Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dimanche 25 Juin 2017

Publié le par Marishka

Dimanche 25 Juin 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 19°C    
Après-midi :
30°C
Un petit 30°C à supporter avant que la pluie ne vienne nous faire oublier cet épisode caniculaire.
Hier soir, au moment d'aller me coucher, l'orage menaçait, j'ai fermé la porte balcon, mais pour rien ! Plus de bruit que d'effet !
Il était temps que ça s'arrête, je suis fatiguée. La tête qui tourne, et boutons de fièvre et mon diabète qui m'a joué des tours.

PAS DE PAMPLEMOUSSE !

Comme nous n'avons pas pu faire nos courses mercredi, car Virginie se faisait opérer, nous avons manqué de jus d'orange pour mon p'tit déj. J'ai donc utilisé un jus multi-fruits que j'avais acheté, il y a 15 jours en me trompant... (au lieu de mon jus d'oranges du Brésil : pas de ma faute, ils ont changé la forme de la bouteille...) Bon, il y avait 4% de jus de pamplemousse dans le multi-fruits... j'ai pensé que ces petits 4% ne pouvaient prêter à conséquence sur mon traitement... Et bien si ! Dès le lendemain je dépassais les 2 gr et le jour suivant également. Je n'ai pas réalisé tout de suite que le fautif était le multi-fruits... Ça joue aussi sur mon traitement pour l'hypertension.

Mon frère est venu hier avec Françoise, monter ma batterie à charger et ils m'ont emmenée faire mes courses. Ce matin ils doivent repasser pour monter la batterie en espérant que ça marche !
C'est une batterie qui n'a pas 1 an, alors qu'elle est garantie 3 ans à Carrefour où je l'ai achetée. J'ai conservé le ticket de caisse... à voir.

Levée vers 4 heures ce matin, c'est maintenant que je retournerais bien me recoucher... Je renonce au cas où Francis et Françoise viendraient de bonne heure, je ne veux pas les faire attendre.

Je vais me réconforter avec mon petit déjeuner et :

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Samedi 24 Juin 2017

Publié le par Marishka

Samedi 24 Juin 2017
Météo : soleil, orage possible

Matin : 22°C    
Après-midi :
33°C

Encore devoir supporter ces températures... Ça devrait baisser un peu demain (30°C). Tout de même mieux dormi cette nuit. La fatigue et l'épuisement ont eu raison de mes insomnies : réveil 5h30 et la sensation (hormis le mal de dos) d'avoir récupéré !

Ce matin avec Francis et Françoise nous nous sommes occupés de ma voiture... et de mes courses. Je vous expliquerai demain...

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 23 Juin 2017

Publié le par Marishka

Vendredi 23 Juin 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 21°C    
Après-midi :
36°C
Le summum : 36°C ! et BFMTV parle de la canicule qui s’en va… Pas chez nous !
Encore une nuit à chercher le sommeil dans une étuve ! Ce matin dans  mon salon "ouvert" de toutes parts, il fait 31°C !!!!
Les "orages possibles"... nous ne les avons pas vus hier. Ça devient irrespirable !
Comble de tout, nous devions aller en courses... Même la voiture a eu un coup de chaud : elle est HS comme moi : pas de courses.
Francis doit passer dans la soirée. Pour l'instant il fait trop chaud et de plus il ne peut pas passer : on goudronne sa route...

Je vais me mettre au frais sous le ventilo et :

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Jeudi 22 juin 2017

Publié le par Marishka

Jeudi 22 juin 2017
Météo : soleil, orage possible

Matin : 19°C    
Après-midi :
35°C

On n’est pas sortis de l’auberge : demain 36°C !!!
Si ça continue je pars en stop pour le pole Nord !
Cette nuit impossible de dormir 2 heures d'affilées, tellement il a fait chaud ! Ce n'est pas la fête de la musique qui m'a distraite de ma nuit... je n'ai entendu aucun flon-flon festif dans la quartier. A croire que la chaleur avait annihilé toutes initiatives musicales.
Entre la chaleur et le mal de dos, j'ai tourné et viré jusqu'à 3 heures et hop ! debout à essayer de chercher la fraîcheur matinale... inexistante. Seul le ventilo vient à mon secours !

Virginie est rentrée hier peu après 16 heures. Ramenée par Françoise. Encore un peu vaseuse, mais son intervention s'est bien passée et elle ne souffre pas. Je l'ai vue entre deux portes ce matin : elle a passé une bonne nuit. Ce matin l'hôpital doit l'appeler pour savoir comment s'est passée sa nuit.

Côté pile et côté face :

NANTES : Canicule: les chauffeurs de bus travaillent... en jupe.

Le règlement leur interdit de porter un short. Qu'à cela ne tienne, les conducteurs de bus de la ville de Nantes ont trouvé la parade : ils travaillent en jupe.
Il fait très chaud cette semaine, en particulier dans la moitié ouest de la France. Les conducteurs de bus de la ville de Nantes ont décidé, mardi, de venir travailler... en jupe. En effet, le short ou bermuda leur est interdit par le règlement de la société.
Un délégué syndical CFDT a expliqué leur action à Presse Océan : "Les bureaux des décideurs sont climatisés, ce qui n'est pas le cas de la majorité des véhicules de la Semitan. Passer 7 h 20 dans un véhicule à 50°, ce n'est pas évident. Au-delà de 30°, la direction pourrait déclencher un plan chaleur et autoriser les conducteurs à porter le bermuda. C'est une revendication que nous portons depuis 2013 !"
Les protestataires évoquent une discrimination, d'autant que, une fois installés derrière le volant, leur jambes sont invisibles au public, arguent-ils.

PORTES-LES-VALENCE : Sur l’A7 avec un réfrigérateur sur… les barres de toit !

Les gendarmes du peloton  d'autoroute de Valence ont découvert, ce matin sur l'A7 et à hauteur de l'aire de Portes-lès-Valence, deux Citroën C4, transportant chacune, un réfrigérateur (dont l'un de type américain qui pèse 90 kilos) sur les barres de toit. Selon les gendarmes, ces imposants objets étaient à peine arrimés par des sangles légères pour l'un et par une corde pour l'autre. Le tout emballé par du film transparent alimentaire. Les deux contrevenants, trentenaires, originaires de Villeurbanne et se dirigeant vers le Sud, ont été verbalisés pour le défaut d'arrimage (90 euros). Les appareils ont encore été déchargés pour être transportés par un autre véhicule avec la sécurité qui s'impose…
Les gendarmes rappellent que les barres de toit sont généralement prévues pour supporter une charge de 50 kilos, au maximum.

Bon, pas de passager à l'intérieur.

ALSACE : Une star du fitness tuée par un siphon de crème chantilly.

Samedi, une jeune femme de 33 ans, star des réseaux sociaux, a été victime d'un accident rare à son domicile à Galfingue, dans la grande périphérie de Mulhouse. Le siphon à crème chantilly qu'elle manipulait aurait explosé, la touchant en plein thorax et provoquant un arrêt cardiaque.
Dimanche, une Alsacienne de 33 ans a trouvé la mort à l’hôpital de Mulhouse, au lendemain d’un tragique accident qui aurait entraîné un arrêt cardiaque à son domicile de Galfingue, en Alsace, selon 60 Millions de consommateurs et L'Express.
Figure mondiale du fitness et blogueuse reconnue, suivie par plus de 150 000 fans sur Instagram et possédant son propre blog intitulé "Rebeccalikes", Rebecca Burger serait décédée après avoir été percutée au thorax, samedi soir, par la capsule de gaz de son siphon à crème chantilly qui aurait explosé en pleine utilisation.
L'influenceuse, qui aimait partager ses voyages et ses découvertes culinaires, expliquait pratiquer le fitness depuis 6 ans lors d'une interview à une autre star du fitness, Emma, l'an dernier. Elle révélait entre autres qu'elle travaillait dans l’informatique pour une grande firme implantée en Suisse.
C'est sur le réseau social Instagram que son compagnon, Stéphane, a annoncé le drame à tous ses fans via une photo du siphon en question, de la marque Ard'Time.

Je vous souhaite une bonne journée, à la fraîche, si possible !

 

Partager cet article

Repost 0

Mercredi 21 Juin 2017

Publié le par Marishka

Mercredi 21 Juin 2017
Météo : soleil, orage possible

Matin : 20°C    
Après-midi :
35°C
Ho ! là là là, ça monte encore et j’en peux déjà plus…
Espérons que des orages éclatent et viennent apporter un peu de
fraîcheur !
Réveillée en nage et levée à 3h40, avec une crampe, le mal de dos et les pieds gelés.... Malgré la canicule je souffre toujours autant du froid aux pieds, comme s'ils étaient dans un bloc de glace ! Fatiguée, à 5h30 je me suis recouchée et j'ai pu dormir jusqu'à 7h30.

Pas de courses aujourd'hui et Virginie ne vient que cet après-midi. A midi 30 elle a rendez-vous à l'hôpital, pour y subir une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. C'est Françoise ma belle-sœur qui va l'emmener. Retour vers 16h30. Moi, je reste là avec mes inquiétudes et angoisses à attendre...
Je repasserai, si possible, dans la soirée donner des nouvelles.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mardi 20 Juin 2017

Publié le par Marishka

Mardi 20 Juin 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 18°C    
Après-midi :
34°C
La fournaise ! Jusqu’à vendredi c’est du 34°C affiché ! Heureusement que je me lève tôt pour bénéficier d'une toute relative fraîcheur matinale ! Je me ressource, tout comme Magik déjà dans sa "boîte" à 4 heures du matin. Là, j'ai tout ouvert chambre, salon et cuisine pour laisser rentrer un peu d'air.

 

Voilà pour aujourd'hui... On va cuire !

Un homme a lancé ce lundi son véhicule contre un fourgon de gendarmerie sur les Champs-Élysées.

Un homme a lancé ce lundi son véhicule contre un fourgon de gendarmerie sur les Champs-Élysées, sans faire de victimes. Voici ce que l’on sait de cet assaillant de 31 ans qui est mort.
Le conducteur de la voiture qui a foncé sur un des véhicules de l'escadron de gendarmes mobiles de Chaumont (Haute-Marne) sur les Champs-Elysées, est un Français, âgé de 31 ans.
Issu d’une famille salafiste, l’auteur, Djaziri Adam Lotfi, qui n’avait jamais été condamné, était fiché S (pour Sûreté de l’Etat) depuis 2015 pour son appartenance à la "mouvance islamiste radicale".
Selon Le Parisien, il serait né en Ile de France. D'ailleurs, des perquisitions ont eu lieu lundi soir au Plessis-Pâté dans l'Essonne. Cadet d’une fratrie "de trois frères et sœurs", il vivait là avec sa famille, installée depuis une trentaine d’années, selon une voisine.

Il avait un permis pour trois armes
Selon son père, Djaziri Adam Lotfi "avait une arme qui était déclarée, il s’entraînait au tir". Il bénéficiait d’un permis de détention d’arme.
Selon BFMTV, l'homme, adhérent d'un club de tir sportif depuis 2011, avait un permis pour trois armes : un Glock 9mm, un Sig Sauer 9mm, et une carabine Multiagro de calibre 7.62.
Il avait également déclaré six armes supplémentaires, moins puissantes, en préfecture.
Une enquête a été confiée à la section antiterroriste de la police judiciaire parisienne et à la DGSI par le parquet de Paris.

Islamiste radicalisé, fiché S et permis de port d'armes !!! On est tombé sur la tête à la Préfecture de l'Essonne !!!

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 19 Juin 2017

Publié le par Marishka

Lundi 19 Juin 2017
Météo : beau temps

Matin : 18°C
Après-midi : 33°C

Et un peu de vent, le bienvenu, pour nous faire supporter ces grosses chaleurs : 10 km/h, c'est toujours ça !
Il faisait déjà bien chaud hier, lorsque je suis partie à la Mairie pour aller voter. J'ai eu un coup de flemme, rien qu'à l'idée de rentrer dans ma voiture surchauffée ! Virginie qui m'avait téléphoné juste avant que je ne parte, était dans le même état d'esprit. Nous nous sommes encouragées mutuellement et nous avons accompli notre devoir civique !
Maintenant, rendez-vous aux urnes dans 2 ans si un éventuel référendum ou autre loi à voter, ne vient bouleverser le calendrier.

L'après-midi, devant le ventilo : position statique sur le canapé, pour éviter tous gestes me faisant transpirer. Quant à Magik il dédaigne ses coussins et autres couchettes, pour élire domicile dans une boîte en carton, à l'ombre, sur le balcon !

Le carton n'étant pas à sa taille, je lui ai coupé un côté. Là, depuis ce matin il occupe déjà sa boîte, à la fraîche sur le balcon !

Elle rédige un mot d'excuse pour que son fils n'aille pas à Marineland.

Mani, 7 ans, n'ira pas au Marineland d'Antibes (Alpes-Maritimes).
Audrey, sa maman, en a décidé ainsi, et elle l'affiche sur sa page Facebook.
"Nous pensons qu'il n'est pas éthiquement acceptable que des dauphins et des orques qui parcourent entre 100 et 200 km par jour dans la mer, soient enfermés dans des piscines et sautent dans des cerceaux. J'enseigne à mon enfant à ne pas s'émerveiller de la détresse animale. Merci de votre compréhension, cordialement, Audrey", a répondu la Niçoise au mot de la maîtresse de son fils.
Ce à quoi la maîtresse a répondu :  "C'est votre choix, je le respecte", rapporte le Huffington post.
Le petit garçon, scolarisé en CM1, ne voulait-il vraiment pas aller au parc aquatique, ou voulait-il juste faire plaisir à sa maman ?

Ils iront au parc de loisirs à la place.
"Il y a deux mois nous avons fait un jeu. Nous avons écrit une liste de huit vœux que nous aimerions voir se réaliser dans notre vie et dans le monde. L'un des siens était que les dauphins puissent vivre en liberté, et non dans des parcs. À ce moment-là, la discussion n'avait pas du tout été orientée sur ce sujet. J'aime les dauphins mais c'est loin d'être un sujet central à la maison", a expliqué Audrey au Huffington post.
A la place de cette sortie de fin d'année, Mani et sa maman iront sans doute se promener au Village des fous, un parc de loisirs situé à Villeneuve-Loubet.
Un clic sur l'image pour faciliter la lecture :

PORTUGAL : Bilan aggravé.

Un premier bilan ce dimanche matin faisait état de 25 morts.
Ce dimanche, les pompiers tentent toujours d'éteindre le feu.
Les victimes ont été piégées à l'intérieur de leurs voitures
Selon le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Jorge Gomes, 18 personnes ont été carbonisées dans leurs voitures quand elles se sont retrouvées piégées par les flammes alors qu’elles circulaient sur la route reliant Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pera.
Trois autres sont décédées par inhalation de fumée.
On dénombre 59 blessés, dont onze civils et cinq pompiers.
Cinq personnes sont grièvement atteintes. Il s’agit d’un enfant et de quatre pompiers. 18 personnes ont été hospitalisées à Lisbonne, Coimbra et Porto.

Selon le Premier ministre portugais Antonio Costa, qui s’est rendu au siège de la Protection civile près de Lisbonne, des orages secs ont pu être à l’origine de cet incendie.

ROYAUME-UNI Londres : Un véhicule fonce sur des piétons, un mort et huit blessés.

Un véhicule a foncé sur des piétons dans la nuit de dimanche à lundi devant une mosquée dans le nord-est de Londres, faisant au moins un mort et huit blessés.
Deux personnes ont été soignées sur place pour "des blessures mineures", précise la police.

Le conducteur de la camionnette, âgé de 48 ans, a été immobilisé par les personnes sur place et arrêté.
La police antiterroriste a été saisie.

Des photos que nous avons pris l'habitude de voir, hélas...

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 18 Juin 2017

Publié le par Marishka

Dimanche 18 Juin 2017
Météo : beau temps

Matin : 15°C
Après-midi : 30°C
Températures encore correctes en attendant... la canicule ! Et dire que nous ne sommes qu'en Juin...

REIMS : Un bébé opéré du mauvais côté, ses parents furieux.

Un bébé qui souffrait du côté droit du corps a été opéré en mai à Reims du côté gauche, par un chirurgien qui s'était trompé en rendant compte de la consultation.
Un bébé de dix-huit mois a été opéré en mai dernier pour une hernie inguinale droite étranglée à Reims... mais le chirurgien s'est trompé de côté lors de l'opération, rapporte l'Union.
L'enfant, Johan, né en janvier 2016, a présenté une grosseur dans l'aine droite, quelques mois après sa naissance. Fin mai 2017, il souffrait beaucoup et ne pouvait plus déployer ses jambes.

Un problème d'intestin sorti de sa cavité
Ses parents l'ont alors emmené au CHU de Reims, où a été diagnostiquée une Hernie inguinale droite étranglée, autrement dit une sortie de l'intestin de sa cavité, qui s'est ensuite bloqué sous la paroi abdominale.
L'enfant a été opéré sous anesthésie générale, mais... du côté gauche. Le chirurgien qui avait fait la consultation s'était en effet trompé en écrivant le compte-rendu.

L'enfant a été opéré une deuxième fois
Le bébé a finalement été réopéré le lendemain, cette fois du côté droit et par un autre chirurgien.
Les parents de Johan, qui avaient pris rendez-vous avec un avocat pour engager des poursuites, ont rencontré jeudi des représentants du CHU.
Le CHU a reconnu ses torts et a déclenché différents dispositifs pour analyser la situation et opérer une médiation.

Pauvre gosse ! Ses parents furieux, il y a de quoi !

GRENOBLE Grand'place : Une vendeuse menacée au couteau par un unijambiste.

Les policiers grenoblois ont interpellé samedi en début d’après-midi un homme qui venait de menacer une vendeuse de Grand’Place avec un couteau.
Le suspect, unijambiste et se déplaçant en fauteuil, aurait mal pris le fait que la vendeuse qui profitait de sa pause pour fumer une cigarette lui en refuse une. Il a été placé en garde à vue.

PORTUGAL : Un violent feu de forêt fait au moins 25 morts, certains carbonisés.

Un violent feu de forêt qui a soudainement redoublé d’intensité a fait au moins 25 morts et une quinzaine de blessés, samedi dans la région de Leiria, dans le centre du Portugal.
Les victimes ont été piégées à l'intérieur de leurs voitures
Selon le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Jorge Gomes, 22 personnes ont été carbonisées dans leurs voitures quand elles se sont retrouvées piégées par les flammes alors qu’elles circulaient sur la route reliant Figueiro dos Vinhos à Castanheira de Pera.
Trois autres sont décédées par inhalation de fumée.
On dénombre 16 blessés, dont onze civils et cinq pompiers. Deux d’entre eux se trouvaient dans un état grave.
Des orages à l'origine du sinistre
Le feu s’est déclaré samedi peu avant 15 heures locales (14 heures GMT) dans la commune de Pedrogao Grande, située dans le district de Leiria. Selon le Premier ministre portugais Antonio Costa, qui s’est rendu au siège de la Protection civile près de Lisbonne, des orages secs ont pu être à l’origine de cet incendie.
D’après le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, les flammes se sont propagées "avec beaucoup de violence" et "de façon inexplicable", évoluant alors sur quatre fronts.

Le Portugal a connu samedi une forte canicule, avec des températures dépassant les 40 degrés dans plusieurs régions, qui devrait se prolonger ce dimanche.

ESPAGNE : À cause de la chaleur, les collégiens ont cours... au funérarium.

Aux grandes chaleurs les grands remèdes.
La canicule est telle en Espagne cette semaine que des élèves d’un collège de la région de Madrid sont allés chercher la fraîcheur... dans un établissement funéraire.
Jeudi à Valdemoro (72 000 habitants), à 27 km au sud-est de la capitale espagnole, des dizaines d'élèves de 12 à 18 ans ont été transférés vers un lieu proche de leur collège, un funérarium.
Et ce... parce qu’il était doté d’air conditionné.

Cinq élèves emmenés à l'hôpital
Auparavant, cinq élèves avaient été conduits à l’hôpital, l’un pour un coup de chaud, les autres parce qu’ils étaient nerveux.
L'Espagne traverse depuis jeudi un épisode caniculaire inhabituel pour un mois de juin avec des pics au-dessus des 40°C y compris à Madrid (40,6°C jeudi après-midi). Cette vague de chaleur doit durer au moins jusqu’à dimanche.
Pendant ce temps, la polémique enfle sur l'inadaptation à la canicule des établissements publics, frappés par des mesures liées à la politique d'austérité engagée dans les années 2010.

Drame dans une corrida en France : mort du torero espagnol Ivan Fandino.

Un matador espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été encorné lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour (Landes), apprend-on de source médicale.
Ivan Fandiño, 36 ans, a été encorné alors qu'il effectuait un quite (ndlr: une passe avec une cape) à l'un des taureaux de son compatriote Juan del Alamo. Il s'est alors pris les pieds dans sa cape et a trébuché au sol où il a été pris par le taureau qui l'a encorné.
Auparavant il avait triomphé en coupant une oreille lors de sa prestation face à son premier taureau.

Oups !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Samedi 17 Juin 2017

Publié le par Marishka

Samedi 17 Juin 2017
Météo : beau temps

Matin : 15°C    
Après-midi :
28°C
Un peu plus respirable depuis hier. En effet, il y a un peu de vent et il est vraiment le bienvenu !
Quel bonheur de profiter de la fraîcheur matinale ! Levée depuis 4 heures, je recharge les batteries ! J'ai profité de cette fraîcheur momentanée, pour toiletter Magik. Quelque bonnes touffes de poils en moins lui évitera d'avoir trop chaud. Il apprécie le félin : il se roule par terre quand il me voit arriver avec sa boîte d'accessoires de "coiffure" ! Il avait des touffes de poils hirsutes qui ne demandaient qu'à être enlevées. Il ressemblait plus à un chacal, qu'à un chat depuis 2/3 jours ! J'ai une brosse mais je trouve que les pics en plastique sont un peu trop espacés. Il me faudrait un peigne en fer...
Je vais vous faire rire : Ce matin je voulais faire un essai avec un peigne en fer, que je ne possède encore pas... j'ai tout à coup pensé au peigne d'Elisa, qui servait il y a 2/3 ans à enlever ses poux ! Heureusement que je suis conservatrice ! J'ai donc essayé sur Magik et c'est bien ce qui me faut. Ça enlève plus de poils que ma brosse !

Là, il est tout beau et ressemble maintenant à un chat.
Aujourd'hui je vais visionner l'enregistrement de la finale de Koh-Lanta. Hier soir, bien installée devant la télévision, je n'ai vu que le générique (qui est décidément trop long...). Après j'ai sombré... je me suis réveillée lorsque les 3 candidats étaient sur les poteaux. Je me suis empressée d'éteindre la télé, je voulais en avoir la primeur en visionnant mon enregistrement ce matin !

Un moment de frayeur hier, lorsque l'on a appris qu'une voiture garée près d'un établissement classé "Seveso" à Chasse/Rhône (Isère) était remplie de bouteilles de gaz !

CHASSE-SUR-RHÔNE : Voiture remplie de bouteilles de gaz en Isère : le suspect placé en garde à vue.

Plusieurs riverains auraient vu la Peugeot 406 circuler à très faible allure rue Pasteur, franchissant difficilement différents ralentisseurs. Le conducteur avait même activé les warnings.
Selon des sources concordantes, sollicitées par le Dauphiné Libéré, la voiture était bien chargée de nombreuses bouteilles de gaz, et non pas trois comme indiqué par la préfecture de l’Isère. Au moins neuf bouteilles ont été découvertes dans l’habitacle, d’autres sont également dissimulées dans le coffre.
C’est l’odeur de gaz s’échappant de l’habitacle de la Peugeot qui a intrigué des riverains. Ces derniers ont aussitôt alerté les secours.  
La préfecture de l’Isère a invité tous les habitants de Chasse-sur-Rhône à rester confinés chez eux. Un périmètre de sécurité de 500 mètres a été établi.
Une cellule de crise a été activée en préfecture de Grenoble.
Selon les informations du Dauphiné Libéré, le propriétaire de la Peugeot 407, actuellement entendu par les enquêteurs, n’est pas fiché S. Il est cependant connu de la justice, essentiellement pour des délits routiers.
Cet homme âgé de 27 ans travaillait depuis peu comme chauffeur dans une société de transport de bouteilles de gaz. Il aurait subtilisé des bouteilles de gaz pour les revendre à son propre compte !

EURE-ET-LOIR : Tués par le TGV : il aurait attaché sa femme aux rails.

On en sait un peu plus sur le terrible drame qui a fait deux morts, tués par le TGV Paris-Nantes lundi matin, en Eure-et-Loir.
Les corps d'un homme et d'une femme avaient été retrouvés, l'un coupé en deux, et l'autre percuté.
Selon Le Parisien, il pourrait s'agir d'un meurtre suivi d'un suicide.
"La jeune femme a été attachée au niveau des jambes avec du ruban adhésif [...]. Ses poignets portaient également des marques laissées par des entraves. Mais on ignore encore si elle a été droguée", rapporte une source proche du dossier au Parisien.

La femme enlevée chez elle.
L'homme, âgé de 37 ans, aurait été très dépressif. Le couple, marié depuis 2 ans, était en instance de séparation, selon Le Parisien.
Ils avaient quatre enfants, dont un en commun, âgé de 15 mois.
Le père de famille aurait confié les enfants à leurs grands-parents en pleine nuit, avant d'enlever sa femme, âgée de 34 ans, chez elle.
Les enquêteurs ignorent encore comment l'homme a fait s'allonger sa femme sur la voie.

Quelle horreur !

Affaire Grégory : Les Jacob mis en examen pour enlèvement et séquestration.

Spectaculaire rebondissement dans l'affaire du petit Grégory : deux membres de la famille Villemin, Marcel et Jacqueline Jacob, ont été déférés vendredi matin au parquet. Ils ont tous les deux été mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivie de mort" et placés en détention provisoire. Ils nient en bloc.
Marcel Jacob, oncle maternel de Jean-Marie Villemin (le père de l’enfant assassiné), et sa femme Jacqueline avaient été placés en garde à vue mercredi dans un spectaculaire rebondissement de cette affaire, plus de 32 ans après la découverte du corps du petit Grégory, pieds et poings liés, dans la Vologne le 16 octobre 1984.
Mais Jacqueline Jacob est restée mutique durant sa garde à vue et Marcel Jacob s’est contenté d’affirmer qu’il ne se rappelait rien.

Voilà qui pourrait vous aider dans cette famille si compliquée :

J'espère qu'ils ne se trompent pas... Lors de sa conférence de presse, le Procureur n'aurait pas tout dévoilé. Il garde "des billes "sous le coude pour étayer ces mises en examens. Et je pense que d'autres personnes vont être interrogées... Le procureur parlait d'un acte "collectif" !!!
Encore plus affreux de penser que plusieurs personnes se sont entendues pour supprimer ce pauvre petit innocent !
Je pense aux pauvres parents de Grégory, qui doivent supporter cette horreur !

Je vous souhaite une bonne journée !

Fraîcheur matinale : Magik bien brossé, apprécie à nouveau son "canapé". Depuis 4/5 jours, il préférait le dessous du buffet...

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 16 juin 2017

Publié le par Marishka

Vendredi 16 juin 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 17°C    
Après-midi :
30°C
Un petit degré en moins… peu de différence entre ces 2 jours où nous avons eu très chaud ! Même Zizique ne sait plus où se mettre... Hier, il a trouvé refuge sous le buffet du salon. Je le cherchais, car je ne le voyais plus, quand j'ai vu une de ses pattounes blanches dépasser un peu. C'est ce qui s'appelle "montrer patte blanche". Déjà l'année dernière il avait trouvé cette planque :

Du vol sur mes bâtards !

Lorsqu'elle vient le mercredi, Virginie a l'habitude de m'amener d'un supermarché de Voiron, du pain complet : des bâtards de 400 gr. Mercredi, alors que je rangeais les pains dans le congel, je me suis aperçue tout de suite qu'ils étaient bien petits par rapport à ceux qu'elle m'amenait d'habitude. Curieuse, je sors ma balance de ménage. Voilà les poids relevés :
- 272 gr
- 316 gr
- 354 gr
J'ai aussitôt appelé le supermarché et leur ai dit d'aller peser quelques pains à leur boulangerie. Ils n'ont pas fait de difficultés, lorsque je leur ai dit que je n'habitais pas Voiron et que je n'allais pas faire la route pour leur montrer. Virginie n'aura qu'à se présenter au magasin avec le ticket de caisse. Dorénavant elle ira à la balance des fruits et légumes peser les pains !

Hier, j'ai cuisiné un bon poulet basquaise aux poivrons verts (en majorité), jaunes et rouges. Nous nous sommes régalées ! Nous l'avons dégusté sans riz : pas faim, par ces fortes chaleurs.
Il en reste pour aujourd'hui, je ne me chaufferai pas aux fourneaux !

Ce n'est pas le mien, mais ça y ressemble :

Affaire Grégory : deux des corbeaux présumés identifiés.

Jacqueline Jacob a été reconnue comme l'auteur de l'une des lettres manuscrites de menaces envoyée à la famille Villemin en 1983, selon le procureur de Dijon, qui a assuré qu'il apparaît que "plusieurs personnes ont participé à la réalisation du crime". Quant à la grand-mère, c'est elle qui a envoyé des courriers de menace au juge d'instruction de l'époque.
Le couple Jacob et Ginette Villemin ont été placés en garde à vue. Elles ont été prolongées ce jeudi matin. Il s'agit de l'oncle, la tante et qui a été reçu mercredi par le juge d’instruction à Dijon pour aborder avec lui le dossier.

"L'homme à la moustache".
"Quelques jours avant le passage à l’acte, des repérages et surveillances ont été réalisés, opérés par un homme portant une moustache et quelques fois accompagné d’une femme", a précisé Jean-Jacques Bosc, ajoutant que l’enquête s’oriente vers la vérification des emplois du temps des suspects dans le cadre de leur garde à vue.
Qui est l'homme à la moustache ? Il pourrait s'agir de Bernard Laroche, tué par Jean-Marie Villemin.

Quant à la grand-mère, les expertises en écriture l'ont confondue : elle a envoyé des courriers de menace au juge d'instruction de l'époque, le juge Simon. Elle lui reprochait d'avoir innocenté et libéré Christine Villemin, la mère de Grégory. Elle est donc l'un des autres corbeaux de cette histoire.
Quelle famille ! Tous ligués pour tuer un petit innocent par jalousie envers le père ! Incroyable !
La grand-mère de Grégory, Monique Villemin :

NKM, victime d'une agression, est restée à l'hôpital pour la nuit.

La candidate LR dans la 2e circonscription de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet a fait un malaise ce jeudi matin après une agression dans le Ve arrondissement. Elle a été hospitalisée et est restée cette nuit en observation. Elle ne reprendra pas sa campagne. Son adversaire REM a également suspendu sa campagne.
L'ancienne ministre de 44 ans était en campagne pour le second tour des législatives sur un marché du Ve arrondissement. Elle aurait eu une altercation avec un passant, selon un photographe de l'AFP présent sur place.
NKM distribuait des tracts lorsqu’un homme d’une cinquantaine d’années les lui a pris pour les lui envoyer au visage, la traitant notamment de "bobo de merde".

 

C'est dingue ça ! J'espère qu'on va le retrouver cet abruti !

Je vous souhaite une bonne journée et surtout à la fraîche !

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>