Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Samedi 31 Octobre 2015 wooooouuuuhhhh !!!

Publié le par Marishka

Samedi 31 Octobre 2015

Ce matin, outre la panne d'Over-blog, une étrange créature dans le ciel de Tullins !

Je vous souhaite de joyeuses fêtes d'Halloween !!

Samedi 31 Octobre 2015 wooooouuuuhhhh !!!

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 30 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Vendredi 30 Octobre 2015

beau tempsMétéo : beau temps

Matin : 4°C

                     Après-midi : 18°C

C'est plein soleil : Une météo printanière pour la Toussaint !

Je n'ai pas eu le temps de passer sur mon blog hier.... J'étais dans la paperasse (pour une bonne cause) et j'ai ensuite cuisiné un bon bœuf bourguignon aux pommes de terre.

Boeuf bourguignon

Toujours pas cadrée avec l'heure d'hiver... je suis levée depuis 2h30 ! Pourtant je me couche à 23 h (heure limite d'Elisa, qui n'aimerait pas aller au lit sans que j'y aille !) Là, à 5h15 j'ai envie de retourner dans mon lit, mais je risque d'oublier mon aide-ménagère qui vient vers 8h30.

C'est le dernier jour de vacances d'Elisa, chez Mamie. Elle en a bien profité ! Hier soir je l'inititiais "au poirier" ! Bon, je ne m'y suis pas collée, bien qu'il y a quelques années j'excellais dans la position la tête à l'envers... mais les conseils de Mamie ont au raison de sa réussite !

Sur une étagère de ma bibliothèque, il y a une photo d'Alex dans un cadre, qui fait le poirier, et chaque fois que Méghane venait lorsqu'elle était petite, elle retournait le cadre, le croyant à l'envers ! Alex était obligée de faire le poirier pour lui montrer !

Alex a fait de la gymnastique durant des années et nous en a raménées des médailles ! Je ressortirai plus tard l'album des podiums.

Vendredi 30 Octobre 2015

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mercredi 28 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Mercredi 28 Octobre 2015

averses modéréesMétéo : averses modérées

Matin : 10°C

                      Après-midi : 17°C

De la pluie, un peu.

Pas le temps de m'étaler ce matin... j'ai fait ma nuit en 2 parties et je me suis levée un peu tard : 7 heures... Virginie va venir et on doit "courser".

Je vous fais une page en photos au château Couloumey, chez mon frère.

Un individu surpris au fond du parc :

Mercredi 28 Octobre 2015

Le gardien du château, César (qui ne garde rien...):

Mercredi 28 Octobre 2015

La chambre "Chène" que j'occupais.

Mercredi 28 Octobre 2015

Mercredi 28 Octobre 2015

La salle de bains attenante. (On voit la porte ouverte).

Mercredi 28 Octobre 2015

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mardi 27 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Mardi 27 Octobre 2015

averses modéréesMétéo : averses modérées

Matin : 7°C

Après-midi : 15°C

Et voilà la pluie ! Pour l'instant il ne pleut pas, mais la grisaille est bien présente, mais il ne fait pas froid et de temps à autre le soleil essaye de sortir des nuages.

Toujours pas recadrée avec l'heure d'hiver... je me suis réveillée et levée à 2h30... j'ai pianoté une heure sur le PC et me suis recouchée. Là, j'ai pu me rendormir jusqu'à 6 heures. La poisse de devoir faire mes nuits en 2 parties !

Ce n'est pas le cas d'Elisa qui vient de se lever à 10 heures !

Elle meurt dans une cabine de cryothérapie.

Elles sont de plus en plus à la mode : les cabines de cryothérapie permettent notamment de lutter contre la cellulite.

Mais cette fois, le dénouement est tragique : Chelsea Ake, une Américaine de 24 ans, gérante d'un centre de remise en forme, a été retrouvée morte dans l'une de ces cabines, dont la température peut descendre jusqu’à -115 degrés. L'accident a été largement relayé par les médias américains, et notamment le Daily news.

L’accident s’est déroulé la semaine dernière à Henderson, dans le Nevada.

La jeune femme, morte par suffocation, serait restée bloquée dix heures dans cette cabine, alors qu'il ne faut pas y rester plus de quelques minutes. Chelsea Ake était seule quand a eu lieu l'accident. Elle aurait été retrouvée par des employés.

L'accident s'est produit à Henderson, dans le Nevada. Capture d'écran Google Maps

Quelle horreur !

La charcuterie est cancérogène, la viande rouge le serait aussi "probablement" selon l'OMS.

Fumer tue, boire tue, chasser tue, le travail tue, la route tue, la connerie tue, et va-t-on se faire tuer à force de faire l'Amour.

Pourquoi payer tous ses charlatans qui ont parait il fait de grandes études pour nous annoncer que l'on va mourir.... oui, je vais mourir un jour et si j'ai envie de le faire d'une overdose de porc ou beefsteaks saignants c'est mon problème.

beefsteak

L'OMS ferait mieux de se pencher sur tous les pesticides et saloperies qu'on nous fait ingurgiter !

VIANDE ROUGE

Hummmmmm ! la bonne viande rouge que je mange bleue !

Afficher l'image d'origine

Et la bonne cochonaille ! Je ne vais pas m'en priver !

François Hollande en Gironde après l'accident de vendredi.

Le président de la République est arrivé avec cinq ministres en Gironde ce mardi matin pour un hommage aux 43 victimes du dramatique accident de la route de vendredi, entre un bus de personnes âgées et un poids lourd à Puisseguin.

Le président François Hollande est arrivé mardi matin en Gironde pour une journée d’hommage républicain aux 43 victimes de l’accident de Puisseguin le 23 octobre, accident de la route le plus meurtrier survenu depuis 33 ans en France.

Le chef de l’Etat est arrivé peu après 9h30 à Puisseguin, commune à la sortie de laquelle a eu lieu le drame, accompagné du Premier ministre Manuel Valls, et de plusieurs ministres - Bernard Cazeneuve (Intérieur), Christiane Taubira (Justice), Marisol Touraine (Santé), Alain Vidalies (Transports), Laurence Rossignol (Famille et Personnes âgées).

Silence et recueillement

Dans la chapelle ardente installée depuis vendredi soir dans le foyer municipal au coeur du village, François Hollande a salué dans le silence et le recueillement les familles et proches des victimes, à peu près 160 personnes au total, y compris la famille, venue de l’Orne, du chauffeur du camion et de son fils de trois ans, qui ont péri dans l’accident.

À Puisseguin également, le président Hollande doit se faire présenter l’enquête et le déroulement de l’accident par les gendarmes, les pompiers et les secouristes.

Il se rendra suite à Petit-Palais-et Cornemps, un village de quelque 750 habitants à 7 km de là, l’une des communes des plus endeuillées par le drame, pour la cérémonie d’hommage proprement dite, à partir de 10h30, sous un grand chapiteau blanc dressé sur la pelouse du stade de football communal.

Vendredi, l'accident a causé la mort de 43 personnes à Puisseguin. C'est le plus grave accident de la route, en France, depuis 1982. Photo AFP

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 26 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Lundi 26 Octobre 2015

bien ensoleilléMétéo : bien ensoleillé

Matin : 7°C

                     Après-midi : 19°C

Une belle journée en perspective ! Super !

Elisa n'est pas venue hier soir, préférant rester avec sa maj'suis motivée man. Elle va venir ce matin, comme une grande, lorsqu'elle sera réveillée.

De mon côté, mon sommeil a rattrapé le décalage d'une heure. Je me suis réveillée à 4h30.

 

Il se réveille à la morgue juste avant son autopsie.

Sur la table d’autopsie, déclaré mort par erreur un homme de 50 ans s’est soudainement mis à respirer devant le personnel de la morgue.

A la stupeur générale, l’homme prénommé Praskash s’est réveillé le 11 octobre dernier, tout juste avant que l’on procède à son autopsie. Retrouvé inconscient par la police dans un arrêt de bus, le sans-abri avait été déclaré mort par l’un des médecins chef de l’hôpital de la ville indienne de Mumbai. Il avait ensuite directement été envoyé à la morgue, contrairement au protocole habituel qui impose de garder en salle de traumatologie le corps du patient pendant au moins deux heures (en cas de réveil exceptionnel).

"Un grave cas de négligence"

Selon le Dr Suleman Merchant, doyen de l’hôpital de Sion, le Dr Rohekar (qui n'a pas souhaité s'exprimer) avait rejoint l’hôpital il y a une semaine et n’était donc pas familier de la procédure, a rapporté NDTV.
De plus le sans-abris aurait eu des asticots sur le visage et les oreilles, ce qui est habituellement propre aux cadavres : "il devait donc être à terre depuis 6 ou 7 jours", a encore précisé le Dr Merchant selon le site de la BCC. Il souligne également que le Dr Rohekar avait vérifié le pouls, la respiration et le cœur du patient.
De son côté, l’inspecteur de police en charge de l’enquête, Yeshudas Gorde a déploré un "cas grave de négligence de la part du médecin". Le Dr Marchand a donc lancé une enquête concernant la violation du protocole.

A l’heure actuelle Parkash est dans un état stable à l’unité de soins intensifs de l’hôpital. Il est traité pour une infection de l’oreille et pour malnutrition.

Un bébé syrien sauvé des eaux par des pêcheurs.

Un bébé de 18 mois qui fuyait la Syrie avec des proches a été sauvé par des pêcheurs turcs en pleine mer Égée. La scène a été immortalisée en vidéo et montre une nouvelle fois le danger auquel s’exposent les migrants en quittant leurs pays ravagés. Pendant de longues secondes, les pêcheurs tentent de ranimer le petit garçon. Au fil de la vidéo, l’inquiétude et les cris grandissent. Puis le soulagement. Le petit Muhammed, âgé de 18 mois, est vivant. Cette scène a été dévoilée sur Internet cette semaine et filmée par des pêcheurs turcs qui se trouvaient en mer Égée.

Au large de Kusadasi, ils ont vu plusieurs réfugiés appeler à l’aide. Ils ont d’abord remonté des adultes. Cenal Gurman, 48 ans, a expliqué à un journal turc cité par ABC News, avoir failli ne pas voir le petit garçon au milieu des 15 autres migrants en gilets de sauvetage. "Il a dû rester dans l’eau tellement longtemps. J’ai vu ce petit garçon, il était en hypothermie", a-t-il raconté. "J’ai essayé de le secouer de haut en bas pour pouvoir lui retirer l’eau qu’il avait dans les poumons et l’estomac", a-t-il encore ajouté. Passé tout près de la mort, Muhammed a finalement survécu. Les pêcheurs l’ont mis à l’abri, lui retirant ses vêtements mouillés et le mettant sous des couvertures avant de prévenir les gardes-côtes turcs. Il a ensuite été conduit en urgences à l’hôpital où il a pu être soigné. "Je suis tellement heureux d’avoir pu sauver 16 vies. Nous espérons vraiment que cela n’arrivera plus jamais", a commenté le pêcheur.

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 25 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Dimanche 25 Octobre 2015

assez ensoleilléMétéo : assez ensoleillé

Matin : 9°C

                     Après-midi : 17°C

La journée promet d'être loooongue ! Si habituellement il m'arrive de m'éveiller vers 3h30, aujourd'hui changement d'heure oblige, je suis réveillée depuis 2h30 ! Fichu changement d'heure !!!

Mon horloge biologique fonctionne bien et ne se soumet pas aux changements ! La bataille des pendules !

Dimanche 25 Octobre 2015

Mon article a été coupé par une "micro nuit" d'une heure 30. Autrement je n'aurais pas tenu le coup et ma sieste se serait trop prolongée...

J'ai quand même trouvé le moyen de rêver, si on peut appeler ça un rêve ! J'ai "rêvé" que je travaillais et qu'après mon travail pour rentrer, je n'avais pas ma voiture; je prenais le bus, mais je ne trouvais plus l'arrêt et tournais en rond désespérée... Voilà quand on regarde trop les infos, avec ce bus qui a brûlé !

Il rejoint les rangs de l'Etat islamique en parapente.

C'est la première fois qu'est rapporté un tel mode opératoire pour passer d'Israël en Syrie. Un homme d'une ville majoritairement arabe d'Israël s'est servi d'un parapente pour entrer en Syrie samedi en fin d'après-midi, avec l'apparent projet de rejoindre les groupes combattant le régime du président syrien Bachar al-Assad. C'est la première fois qu'est rapporté un tel mode opératoire pour passer d'Israël en Syrie. On ignore ce qu'il est advenu de cet homme.

Un civil habitant Jaljulia

C'est un poste de surveillance de l'armée israélienne qui a repéré un civil israélien en train de pénétrer en parapente en territoire syrien. Des investigations préliminaires indiquent que cet homme est un résident de Jaljulia, ville au nord-est de Tel Aviv.

L'armée examine la possibilité qu'il soit entré en Syrie pour rejoindre les rebelles car, selon les médias israéliens, il cherchait effectivement à rallier les rangs de l'organisation djihadiste Etat islamique.

Le drapeau noir de l'Etat islamique. Photo AFP

Elle prend l’autoroute à contresens et percute trois voitures.

On a frôlé la catastrophe, ce samedi après-midi.
Une automobiliste âgée de 83 ans a en effet pris l’autoroute A 480 à contresens, vers 15 heures, et a percuté trois voitures qui arrivaient face à elle, à la hauteur de la zone d’activités commerciales de Comboire à Echirolles.
Par miracle, aucun blessé n’est à déplorer et les dégâts matériels sont relativement minimes.
Les gendarmes du peloton motorisé de Vif sont rapidement intervenus et ont fait en sorte de dégager la voie le plus rapidement possible pour éviter qu’un sur-accident ne survienne.
Quant à l’octogénaire, indemne mais très choquée, elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et conduite au CHU de Grenoble pour y passer des examens de contrôle.

Les gendarmes du peloton motorisé de Vif sont rapidement intervenus et ont fait en sorte de dégager la voie le plus rapidement possible... Illustration

Ce n'est pas la première fois que ce genre de chose arrive... Il y a un âge, où il faut penser à laisser la voiture. Ma voisine du dessous conduit encore à 83 ans, mais elle ça a l'air d'aller : elle est dynamique !

Fusillade à Marseille : 3 morts dont 2 adolescents.

L'attaque s'est produit cette nuit, vers deux heures du matin, au pied d'un immeuble de la cité des Lauriers. Les victimes sont âgées de 14, 15 et 23 ans. Une fusillade s'est produite cette nuit vers 2 heures à la cité des Lauriers, dans les quartiers nord de Marseille, selon France info. Des rafales de 9 mm ont atteint plusieurs personnes qui se trouvaient au pied de l'immeuble B, en face de l'entrée de la cité. Le bilan provisoire fait état de 3 morts dont 2 adolescents de 14 et 15 ans. La troisième victime était âgée de 23 ans. Sur place les marins-pompiers ont tenté en vain de réanimer les victimes. D'importants moyens de police ont été déployés. Dans la matinée, quelques traces de sang étaient encore visibles sur le sol et une dizaine de jeunes gens étaient présents sur les lieux du drame.

Plaque tournante du trafic de drogue

La cité des Lauriers est située dans le 13e arrondissement de la cité phocéenne. C'est l'arrondissement le plus peuplé -88 000 habitants- mais c'est surtout celui qui compte le plus de cités : environ 35 (Les Lauriers, les Oliviers, Le Clos, Frais Vallon...). Il est réputé pour être gangréné de réseaux de drogue responsables de nombreux règlements de comptes.

La cité des Lauriers, plaque tournante du trafic de drogue, avait fait l’objet en mai d’une vaste opération policière, mobilisant quelque 300 policiers. Un vingtaine de personnes avaient alors été arrêtées.

La cité des Lauriers, à Marseille. Capture d'écran

Je me demande ce que faisaient ces gamins à une telle heure de la nuit ! Maintenant à cet âge là, ils sont déjà des "choufs" (ils surveillent le trafic de drogue et sont payés par les dealers)

Je viens d'entendre qu'ils revenaient d'un mariage.... Mais ces tirs n'étaient pas gratuits.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Samedi 24 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Samedi 24 Octobre 2015

assez ensoleilléMétéo : assez ensoleillé

Matin : 7°C

                     Après-midi : 19°C

Des températures à la hausse ! Je ne me plaindrai pas, c'est raisonnable pour moi !

Une tragédie en Gironde.

Ils partaient en promenade, comme beaucoup de nos anciens le font dans nos villes et villages de France. Leur voyage n'aura duré que 5 minutes en autocar... après c'est l'horreur ! Leur autocar a percuté un camion en travers de la route, à la sortie d'un virage et tout s'est enflammé ! Seules 8 personnes sont sorties de cet enfer, dont le chauffeur de l'autocar qui a eu la présence d'esprit d'ouvrir les portes pour laisser s'échapper ceux qui le pouvaient... Hélas 41, (voire 42 : bilan encore provisoire) personnes ne pourront sortir de l'enfer...

Ce dernier transportait un groupe d'au moins 49 passagers, plus le chauffeur. Au total, 43 personnes sont mortes dans les flammes. Parmi elles, le chauffeur du camion, ainsi que son fils de trois ans, dont le corps a été retrouvé dans la cabine.

Accident de car.  Toute une région endeuillée

PETIT-PALAIS : Toute une génération d'un village anéantie !

Imaginez-vous vous promener dans votre village, sans jamais plus rencontrer vos anciens... Indicible horreur !

Les victimes de l'autocar, membres du club de retraités du village de Petit-Palais-et-Cornemps, étaient parties un peu plus tôt de cette bourgade de 643 habitants, pour une excursion à Arzacq (Pyrénées-Atlantiques), où ils devaient visiter la maison du jambon de Bayonne. Pas moins de vingt-huit étaient originaires de ce village aujourd'hui endeuillé. Parmi elles, le président du club de loisirs le Petit Palaisien, ancien maire de la ville.

Certains ont perdu plusieurs membres de leur famille. Exemple cet homme qui a perdu ses 3 sœurs... ou cette femme qui a perdu un oncle et deux cousins.

Un autocar a percuté un camion situé en travers de la route et les deux véhicules ont pris feu, vendredi, à Puisseguin. 

Permalien de l'image intégrée

2 rescapées sortie de l'enfer....

Afficher l'image d'origine

Un bilan incertain...

Il faut imaginer l'autocar "ramassant" les voyageurs inscrits pour cette sortie, dans plusieurs petits villages alentour. Les organisateurs faisant partie du voyage, avaient emporté leur liste établie, pour pointer au fur et à mesure les participants. Mais il est possible qu'il y en aient qui se soit désistés ou en retard au passage de l'autocar... C'est ce qu'il faut vérifier : sans la liste...

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Elisa à 3 ans.

Publié le par Marishka

 

Une photo d'Elisa à environ 3 ans. Elle l'avait sur son portable et me l'a transmise.

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 23 Octobre 2015

Publié le par Marishka

Heure d'hiver 2015

Vendredi 23 Octobre 2015

bien ensoleilléMétéo : bien ensoleillé

Matin : 9°C

                     Après-midi : 15°C

Toujours quelques rayons de soleil, même frileux sachons les apprécier.

Ce week-end nous changeons d'heure, dans le bon sens pour les "actifs". Ça les fera dormir une heure de plus !

Vers une nouvelle adaptation, locale, d'Alice au pays des merveillesDimanche, à 3 heures, il sera donc 2 heures. C'est l'occasion d'en profiter pour dormir un peu plus : mais ça ne suffit pas à convaincre les Français, qui n'aiment pas le changement d'heure.

En effet, selon un sondage Ooreka-OpinionWay (*),  ils sont 52% à être favorable à sa suppression. Et les 50 - 64 ans apparaissent encore plus réticents : interrogés sur cette éventualité, ils déclarent à 63% souhaiter la fin du changement d'heure.

Des économies d'énergie, vraiment ?

Cette désapprobation des Français semble principalement s’expliquer par le fait qu’ils ne croient pas aux avantages supposés de celui-ci : 56% des Français ne pensent pas que le changement d’heure permette de faire des économies d’énergie, ce qui était pourtant l’objectif initial lors de sa mise en place. A l’inverse, une majorité de Français (63%) est convaincue que le changement d’heure a des répercussions sur leur organisme, ce chiffre atteignant 71% chez les 35 - 49 ans.

L'heure d'été plébiscitée

Si le changement d’heure venait à être supprimé, il faudrait choisir entre rester à l’heure d’été ou à celle d’hiver. L’opinion des Français, elle, apparaît bien arrêtée sur la question : 76% d’entre eux préfèreraient rester à l’heure d’été avec un soleil qui se couche plus tard.

(*) Etude quantitative réalisée auprès d’un échantillon de 1001 répondants âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française sur des critères de sexe, d’âge, de CSP, de région, et de taille d’agglomération, du 23 septembre au 25 septembre 2015.

Flashé à tort à 62 km/h... sur une route limitée à 70

Le radar embarqué a des limites : début septembre, c'est un conducteur palois qui en a fait les frais. Celui-ci a été "flashé" alors qu'il circulait sur la route de Bordeaux en direction de Pau. Il roulait alors à 62 km/h et reçoit, quelques jours plus tard, une contravention pour excès de vitesse sur une portion de route où la vitesse est limitée à 50 km/h.

Le souci ? Sur cette portion de route, dans l'agglomération paloise, la limite est en réalité de 70 km/h, comme l'explique La République des Pyrénées. Le conducteur lésé va ainsi contester l'amende et le retrait d'un point de son permis, et obtenir gain de cause. Au commissariat de Pau, on plaide l'erreur humaine. Le conducteur a en effet été contrôlé par un radar embarqué. Or, sur ces radars mobiles nouvelle génération, la sélection de la limitation de vitesse n'est pas automatisée...

Sur les radars mobiles nouvelle génération, la sélection de la limitation de vitesse n'est pas automatisée. Photo d'illustration Richard MOUILLAUD

Ça craint ! si en plus ils se mettent à tricher !

http://www.plusdereducs.com/wp-content/uploads/2013/07/femme-de-menage-01.jpg

 

Aujourd'hui c'est grand ménage. Mon aide attitrée ne vient qu'à 9 heures, ça permettra à Elisa de se réveiller au son de l'aspirateur. Elle, qui a du mal à émerger...

 

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Jeudi 22 Octobre 2015

Publié le par Marishka

 

Jeudi 22 Octobre 2015

en partie ensoleilléMétéo : en partie ensoleillé

Matin : 5°C

                      Après-midi : 12°C

Nuit calme à Moirans. Il faut dire que les forces de police déployées dans la ville, veillaient au grain !

Jeudi 22 Octobre 2015

Tranquille aussi la journée chez nous, lorsque nous avons été rassurées sur l'arrivée d'Alex à son boulot.

Virginie est venue comme prévu, accompagnée de Romane (16 ans) la fille du copain de Virginie. Une compagnie pour Elisa qui a vraiment du mal à lâcher son portable... qui la tient comme un fil à la patte !

Ce matin Virginie sera de nouveau là, cette fois je compte bien faire mes courses ! Alex prendra le train. Apparement il circule, je le vois depuis ma fenêtre.

Moirans : 35 voitures brûlées et 125 trains arrêtés, l'enquête sera longue

Gare de Moirans, hier : On s'efforce d'effacer les traces de cette folle journée.

Quant au bilan il se solde par : 35 voitures brûlées, dont 18 qui appartenaient à des particuliers, 125 trains arrêtés, une voie SNCF endommagée par 5 voitures enflammées jetées sur les voies, le restaurant de la gare également endommagé par le feu, une personne agressée physiquement (le propriétaire de la casse qui défendait son bien). Sans compter les dégâts commis à la prison d'Aiton en Savoie.

Il reste à identifier au plus vite les émeutiers et leur envoyer la facture des dégâts ! Là je suis sceptique....

Je ne m'attarde pas, j'ai du boulot.

Je vous souhaite une bonne journée !

jeudi_017.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>