vivants par une sonde souterraine. Premier message sur un bout de papier : "Nous allons bien."

23 août : premier ravitaillement via un conduit.

26 août : premières images à la télévision.

30 août : début du percement d’un puits de secours de 30 cm de large.

5 septembre : commencement d’un deuxième forage, par une foreuse  "T-130".
 

17 septembre : la T-130 atteint les mineurs pour les ravitailler, mais doit encore élargir le conduit pour les extraire.

19 septembre : une foreuse pétrolière commence à creuser un troisième puits, directement au diamètre requis de 66 cm.

30 septembre : Vingt-neuf familles déposent une demande d’indemnisation de 12 millions de dollars à l’intention des propriétaires de la mine.

9 octobre : le puits de secours atteint les mineurs au fond.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 La longue attente des mineurs chiliens touche à sa fin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hier matin, sur le camp éros par les proches des mineurs qui se sont précipités dans leurs bras. photo afp

 

 

 

  

   

 

null

                   Florence Cassez

  

                    1768  jours

 

     Dans les geôles du Mexique.  

 

Commenter cet article

sourour 12/10/2010 12:57



re marishka je connais micky comme toi et tyoutes les amies de la blogo quid errière cette boite de métail aient tissé une toile unie et pleine de respect bisous



Eliane 12/10/2010 06:52



Bonjour Marishka, la tristesse pour le groupe de secours, et condoléances a la famille du spéléologue .


mon passage matinal avant une journée chargée !


beau soleil  16 ° aujourd'hui chez moi 


je te souhaite une belle journée 


 


   Lever du soleil: 06:57 Coucher du soleil:
17:51



Silvia 11/10/2010 23:33



Profite bien de ta cyclonette et le ménage ce sera pour plus tard, tu as bien raison.


Bisous.



Maria dora 11/10/2010 20:34



Bonsoir Marishka , je viens d'écouter les infos , malheureusement le spéléologue est mort noyé , c'est triste et en plus cela me fait peur car mon fils fait de la spéléo avec des spécialistes
bien sur et souvent en Ardéche , et en fait méme les meilleurs restent coincés ! Demain je devais aussi garder ma petite fille , mais les parents et enfants sont tous avec la gastro , donc je n'y
vais pas ! Au loin les microbes !!! Bonne soirée Marishka et bisous ***



Nany 11/10/2010 19:48



Ma pauvre Marishka,
j'espère que tes soucis de store sont résolus ???
Moi, j'ai de la chance, l'école assure une permanence..
Mais mercredi, j'ai les deux et là aussi, je fais grève du ménage..
Bizzz du soir, rime avec espoir..



sourour 11/10/2010 19:02



pour micky c'est une amie comme toi et toutes els autres connues au fil des jours sur la blogosphère


vous êtes tutes memes amies du moment qu'une amitié sincère et respect nous rénit sur cette plateforme bisous


tant de choses se passent dans ce bas monde


la vie est là en effet mais quand l'heure arrive rien ne peut arrêter ni les hopitaux ni tous els soins du monde


ce matin j'ai reçu également cette vidéo vraiment touchant


Ce chat fait un massage cardiaque à
sa copine qui vient de mourir : essayez de ne pas pleurer


http://www.youtube.com/watch?v=jUqMyFDE6ns&feature=player_embedded



fanfan 11/10/2010 18:42



ici aussi c'est la pluie  mais pas de store bloqué!


 J'ai eu une petit chienne que j'appelais Cyclonette car elle était née pendant un cyclone à Mayotte !


Il faut espérer que les mineurs seront vite délivrés les pauvres! Tout ce temps sous terre! quelle horreur!


Bonne soirée; Gros bisous



Françoise 11/10/2010 18:31



bonsoir frangine bonne soiree frcis



Mary 11/10/2010 18:16



Bonjour Marishka et ben il fait pas beau chez toi et en plus enfermée lol ! j'ai horreur de ça ! j'arrive de Bordeaux obligation lol ! et je suis à plat !  ! ça ira mieux demain il faisait 25 ° et soleil ! ce n'était pas prévu ...trop habillée et en voiture trop chaud je
n'aime pas mettre la clim ! et avec la pollution le toît ouvrant c'est hors de question alors coup de fatigue ! courage à toi. bonne soirée. bises Mary



Eliane 11/10/2010 16:21



coucou, cyclonette va rendre la lumière a ta journée!


je te souhaite une très belle journée
ici prévu soleil avec du vent frisquet