Vendredi 2 Novembre 2007

Publié le par Marishka

Vendredi 2 Novembre 2007


Une journée ensoleillée nous attend aujourd'hui. 
Les matins sont frais, j'attends que le soleil nous réchauffe...

Hier, j'ai bien travaillé à ma déco du buffet. 
Personne pour me faire des compliments, aussi je me les fais toute seule : Je suis contente du résultat obtenu, c'est ce que j'en attendais.
Je vous en envoie un aperçu :
 
buffet-005.jpg buffet-006.jpg

buffet-007.jpg buffet-009.jpg
Tout mon travail accompli hier.                                  J'ai dessiné le décor sur le petit tiroir. 

J'ai encore du pain sur la planche :
Une grande porte, comme celle du haut, 2 petites, la huche à pain et les bordures des vitres.

Un petit rappel : la gueule du buffet, avant que j'y mette ma patte.
 

cuisine-005.jpg 

















Une déconvenue :

Ce matin, je m'apprêtais à savourer mon petit déjeuner... plus de petits pains suédois, dans ma boîte...
Je prends celle qui est en réserve :
La poisse, elle est identique aux trois autres que j'ai ouvertes ces jours-ci ! 
Ces petits pains n'ont rien de suédois, ils seraient plutôt africains !
Noirs et durs, comme la justice ! 
Ils ont oublié de livrer un dentier avec !
De quoi gâcher un petit déjeuner... J'en ai marre de me casser les dents sur leurs pains !
C'est ce que je vais leur dire ce matin, au numéro vert indiqué sur l'emballage.  Je vais les menacer d'ouvrir leurs boîtes avant de les acheter !

Aujourd'hui au programme :

Travailler encore un peu, ce matin sur le buffet.
Cet après midi, visite à Anouchka. Me renseigner avant si Francis ne
" co-voiture " pas, à tout hasard.


Voilà mon travail de patience de ce matin :

 DSC01841.JPG 
  Le dessin est tracé, plus qu'à prendre les pinceaux...           
 

Quelques heures plus tard, le petit tiroir est devenu ça :

                      DSC01842.JPG
                      Avant la pose de la poignée...

 

Commenter cet article

rosetina 02/11/2007 10:59

Coucou, magnifique le travail. J'ai hâte de voir le buffet et la pièces finis, avec notre préoccupation pour Anouchka, on ne se voit plus. Bises Rose