Samedi 10 Décembre 2011

Publié le par Marishka

Samedi 10 Décembre 2011Tullins - 38210 - Sa 10 : Très nuageux 5°C

                                    Tullins - 38210 - Di 11 : Nuages et soleil10°C

 

 

 

 

 

 

 

 

Certes voilé notre soleil, mais présent quand même, c'est l'essentiel.

 

 

 

 

 

 

 

Temps libre

     

      La blague du jour. 

 

 

       Tanguy.

 

 

Une mère entre dans la chambre de son fiston :

- Jacques, réveille-toi !

- Non maman.

- Il faut que tu te réveilles pour aller au lycée.

- J'veux pas y aller.

- Allons ! Ne fait pas l'enfant. Réveille-toi !

- Nan. Ils sont tous méchant là-bas. Je veux pas y aller.

- Allons ! Réveille-toi ! C'est quand même toi le proviseur !

   

 

 

                   Imagedormeurs004

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

Il y avait du monde dans la petite église pour accompagner notre oncle à sa dernière demeure.

Il connaissait beaucoup de monde puisqu'il n'a jamais quitté sa petite ville de naissance.

Outre la famille, les amis il y avait une délégation d'anciens combattants avec comme il se doit leur porte-drapeau.

Un bel hommage rendu à notre oncle. 

A l'issue de la cérémonie, son fils a convié toute la famille dans un restaurant du village, pour une collation bien conviviale et réconfortante après toutes ces émotions.

Ce qui nous a donné l'occasion de bavarder entre cousins et cousines que ne nous croisons habituellement qu'aux enterrements...

 

 

 

 

Je vous remercie pour vos messages de sympathie, j'y suis très sensible.

 

 

            gIFS mERCI

 

 

 

 

 

 

 

 

                    

  Du côté de mon dos, ça s'améliore, mais je ne peux pas faire de trop longues stations au clavier sous peine de rester bloquée...

 

Je ne passe que pour les "liens rémunérateurs".

Pour mon article, je le rédige en plusieurs étapes... 

 

J'ai hâte qu'il se fasse oublier, mon "dos scié", j'ai encore tout à préparer avant le grand rush de Noël... 

Cette année la famille est au grand complet, et entre le sapin, la déco, la bouffe, les cadeaux il n'y a pas de quoi chômer !

 

 

 

 

 

                    Je vous souhaite

 

             Bon week end

 

 

 

 

 

 

 

 

 


N'oubliez pas de signer la pétition en ligne, ci-dessous :  
null
Qui est Florence ?
          PETITION EN LIGNE
                Florence Cassez
                 2193  jours
               dans les geôles

            du Mexique.

Commenter cet article

rené 11/12/2011 02:03

bonjour avec le soleil je passe te souhaiter un super bon dimanche amitiés bises rené

tiot 10/12/2011 23:06


salut


pas mal le proviseur


bonne soirée et bon dimanche

Yvon 10/12/2011 23:03


coucpu Marishka, 


je rentre de Paris sous un beau soleil pour venir te souhaiter une bonne nuit


bisous

HybaInèsNada 10/12/2011 22:29


Ravie mon amie que tu reprennes et que ton mal s'assoupit


je te souhaite bonne soiré merci pour ton soutien


et ta gentillesse


bonne fin de soirée



toutoune 10/12/2011 20:49


gros bisou!!

Mousse 10/12/2011 19:48


Bonsoir chère Marishka,


Excuse-moi, j'ai raté pour ton oncle.


Mes sincères condoléances.


J'espère que tu vas mieux.


Il fait très froid à Bruxelles, mais il y a du soleil.


Passe une belle soirée, je t'embrasse bien fort.


Prends soin de toi.

Linda & Picasso ::0079::0071:: 10/12/2011 19:21


mon petit passage du jour et ...avec une petite poésie pour me faire pardonner de mon passage rapide d'hier ...ce vendredi était un jour où j'aurais du
rester dans mon lit :)))))


rien de gravissime mais y' a des jours comme ça ....








Crépuscule rustique







La profondeur du ciel occidental s'est teinte
D'un jaune paille mûre et feuillage rouillé,
Et, tant que la lueur claire n'est pas éteinte,
Le regard qui se lève est tout émerveillé.


Les nuances d'or clair semblent toutes nouvelles.
Le champ céleste ondule et se creuse en sillons,
Comme un chaume, où reluit le safran des javelles
Qu'une brise éparpille, et roule en gerbillons.


Chargé des meules d'ambre, où luit, par intervalle,
Le reflet des rayons amortis du soleil,
Le nuage, d'espace en espace, dévale,
Traîne, s'enfonce, plonge à l'horizon vermeil.


Mais l'ombre, lentement, traverse la campagne,
Et glisse, à vol léger, au fond des plaines d'or.
Septembre, glorieux, derrière la montagne,
A roulé, pour la nuit, le char de Messidor.




Nérée Beauchemin, tiré de Patrie intime
(1928)


 et passe une belle soirée, bon retour parmis nous ... prend ton temps repose toi et prend soin de toi ... nous on attend sagement (ou presque )
loll





dany sailly 10/12/2011 19:14


suis passée prendre de tes nouvelles  cueillette cet aprés-midi sous un pale soleil , je partage avec toi big bisous



belbe 10/12/2011 17:50


courage à toi .. et un grand merci pour tes passages réguliers

Francis 10/12/2011 16:37


coucou frangine je passe te faire un petit coucou bizzzz frcis frcoise