Un petit voyage autrefois en "pataches".

Publié le par Marishka

 

 

 

 

 

 

             Un petit voyage autrefois. 

 

 "Entrepreneurs de voitures publiques" :

 Vieux métiers. 

 

 

   

 

 

 affiche-001-copie-1.jpg

 

 

 

Vers 1884 Louis Rambert (ancêtre de la famille Ferrand-Milesi) met en place un service régulier de RENAGE à la gare de RIVES pour le courrier, et les colis et un service de diligences, pour le transport des voyageurs.

Diligences que l'on appelait aussi : "pataches."

Les voitures tirées par des chevaux sont habillées et capitonnées de velours.

Plusieurs attelages fonctionnent, car ces services sont en activité très tôt dans la journée et une partie de la nuit.

 

 

Bourrelier.jpg

 

 

Activités familiales : Marie la femme de Louis s'occupe de l'entretien des carrosses et des chevaux. Elle en affectionne un particulièrement : Bijou, très gentil et affectueux qui fait l'admiration de la famille et du voisinage.

A la mort de son maître Bijou, si fidèle a suivi le cercueil jusqu'au cimetière.

 

 

Arret-bus-001.jpg

 

L'arrêt à RENAGE. (confortable)

 

 

Transports-anciens-001.jpg

 

En 1926 Les véhicules motorisés remplacent les pataches.

 

 

Caves-Grenier-001.jpg

 

"Les caves GRENIER" à RENAGE  ça ne s'invente pas !

 

 

 

 Capture.PNG

 

RENAGE par rapport à TULLINS où j'habite, et VOUREY où habite mon frère.

 

 

 

De patache vient : "mener une vie de patachon".

 

Au XIXème siècle, le patachon était le conducteur d’une patache. Cette voiture à cheval bon marché, sans confort, permettait aux personnes modestes de se déplacer à moindre frais. Le patachon avait la réputation d’avoir une femme à  chaque étape et de prendre un verre (au moins) dans tous les troquets qu’il croisait.

 

 

 

Mener une vie de patachon, c’est donc avoir une vie dissolue (dans l’alcool notamment).

 

Ça c'est à vérifier.... En tout cas pas à Renage ! 

Bon il n'y avait pas de gendarmes pour faire souffler dans les ballons....

 

 

  

 

 

 

 

Commenter cet article

biker06 07/03/2011 09:03



Hello Marishka





Catarina Segurana rende toujou pan per crissenssa ... Degun m'esquissa ahura basta issa Nissa.


Sur ce ! je te souhaite un bon lundi et une bonne semaine


Viva la liberta


Baci


Pat



mireille 07/03/2011 07:19



je lis ton article ce matin seulement et je suis ravie d'apprendre toutes ces explications !


bon début de semaine,à bientôt,


bises, Mireille



Soledad 06/03/2011 23:10



Bonsoir Marishka, oh quel retard tu me fais prendre, tu as fait plusieurs billets pour cette seule journée, j'ai donc eu droit à beaucoup de lecture. Tout d'abord mener la vie de patachon, j'aime
bien la façon que tu as eu de nous la décrire. Bijour était un cheval bien sentimental. Bin dis donc si les conducteurs de pataches avaient une femme à chaque étape, heureusement qu'à l'époque le
sida ne sévissait pas...Elles sont supers tes vieilles photos pour ce reportage vachement intéressant car j'avoue que je ne connaissais pas ce mot "patache" que l'on pourrait glisser à l'occasion
dans une partie de scrabble (au moins il n'y pas 2 W ni 2 Y dedans). Tu me donnes envie d'aller y jouer de cette façon.


Et oui, aujourd'hui c'était la fête des mamies, j'en suis une en principe puisque j'ai 2 petits-enfants mais pas reçu un coup de fil, pas une carte virtuelle, un mail, rien de rien. Il faut s'y
faire mais c'est dur.


Pour ce qui est du sondage tombé aujourd'hui, j'avoue que je pencherais du côté de la pensée de Mélenchon, ça me semble être une affaire manigancée par l'institut de sondages qui l'a réalisé. Il
faudrait connaître les questions posées aux gens. Cependant Sarkozy a tout fait pour mettre le doute dans la tête de pauvres gens et comme tu le dis ça l'arrange bien s'il pouvait être élu comme
Chirac. Bin, je vais te dire un truc, si ça devait se passer ainsi, il n'aurait pas ma voix, elle non plus. Qu'ils aillent se faire foutre, je les mets dans le même panier que Kadahfou. Et quant
à l'histoire que tu racontes au Mexique, on peut dire qu'ils sont cons ces mexicains, leur président en tête. Allez ma belle, je suis fatiguée par  après-midis de jardinage, aussi je vais
aller me coucher, j'ai besoin d'un bon repos. Bonne fin de soirée et gros bisous de Solé



Sourour la Marocaine 06/03/2011 21:48



bonsoir mon amie je pase te souhaiter une bonne soirée


un joli partage dans cet article


http://sourourgif.over-blog.com/



nadia-vraie 06/03/2011 21:37



Intéressant à lire et de voir l'habillement de ce temps lÀ est toujours beau.


Bonne journée mariska et à bientôt.