Vendredi 25 Février 2011

Publié le par Marishka

Vendredi 25 Février 2011Tullins - 38210 - Ve 25 : Ciel couvert  0°C

                                   Tullins - 38210 - Sa 26 : Nuages et soleil11°C

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de neige chez nous hier, mais en montagne oui. Ça nous a rafraîchi l'air.

 

 

 

 

  

   

 

 

 

 La blague du jour

 C'est où la Roumanie ?

 

 

C'est un petit garçon qui rentre de l'école en pleurant

  

 - Qu'as-tu ? Lui demande son papa.

 - J'ai eu un 0 en géo..

  - Pourquoi ?

   - Je ne savais pas où est la Roumanie.

  - Tu ne sais pas ?

Quel idiot, passe moi la carte de France.

   Et le père cherche, cherche.....

  - Bon dieu , elle n'est pas assez précise, passe moi la carte de la région.

   Et le père cherche , cherche...

  - Elle est nulle cette carte, passe moi la carte du département.

  Et le père cherche cherche.... 

  - Bon sang... ça ne peut pas être si loin la Roumanie, j'ai un copain Roumain qui vient travailler tous les jours à vélo !!!

 

 

 

 



 

 

 

tipiak.jpg.jpeg 

Les Tipiak veulent plus de "blé". 

 

Cinq jours de grève dans trois usines de Loire-Atlantique, pour croquer un peu du produit de la reprise économique.

Des bouteilles plastique recouvertes de tissu blanc... Pour leur manifestation, les « Tipiak » ont astucieusement confectionné des coiffes de Bigoudènes. Un pastiche de la célèbre pub, dans laquelle trois mamies accusent Tipiak de leur avoir "volé leur recette".
 
 
 
Les grévistes ont pastiché la célèbr epub de Tipiak, avec des bigoudènes.

 

Des recettes qui vont du blé et du tapioca à la coquille Saint-Jacques surgelée. « Nous aussi, on dit rendez-nous un peu de la « recette », du blé quoi... » Cette salariée de 55 ans est en grève depuis mardi 15 février. Comme la centaine de ses collègues qui défilaient, hier, autour de l'usine de Nantes pour réclamer 50 € d'augmentation des salaires.

 

Au départ du conflit, un "banal" désaccord lors des négociations salariales. À l'arrivée, cinq jours de grève, activité perturbée, camions bloqués dans trois sites de Loire-Atlantique de la filiale traiteur pâtissier (400 salariés) de Tipiak. Un groupe qui compte sept usines et 1 000 salariés dans l'Ouest, et qui est contrôlé par les familles qui l'ont fondé, en 1830.

"Il y a un ras-le-bol", dit une déléguée CGT, qui souhaite rester anonyme. Pourtant, ici, on n'est pas habitué à la grève. "Pendant la crise, on n'allait pas revendiquer. Mais l'année 2010 a été bonne pour Tipiak."

Elle dit qu'elle a les épaules cassées par le travail, pour 1 250 € par mois. "50 €, c'est un chariot de courses. C'est pas faramineux."

 

La direction insiste sur "son souci de la santé au travail".

Elle invoque "une forte hausse des matières premières".

Après une proposition à 2,2 %, elle a mis sur la table, hier soir, une augmentation de 2,7 %, soit 37 € pour les salaires les plus bas. Une Bigoudène secoue la tête et la coiffe : "C'est pas encore ça..."

 

 

 

 

 

 

 

Kadhafou a encore parlé.

 

 

 

Le dirigeant libyen a accusé Al-Qaïda d'être derrière les insurgés, maîtres de l'est du pays, lors d'un message audio diffusé par la télévision libyenne, pour la deuxième fois en 48 heures.

 

"Al-Qaïda manipule les jeunes en leur donnant notamment des pilules hallucinogènes."

Puis, suite aux appels des manifestants à son départ, le colonel Kadhafi a indiqué que son pouvoir était seulement moral.

 

"Je n'ai pas le pouvoir de faire des lois ou de faire appliquer la loi. La reine d'Angleterre n'a pas cette autorité. C'est exactement mon cas."

 

Dans ce message, il s'adressait tout particulièrement aux habitants de Zawiyah, à 60 km à l'ouest de Tripoli, où des "terroristes" ont égorgé plusieurs soldats, selon l'agence officielle Jana. Selon d'autres sources, les proches de Kadhafi auraient utilisé l'artillerie lourde.

 

 

 

                     La fin de Kadhafi ? De la tente au parapluie, par Baudry.

 

 

 

 

 

                 Kadhafi dans un véhicule étrange et sous son parapluie lors de son intervention, par Chimulus.

 

"Je veux leur montrer bien clairement que je suis là, à Tripoli, pas au Venezuela. Il ne faut pas croire les télévisions étrangères. Ce sont des chiens. Au revoir."

 

 

                         

 

 

 

                

 

 

 

 

 

 

 

­­­­­­­­­Week-end du Premier ministre : Un avion de la République pour 255 kilomètres.

 

Ça fait cher les rillettes !

 

 

Selon France Soir, le Premier ministre François Fillon prend un avion de la République, le Falcon 7X, à chaque fois qu'il souhaite se rendre sur ses terres de la Sarthe.

 

 

 

 

27.000 €, ça fait cher le week-end pour aller en... Sarthe. Le vendredi 18 février 2011, François Fillon a utilisé un Falcon 7X au couleurs de la République pour se rendre à Solesmes, à mi-chemin entre Angers et le Mans où il possède un "petit manoir".

Pourquoi utiliser un Falcon de la République pour un trajet si court ? "François Fillon se conforme aux usages de la République française en matière de déplacements des plus hautes personnalités de l’Etat", explique France Soir qui révèle l'affaire.


Le président de la République et le Premier ministre doivent voyager avec des avions de l’armée de l’air même quand ils se déplacent pour des raisons privées "pour des raisons de sécurité", indique France Soir.

Mais pourquoi ne pas choisir le TGV ? Sablé-sur-Sarthe dispose d'une gare TGV. Du coup, le fief du Premier ministre est à une 1 h 20 de Paris-Montparnasse. Le voyage est un tout peu plus long qu'en Falcon (durée du vol : 1 heure), mais il est beaucoup plus économique.

Réponse de Matignon : "Voyager en train obligerait les services de sécurité à déminer systématiquement le TGV, à l’aller comme au retour, causant de graves désagréments pour les passagers. Quant à la voiture, c’est une question de temps, et aussi de sécurité".

Un raisonnement "légèrement absurde", ironise le quotidien qui s'est amusé à calculer le coût du même voyage en TGV et en voiture. En TGV, privatisé pour des questions de sécurité, l'aller-retour aurait coûté 5.800€.

En voiture, 110 €, dont 40 € de péages.

 

 

 

null

 

 

 

 

 

Il vit à l'aise le gouvernement pendant que nous nous serrons la ceinture !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

null                                     

                                         PETITION EN LIGNEQui est Florence ? 

     

         

         Florence Cassez

          1905 jours

      Dans les geôles

        du Mexique.  

Commenter cet article

Ramu 26/02/2011 08:12



Pour l'instant on a du soleil,mais fait pas chaud,brrr!!On attendait de la neige.Bon week end!



dianou 26/02/2011 06:42



bonjour ma belle , que de lecture a faire chez toi, de la non paternité de Polna, jusqu'à cet article, j'ai bien rigolé, pauvre Michel qui se croyait déjà avec son fils sur les planches !!! quand
a kadafi et aux divers gouvernements qui lui on serré la main il y a bien a redire ! la pauvre Florence qui se trouve a nouveau entre le mexique qui n'en démord pas et le club sarko qui parle
trop d'elle , l'actualité est riche de scandales rhooo Mam qui se fait épingler ! elle n'est pas finaude mais ça donne une bonne excuse pour se débarrasser d'une femme car ce n'est pas une autre
femme qui la remplacera évidemment, la parité de ce gouvernement diminue comme peau de chagrin : Un mensonge de plus je te fais de gros bisous ma belle, dianou



Maria Dora 25/02/2011 22:32



Bonsoir Marishka , je fais un com et entretemps je regarde un peu les enfants sur la premiére chaine , j'adore cette émission , Ils sont trop doués et mignons ! La ceinture nous allons nous la
serrer encore plus avec les augmentations du gaz , éléctricité etc.... et de tous les autres produits qui ne cessent de grimper ! Il faudrait faire comme tous les autres pays , se soulever ! lol
! Je plaisante , pas d'effusion de sang chez nous ! Bon week end et bonne soirée a toi , gros bisous ! Pour le soja , j'aime bien et par contre je me passe de viande ! ***



bella85 25/02/2011 22:00



bisous et 


 





 


bon week end



Louly cot cot cot 25/02/2011 21:01



Je suis en vacances pendant 15 jours et je vais donc profiter de ma maison ouf !


Bon weekend à toi ! bisous *



mireille 25/02/2011 20:57



toujours une actualité d'enfer! je vais attendre tes prochaines blagounettes.


je te souhaite un bon w-end,bisous,


Mireille



Nany 25/02/2011 20:33



Fifille m'a envoyée une photo des petits
de la ou ils sont St-Etienne, de la neige,
pourvu qu'ils ne l'a ramène pas
Bisousxxx



Soledad 25/02/2011 20:12



Bonsoir Marishka, ah oui que nous somme bien entourés avec ces salopards qui se servent de leurs avionsà des fins tout à fait personnelles, ça change de MAM qui prend lavion d'un copain en
Tunisie...Dis-donc, ça revient cher au contribuable leurs petites conneries, tout cela pour aller bouffer un peu de rillettes, enfin plutôt aller dans un beau manoir (je ne me fais pas de souci
pour lui). De tout façon, MAM ou FILLON, ce n'est guère mieux. Y'aura t'il un remaniement dans les jours qui vont suivre ? De toute façon la ceinture on peut se la serrer chaques jour un peu
plus. Tu as vu comme mes pauvres gamins ont du mal à apprendre des poésies bien difficiles, je me dis que pour l'histoire de la Roumanie rien d'étonnant, nombreux doivent avoir ce genre de
pensées (lol).


Et l'autre Kadhafou, il devient de + en + fou, rien ne l'arrêtera, on commence à trouver des charniers, il achète des mercenaires à gogo, qui va l'arrêter ?


L'affaire de Tipiak, je n'en ai pas entendu parler, j'ai bien aimé ton reportage, elles sont mignonnes avec leurs coiffes les ouvrières de cette entreprise. J'espère qu'elles réussiront d'obtenir
gain de cause. Je te souhaite une bonne fin de soirée, un bon week-end. Bisous, bisous



fadela 25/02/2011 18:00



bonjour,serais-tu d'accord pour échanger des clics ? bon wekend



Sourour la Marocaine 25/02/2011 17:39



ah toi alors tu me fais vraiment rire tout d'abord tu me aprles de emrguez


ensuite je viens sur ta blague sur le jeune et son père qui dit avoir un ami roumain qui vient au boulot à vélo


ensuite le khadafou et sa bagnole


et son coup de fil à sarko pour demander si c'est l'hôtel où il dresse toujours sa tente


mdr vraiment j'ai bien ri


et bien tu vois ma bannière pas de grenouille


tu vois je me amrre encore