Vendredi 4 Février 2011

Publié le par Marishka

Vendredi 4 Février 2011Tullins - 38210 - Ve 4 : Ciel couvert0°C

                                Tullins - 38210 - Sa 5 : Nuages et soleil7°C

 

 

 

 

 

Il nous faudra attendre cet après midi pour voir un rayon de soleil.... Mais les températures ne sont plus en négatif !

 

 

 

 

 

Suite à son interview Sarkozy consulte une voyante : h-4-1759931-1256549448.jpg
 
La voyante tr
ès concentrée ferme les yeux et lui dit : 
 
- Je vous vois passer dans une grande avenue, dans une voiture, le toit ouvert, le peuple brandissant des banderoles... 
  Sarkozy sourit et lui demande : 
- Alors la foule est heureuse ? 
- Oui comme jamais. 
- Et les personnes qui courent après la voiture ? 
 
-  Oui, autour de la voiture comme des fous. La police a du mal à se frayer un chemin. 
- Les gens porteurs de drapeaux ? 
- Oui, drapeaux et bannières de France avec des mots d'espoir et d'un meilleur avenir. 
- Vraiment ? Et les gens crient, chantent ? 
- Oui les gens crient des phrases d'espoir: "Oh! Maintenant, tout ira mieux !!!"
 - Et moi, comment je réagis à tout cela ? 
- Je n'arrive pas à le voir. 
- Pourquoi ? 
- Le cercueil est fermé.

 

 

 

 

 

Mégalomane jusqu'au bout ! 

 

 

Merci Maria-Dora !  

 



 

 

 

Coupables de trop l'aimer ! 

Cindy retirée sans préavis à sa famille d'accueil.

Partie sans un bisou, sans son doudou....

 

 ane.jpg

 

 

 

        Le couple Boyer, famille d'accueil de Cindy, à qui les services de l'Enfance reprochent un trop grand attachement à la fillette, n'en revient pas. Cindy lui a été enlevée par surprise hier mercredi, "sans même un dernier bisou", dit Séverine Boyer sur RMC.

  

 

 

L'histoire a ému des milliers de Français et d'internautes. RMC vous révélait hier la douloureuse aventure de la famille Boyer, à qui le conseil général du Gers a décidé de retirer la petite Cindy pour cause "d'attachement trop fort". Agée aujourd'hui de cinq ans, l'enfant se trouvait dans cette famille d'accueil depuis qu'elle avait deux mois et demi et devait être confiée à un nouveau foyer vendredi. Mais hier mercredi, Cindy a été "arrachée" par surprise à François et Séverine Boyer.
"On nous a dit : "Maintenant, c'est terminé, vous ne la reverrez plus"
 
Choquée, Séverine Boyer raconte sur RMC :
"Hier, nous sommes allés chez les services sociaux de Condom pour rencontrer, comme prévu, la nouvelle famille d'accueil de Cindy. Le rendez-vous devait durer 1h30 et puis on devait rentrer chez nous. Mais ils nous ont retiré Cindy tout de suite... J'avais une sorte de pressentiment pendant qu'elle était à l'intérieur, je m'étais mise devant la sortie. Et puis j'ai vu Cindy sortir avec des agents des services de l'Enfance. Ils m'ont dit qu'ils l'amenaient dans la maison de la famille. Je leur ai dit que ce n'était pas prévu, mais ils m'ont répondu que je n'avais rien compris et que c'était comme ça. Que je la récupèrerais vers midi. Et on ne nous l'a jamais ramenée. Au bout de trois quarts d'heure, le chef des services sociaux est venu nous annoncé : "Maintenant, c'est terminé, vous ne la reverrez plus, vous pouvez rentrer. Merci et au revoir".
Elle est partie avec les vêtements qu'elle portait, rien d'autre. C'est tout. Aucun au revoir. Aucun dernier bisou".

Le couple Boyer a décidé d'engager des démarches pour porter l'affaire en justice. Depuis lundi, il a mis en ligne une page Facebook et une pétition.

 

 

             

                    

                         Une petite fille retirée à sa famille d'accueil.

         

 

 

En dehors de Facebook il y a une autre pétition en cours :

 

 

                          Pour le bonheur de Cindy.

 

 

 

Scandaleux !!!!! 

 

Ils sont moins rapides les services sociaux, lorsqu'il faut retirer un enfant maltraité à sa famille !

 

"Pour le bien de l'enfant !"

Je me demande ce qui se passe dans la tête de cette petite fille qui n'a connu que sa famille d'accueil depuis l'âge de 2 mois ! 

 

 

 

 

La grande colère des magistrats

 

Ulcérés par les propos de Nicolas Sarkozy, les magistrats de Nantes ont suspendu toutes leurs audiences pendant une semaine.

 

 

Lors d'un déplacement à Orléans, Nicolas Sarkozy a déclaré que les "dysfonctionnements graves" des services de police et de justice qui ont permis la remise en liberté du principal suspect du meurtre de la jeune Laëtitia à Pornic (Loire-Atlantique) seraient sanctionnés. "Quand on laisse sortir de prison un individu comme le présumé coupable sans s'assurer qu'il sera suivi par un conseiller d'insertion, c'est une faute. Ceux qui ont couvert ou laissé faire cette  faute seront sanctionnés", a-t-il ajouté. La justice selon Sarkozy ...

Les syndicats de magistrats se sont dits jeudi "révoltés" par la mise en cause par Nicolas Sarkozy de la police et de la justice dans l'affaire Laëtitia et envisagent un mouvement national de protestation pour le 10 février.

En 2010, le tribunal de Nantes n'a cessé de demander que soit pourvu le quatrième poste de juge d'application des peines. Tous les rapports adressés au ministère de la Justice par le président de la cour d'appel de Rennes sont restés sans réponse. .

 

À la même époque, Claude-Yves Laurens, le directeur interrégional de l'administration pénitentiaire, constatait qu'il ne disposait pas d'un nombre suffisant de conseillers d'insertion et de probation pour encadrer les sorties de prison.

 

"La chancellerie fixe à 80 le nombre de dossiers que devrait prendre en charge chaque conseiller. Il en aurait fallu plus de 40 à Nantes, ils ne sont que 17", soulignent les responsables de l'USM, le principal syndicat de magistrats.

 

Aujourd'hui, ils n'en peuvent plus de faire tourner une machine avec des budgets misérables, comparés à ceux des grands pays européens.

 

Tenus au droit de réserve, magistrats, personnels des services judiciaires et pénitentiaires essuient depuis plusieurs années mises en cause et attaques venues du plus haut sommet de l'État, sans que leur hiérarchie ne les défende. 

 

 

 

 

 


 

null

Qui est Florence ?       Florence Cassez 

 

 

Commenter cet article

Sourour la Marocaine 05/02/2011 19:36



Bonjour mon amie comment as tu


je te souhaite bonne journée et bonne fin de semaine


Décidement malheureux tout çà que toute la région se mobilise auprès de cette famille pour qu'il reprenne la petite fille elle est bien aimée la petite alors quelle foudre les a frappé
pour la retirer au cas contraire si elle était maltraitée no comment


 



nessa:0091: 05/02/2011 00:03



je n'était pas au courant de l'affaire boyer comme tu dis c'est scandaleux ! je signe !!! gros bisous bon week end !



tiot 04/02/2011 23:43



salut


Je ne comprends pas pourquoi on enlève l'enfant, dans ce cas là qu'on la remet à ses parents ?


bonne soirée



tiot 04/02/2011 23:40



salut


ET Outreau c'était un manque de juges ???


bonne soirée



Soledad 04/02/2011 19:02



Bonsoir Marishka, que c'est affligeant une telle nouvelle mais attendons de connaître, comme le dit jean-Pierre PERNAUT les dires institutionelles en la matière. Y'a t'il eu une erreur ? Il
faudrait l'espérer et que cette petite Cindy puisse retourner dans cette famille qui doit maintenant remuer ciel et terre pour tenter de la récupérer. Si tous les medias s'y mettent, si la
mobilisation est bonne, on peut arriver à faire procéder à un revirement de situation. C'est en plus lamentable de la laisser partir sans rien et sans un au revoir.


Quant à la Justice bien malmenée par le Sieur Sarko, c'est comme tout le reste, il enlève des effectifs partout et s'étonne ensuite que les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances. Et
puis, tu sais, les juges sont en en grève jusqu'au 10 février, pas seulement ce jour là, la grève a démarré et prend de l'ampleur à travers l'hexagone et les DOM-TOM. Il va réussir à se mettre
tout le monde à dos, sauf peut-être sa Carlita qui vient d'avouer qu'elle ne votait pas à gauche. Il est devenu tellement naze qu'il va trouver normal qu'une lettre puisse mettre 8 jours pour
aller d'une commune à une autre située à seulement quelques kilomètres l'une de l'autre. On revient bien au temps de la monarchie où les plis étaient acheminés à cheval. Quelle majesté ! Je te
souhaite un beau week-end et te fais plein de bisous



mentale 04/02/2011 19:01



Mon coucou étoilé du jour en te souhaitant un bon weekend et en te remerciant pour tes visites quotidiennes qui me font
très plaisir!


Bise



gypsy 04/02/2011 18:22



bonsoir Marishka


pff c'est abherrant d'avoir enlevé cette petite a sa famille d'accueil!


passe une douce soirée !


gros bisous



Maria Dora 04/02/2011 17:57



Bonjour Marishka , je pense que d'aprés les radios de ce matin tu m'as passé une périarthrite calcifiante , est ce que c'est cela dont tu souffres aussi ! Bref , repos ce week end , je repose mon
épaule deux jours ! Je passe juste pour les * sans laisser de coms ! Bonne soirée et bon week end , bisous a toi ! ***



SAILLY DANY 04/02/2011 17:36



C'est tellement ignoble que j'en ai honte pour ceux qui ont pris une telle décision  on en fait tout un flan des assistante sociale qui voient des cas difficiles  ET 
la  trop aimer  devient un défaut. LE MONDE MARCHE SUR LA TETE   big bises



vayeur 04/02/2011 17:34



bonsoir Marishka,


je découvre votre blog  à partir de "LESMOTSDELLE" et...il me plaît bien!


je peux revenir?


bien amicalement,


Mireillea