Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mercredi 31 Mai 2017

Publié le par Marishka

Mercredi 31 Mai 2017
Météo : soleil, orage possible

Matin : 17°C    
Après-midi :
27°C
Et voilà, les orages c'est pour nous aujourd’hui… Levée de bonheur bonne heure (3h40) j'apprécie pour l'instant la fraîcheur matinale : quel délice !

Particulièrement pénible Zizique hier soir. Alors que je regardais à la télé un reportage sur la mort de Lady Di, il n'arrêtait pas de venir quémander ma main pour des câlins. Bon, une fois, deux fois ça va, mais au bout d'une demie heure de câlins intensifs, je voulais m'adosser confortablement contre le dossier du canapé, et regarder mon reportage, mais Zizique ne renonçait pas... Il passait et repassait entre mes jambes et la table basse et miaulait en m'attrapant la main, dès que je me penchais. Lorsqu'il a compris que je resterai adossée, il s'est carrément couché entre l'espace restreint... Je ne pouvais plus bouger mes pieds !
Je l'ai repoussé et il a fait "carpette" juste à côté, pour guetter mes mains...
Lorsqu'il a été temps de regagner mes pénates, Magik m'a suivie comme un bodygard ! M'attendant devant les toilettes et essayant de rentrer dans ma chambre dès que j'ai entre baillé le "portillon"... (un séchoir planté devant la porte ouverte.)

Chacun à sa place ! Le peu que je dors, je préfère qu'il ne soit pas dans "mes pattes". J'ai dû le porter jusqu'à son "canapé" et il a enfin compris.

Et ça a continué, hier...
Harcelée depuis 4 jours par une pub intempestive sur mon mur Facebook.

Malgré le signalement à FB et un changement de mot de passe, voyant que ça ne changerait pas le problème, je leur ai trafiqué leur pub et c'est moi qui la leur ai faite, leur pub ! Chaque publication a eu droit à mes "appréciations spéciales" ! Je les ai soignés !

Ce matin : RIEN, se seraient-ils découragés ??? Mais je ne chante pas trop vite !

Sébastien Ginet, mensonge et conséquences.
(Il avait prétexté la mort de sa mère pour justifier un retard)

Après la révélation de son mensonge, Sébastien Ginet est en fâcheuse posture. Une partie des membres de Les Républicains, mouvement dont il est le candidat aux élections législatives dans la 2nde circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, souhaite que l’investiture lui soit retirée. Les instances du parti de Nicolas Sarkozy sont au courant de la situation, mais n’ont pris pour l’heure aucune décision.
Lundi, le jeune homme de 29 ans a été lâché par Daniel Spagnou, ancien député et poids lourd de la droite bas-alpine. Le maire de Sisteron a justifié cette décision en expliquant que Sébastien Ginet avait prétexté la mort de sa mère d’un cancer du pancréas pour justifier un retard lors d’un rendez-vous avec les journalistes de France 3. La rédaction de la chaîne avait alors vérifié ses dires et constaté que la maman du candidat était en bonne santé.

Incroyable, pire qu'un gamin ! Elle doit être contente sa mère !

Il retrouve sa tondeuse volée grâce au GPS.

Un habitant d'Indre-et-Loire s'est fait voler sa tondeuse à gazon, dimanche. Il a toutefois pu la localiser grâce au GPS dont elle est équipée et rattraper le voleur.
Étonnante surprise, dimanche, quand un habitant de Perney (Indre-et-Loire) a reçu une alerte lui indiquant que sa tondeuse se déplaçait sur une... route départementale.
En réalité, l'engin venait d'être volé à son domicile, en sa présence, comme le rapportent nos confrères de France Bleu Touraine ! Mais le cambrioleur ne se doutait pas que l'appareil convoité possédait un GPS qui génère une alerte quand il sort des limites fixées.

Un modèle de dernière génération
Mis au courant du méfait en cours, le propriétaire de la tondeuse - un modèle de dernière génération, un robot de tonte coûtant la somme de 5000 euros - a donc pris sa voiture pour suivre le signal émis par le GPS.
Sa route s'est arrêtée à quelques kilomètres de là, derrière un véhicule immatriculé dans un autre département, la Nièvre.

Le voleur voulait éponger ses dettes
Au volant, un homme qui avait repéré le robot dans la matinée, avant de le voler dans l'espoir de le vendre ensuite afin d'éponger ses dettes. Le voleur n'a pas opposé de résistance quand le propriétaire de la tondeuse l'a sommé de s'arrêter.
Interrogé ensuite par les gendarmes, il comparaîtra devant la justice dans les semaines qui viennent.

Oups ! Bien attrapé le voleur !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mardi 30 Mai 2017

Publié le par Marishka

Mardi 30 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 17°C    
Après-midi :
30°C
Un chouilla moins chaud aujourd'hui... Mais les orages annoncés un peu partout ne sauraient tarder.
Éjectée de mon lit, ce matin à 2h45, je me suis recouchée à 6 heures et n'ai définitivement émergé qu'à 7h30. Toujours ça de pris !

Bon anniversaire Jérôme !

Aujourd'hui mon fiston Jérôme souffle une bougie de plus ! A 45 ans, c'est toujours mon "petit Yoyo", comme l'appelait Virginie lorsqu'elle était petite.... Elle avait 20 mois lorsque son petit frère est né.

Ça jouait la grande sœur !

Quand je vois son petit Samuel, il me rappelle Jérôme : la même bouille !

Mon mur Facebook

Mon mur facebook présente depuis hier un aspect inhabituel. J'ai été obligée de sévir. Depuis 3 jours quelqu'un vient mettre une pub sur mon mur et malgré le signalement à FB, ça continue. J'ai aussi changé mon mot de passe... vainement. Du coup, je laisse leur pub et c'est moi qui fais la leur ! Ils en auront marre avant moi, quand ils verront vu ce que j'en fait de leur pub !

Peu prolifique aujourd'hui, peu réveillée... Un sommeil en appelle un autre dit-on !

Je vous souhaite une bonne journée et en particulier à mon "petit"!

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 29 Mai 2017

Publié le par Marishka

Lundi 29 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 16°C    
Après-midi : 31°C
C’est plein soleil encore aujourd’hui. Mon ventilateur aidant, et les fenêtres ouvertes dès que le soleil ne tape plus, je parviens à bien supporter la chaleur, pour l’instant. Ce n'est pas le cas de Magik, qui cherche la fraîcheur à même le sol, évitant les conforts moelleux de ses coussins : il fait carpette !

Certains ont trouvé la parade, pour se rafraîchir.

Même s'il fait chaud, non, il ne faut pas ouvrir les bornes d'incendie.
Avec les fortes chaleurs ont recommencé à jaillir des «geysers» en ville: les pompiers de Paris ont déploré plus de 300 ouvertures intempestives de bouches d’incendie durant le week-end et mis en garde dimanche contre les conséquences dramatiques qui peuvent en découler.
Avec les fortes chaleurs ont recommencé à jaillir des geysers en ville : les pompiers de Paris ont déploré plus de 300 ouvertures intempestives de bouches d’incendie durant le week-end et mis en garde dimanche contre les conséquences dramatiques qui peuvent en découler.
Samedi ce sont plus de 200 ouvertures intempestives de bouches d’incendie qui nous ont été signalées et dimanche après-midi déjà plus d’une centaine», principalement en Seine-Saint-Denis, a déclaré le capitaine Guillaume Fresse, porte-parole des pompiers de Paris. Nombre d’inondations de caves et parkings ont été signalées, a-t-il précisé.

Des risques de pénuries d'eau et d'inondations
Surtout, ces agissements font risquer un manque d’eau ou un débit insuffisant "si les pompiers doivent éteindre un incendie", des inondations d’équipements électriques et des caténaires de voies ferrées, des risques d’électrocution et d’accidents sur la voie publique, énumèrent les pompiers de Paris.
Réservées aux pompiers
Ils rappellent que "les bouches d’incendie servent à la sécurité de tous et sont réservées aux pompiers".

Un homme meurt et sa maison reste vide pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que les voisins remarquent que quelque chose y vit.

"Hope for Paws" est une association qui œuvre pour la protection des animaux et la plupart de leurs actions sont dirigées vers les animaux maltraités ou abandonnés. Woody est un chien dont le propriétaire est malheureusement mort. Les héritiers de ce dernier, ont vendu la maison dans laquelle il vivait, en oubliant qu’il avait aussi un chien. Seul et abandonné, Woody est resté caché pendant au moins une année dans le garage, en attendant le retour de son maître.
Heureusement les voisins ont fini par se rendre compte de sa présence et ont aussitôt contacté l’association. Les bénévoles de "Hope for Paws" n’ont pas hésité à se rendre sur place pour s’enquérir de la situation, et ils ont découvert un chien affamé et mal en point. Après l’avoir sorti de son enfer, les membres de l’association ont pris soin de l’animal et ce dernier a rapidement retrouvé sa forme.
Aujourd’hui, Woody a de nouveaux maîtres et il peut à nouveau bénéficier de l’amour et la confiance qu’il mérite.

Découvrez ci-dessous la vidéo du sauvetage de Woody et sa rapide transformation :

Trop triste pour ce pauvre toutou...

Une fillette mordue par une otarie porteuse d'une bactérie dangereuse.

Une petite Canadienne a été mordue par une otarie porteuse d'une bactérie particulièrement dangereuse.
La vidéo a fait le tour d'Internet. Une petite fille a connu la peur de sa vie samedi 20 mai quand une otarie, qui l'a confondu probablement avec de la nourriture, est sortie de l'eau, l'a attrapée par la robe et l'a violemment tiré dans les eaux du port de Richmond, près de Vancouver (Canada). Heureusement, son grand-père a eu le réflexe de se jeter dans le bassin pour aller secourir sa petite-fille... Plus de peur que de mal pour la petite Canadienne ?
Peut-être pas car la chaîne américaine NBC News révèle que la morsure qu'a reçue la jeune fille pourrait être très dangereuse, à cause des bactéries présentes dans la bouche de l'otarie. L'une d'entre elles, appelée Mycoplasma, peut en effet causer une inflammation dangereuse de la zone touchée, conduisant parfois à l'amputation. Une affliction connue des chasseurs ou des soigneurs d'otaries, qui perdaient souvent des doigts à cause de cette bactérie, qui provoque une infection surnommée en anglais seal finger", le doigt d'otarie.
La jeune fille, qui aurait une plaie d'environ 10 cm dans le dos, selon la BBC, reçoit donc un traitement antibiotique bactériostatique (tétracycline) pour éviter toute complication, a confirmé Deana Lancaster, la porte-parole de l'aquarium de Vancouver qui avait été contactée par la famille de la petite fille.

Sûrement la peur de sa vie pour la gosse et le Papi un vrai héros !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 28 Mai 2017

Publié le par Marishka

Dimanche 28 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 16°C    
Après-midi :
31°C
Nous allons encore cuire… Bon, ça y est j’ai sorti le ventilo : un peu d’air frais ! Par contre Zizique a chaud et cherche la fraîcheur sous le buffet du salon (????).

Avant tout, je souhaite une bonne fête à toutes les mamans !

Je reviens sur ce que je vous disais hier. Pourquoi ai-je dessiné une tête de chat au fond de l'abreuvoir ? J'avais lu que les chats ne voient pas très bien de près et mettent leurs pattes dans l'eau pour savoir où est le niveau d'eau. Ce que faisait Zizique... Cet article conseillait de dessiner un rond noir au fond. Moi j'ai dessiné un chat, et depuis Zizique ne cherche plus le niveau d'eau avec ses pattes !

ISERE/DROME : Après plusieurs kilomètres sur l’autoroute, la cycliste russe veut payer au péage.

Ce sont les caméras de vidéosurveillance de l’exploitant de l’autoroute A49 qui ont permis aux agents d’Area de donner l’alerte, jeudi après-midi. Sur une autoroute au trafic chargé en ce premier jour de pont, ils ont en effet, à une dizaine de kilomètres de la barrière de péage de Chatuzange-le-Goubet, dans la Drôme, vu passer une cycliste circulant entre la bande d’arrêt d’urgence et la voie lente en direction de Valence.
Alertés, les gendarmes du peloton d’autoroute de Saint-Marcellin ont alors immédiatement tenté d’intercepter la cycliste. Ils l’ont finalement retrouvée au péage de Chatuzange-le-Goubet…où elle s’apprêtait à payer !
Les militaires ont alors pris en charge cette femme d’une cinquantaine d’années de nationalité russe. Elle leur aurait expliqué être partie de Russie et vouloir se rendre en Espagne. La quinquagénaire et son vélo ont pris place dans le véhicule des gendarmes pour être déposés au bord d’une route autorisée aux vélos sur la commune de Romans-sur-Isère. La cycliste a ainsi pu poursuivre son périple. Non sans s’être acquittée d’une amende à 22 euros.
Si tout porte à croire que la cycliste a pénétré sur l’autoroute par une entrée normale, rien ne permet aux gendarmes de déterminer à quelle bretelle d’accès la quinquagénaire a commencé à pédaler sur l’A49.  Elle aurait, dans tous les cas, roulé plus de 10 kilomètres sur l’autoroute. C’est en effet à cette distance du péage de Châtuzange-le-Goubet que se trouve la dernière sortie en provenance de Grenoble.

De bonnes jambes la dame russe !

Le malotru du G7

Regardez cette vidéo, ce Trump qui comme les gosses se plante devant pour la photo, quitte à bousculer les autres chefs d'Etat. Il a un grain ce type ! J'aurais honte d'être américaine !

Il y a aussi cette seconde vidéo où il se plante devant Mme Merkel...

 

Regardez encore ce comportement avec le Président du Monténégro.

IRLANDE : Une clinique vétérinaire recherche... un câlineur de chats.

C'est un boulot insolite mais bien réel. Sur Facebook, une clinique vétérinaire de Dublin, en Irlande, recherche un câlineur de chats pour contenter ses félins.
"Vous avez naturelle la chattitude ? Vous comptez les chatons avant de vous endormir ? Vous nourrissez les chats errants de votre quartier ? Caresser les chats vous réchauffe le coeur et vous émeut. Si vous avez répondu "oui" à certaines ou à toutes ces questions, alors pourquoi ne pas travailler avec les chats à temps plein ?", dit l'annonce postée sur le réseau social.
Et l'annonce est très sérieuse, malgré les compétences insolites demandées pour ce travail: "avoir les mains douces", "savoir reconnaître les différents types de ronronnements, "parler doucement aux chats, voire leur murmurer à l'oreille pour les calmer".
L'annonce précise qu'une qualification reconnue par le conseil des vétérinaires d'Irlande est nécessaire pour postuler. Un diplôme d'infirmier serait également un plus, précise la clinique à nos confrères du bureau de Londres de France Info. Et l'emploi est à temps plein.


Je vous souhaite une bonne journée !

Partager cet article

Repost 0

Samedi 27 Mai 2017

Publié le par Marishka

Samedi 27 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 16°C    
Après-midi :
31°C
Ça monte, ça monte, ça monte le mercure ! (pas sûre que ce soit encore du mercure dans nos thermomètres...) Réveillée très tôt, je profite de la fraîcheur matinale.

10 ans !

Mon blog a 10 ans !
10 ans que j'aligne les lettres, les mots, les phrases sur ce cahier virtuel. Je n'ai pas vu le temps passer et chaque année j'oublie ce 26 Mai 2007, où  j'ai commencé à coucher mon quotidien : c'est Over-blog qui me le rappelle par un email, pour me proposer ses offres premium... 10 ans que je vous retrouve, 10 ans d'amitié presque plus virtuelle !
Des lectrices et lecteurs de la première heure et toujours là 10 ans après ! Je vous remercie d'être là, de me lire et de m'accompagner tous les jours.
Cet anniversaire est le vôtre aussi !

10 ans c'est :

Hier, un après-midi harassant.

Je vous parlais il y a quelques jours de la livraison de la commode de Virginie... Arrivée lundi, il fallait bien la monter : elle n'allait pas se monter toute seule... Et c'est hier en plein cagnard, après ma sieste, que nous avons décidé de le faire... D'abord installées dans sa cuisine, malgré des tenues légères, nous avons vite fait de quitter ce lieu surchauffé par le soleil, qui tapait en plein sur ses volets mi-clos...
Rébarbative la commode, elle nous a donné du fil à retordre, faute d'explications assez claires.... Il a fallu cogiter et réunir tous mes neurones surchauffés eux aussi, pour en venir à bout. Pas suédoise la commode pas commode, mais plutôt chinoise ou je ne sais quoi ! Bref, à force d'essayer, de suer toute notre eau : eureka ! Virginie a bien participé. Elle s'est investie dans la visserie des poignées (10) entre autres ! J'étais de retour à la maison à 20h45. Magik heureux de me retrouver ne me lâchait plus les basques ! Une si looooongue absence méritait bien une overdose de miaous, de ron-ron et de câlins dans mes jambes, quitte à me faire tomber à la renverse pour de bon.... Un vrai "pot de colle", comme dit Virginie. Moi, je dirais : "Sécotine" ou "Super-glu". Il a fini par s'installer dans son "canapé" que lorsqu'il m'a vue installée sur le mien pour Koh-Lanta et me regarder avec des yeux langoureux... si, si : langoureux ! j'y voyais toute sa tendresse pour sa Mamie !
Demain, je vous expliquerai pourquoi j'ai dessiné une tête de chat dans son abreuvoir.


Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 26 Mai 2017

Publié le par Marishka

Vendredi 26 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 14°C    
Après-midi :
30°C
Hot, hot, hot ! Confinée dans l’appartement, tenue légère adaptée, je supporte !
Malgré tout journée active, hier. J'ai voulu tester des pizzas sur des tranches de pain de mie complet.

Pizzas sur pain de mie.

Il m'a fallu :
Préchauffer le four à 200 °C.
- 4 grandes tranches de pain de mie complet (2 prévues pour le soir).

- De la moutarde
- 1 petite boîte de tomates concassées.
- Du gruyère râpé.
- Des filets d'anchois.
- De l'origan.
Après avoir légèrement "moutardé" les tranches de pain de mie, les garnir de tomates concassées, du gruyère, 2 filets d'anchois/tranche, de l'origan. Comme dab, il me manquait des olives noires...

Passer au four 1/4 d'heure/20 minutes.

Pour moi, c'est là que les choses se sont corsées...

J'avais fait ma préparation sur ma table de cuisine, sur du papier sulfurisé. Mes 4 pains de mie garnis, il a fallu les transporter dans le four, avec Magik dans mes pattes qui me réclamait à cor et à miaulements sa pitance. J'ai négligé de poser mon papier sulfurisé sur une plaque lèche-frite... et j'ai voulu transporter mes 4 tranches, sur le papier... Mal m'en a pris, je ne suis pas arrivée au four avec les 4 pizzas : le papier à plié et 2 se sont faites la malle sur le sol et c'est en voulant éviter leur escapade, que j'ai posé malencontreusement mon bras sur la plaque brûlante que j'avais sortie du four et posée sur ma plaque de cuisson... Résultat : mon bras est aussi cuit que les pizzas...
Virginie déconfite ne s'en est pas laissée conter et derechef n'a pas voulu "empoubeller" les pizzas tombées à terre et s'est empressée de ramasser les pizzas "tatins" et remettre au mieux les garnitures pèle-mèle qui avaient chu... Elle m'avait regardée agencer mes pains de mie et ne voulait pas se résoudre à les mettre à la poubelle.
"Je les mangerai moi, celles qui sont tombées !" a t-elle décrété.
"Tu risques de trouver un poil de chat..."
"Je m'en fous, ça va pas me tuer !"
Ainsi fut fait. Les pizzas "tatins" remises en place (en désordre quand même) et au four ! Quand au chat il s'est enfui en courant et moi pendant que Virginie réparait les dégâts, je me suis tartinée le bras de Biafine...
A table Virginie y est allée de son commentaire :
"C'est bon, c'est renversant !"
Les émotions retombées, l'après-midi j'ai fait ma sieste, pendant que Virginie allait voir une copine. A son retour, elle s'est occupée de moi et m'a fait ma pédicure ! Ho ! merci Nini !!!!
Impeccable avec ceci, acheté à Lidl (14,99 €) :

Ce matin, venue d'Otilia : ménage.

Voilà Virginie a photographié ma brûlure. Le bord de ma plaque a des trous. Ils se sont imprimés sur ma peau : (un clic sur la photo pour agrandir)

Vendredi 26 Mai 2017

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Jeudi 25 Mai 2017

Publié le par Marishka

Jeudi 25 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 13°C    
Après-midi :
28°C
C’est toujours le plein été ! Et aujourd’hui ça va chauffer !

Un original le cat !

Ça je ne vous l'avais encore pas dit, mais il boit d'une drôle de façon : sa patte gauche, sous son cou ?????!!!!!.... Bon, il ne monte pas sur son distributeur d'eau. C'est une bonne chose. Je ne suis plus obligée de nettoyer ses inondations. Ce qui ne l'empêche pas de tremper sa patte dans l'eau... mais rien de comparable à avant lorsqu'il il montait carrément sur le bord de son écuelle et renversait tout.
Le matin lorsque je change son eau du distributeur, il me suit jusqu'à l'évier en miaulant... peur que je ne lui rende pas ? Pour évoluer dans la cuisine avec le récipient plein, j'ai intérêt à faire attention où je mets les pieds : il est toujours dans mes pattes ! Une fois j'ai dû éponger l'eau renversée : il m'avait fait un croche-patte !
Tous les jours lorsqu'il me suit jusque dans ma chambre, j'ai du mal à la faire sortir... il se roule par terre et se complait à se faire supplier pour sortir. Je suis obligée de le "bouger" pour qu'il me suive, avant de remettre la barrière. Devant la chambre je lui dis :

"On court, on court, on court !" en tapotant des pieds par terre : il se met à courir comme un fou jusqu'au balcon !
Maintenant on en est à ce que je n'ai plus besoin de lui dire "on court" : il le fait tout seul systématiquement ! Il fait son sport !

Pour Trump, la Belgique est une "ville" magnifique.

"Belgium is a beautiful city" (la Belgique est une très belle ville), si l'on en croit les propos tenus mercredi à Atlanta par le candidat républicain Donald Trump."C'est une superbe ville, un très bel endroit avec de beaux bâtiments. J'y suis déjà allé, il y a bien des années", a-t-il dit lors d'une réunion de son parti qui se tenait dans la capitale de la Géorgie. L'Etat américain de Géorgie, pas la voisine de la Russie...

Un rappel, car il est en visite en Belgique. Les ami(e)s belges apprécieront !

Nantes : une infirmière tabassée par un patient au CHU.

Un homme de 26 ans a été placé en garde à vue après avoir agressé une infirmière au CHU de Nantes, dans la nuit de mardi à mercredi. Elle refusait de lui donner un médicament.
C’est un véritable déchaînement de violence qui s’est abattu sur une infirmière du CHU de Nantes, dans la nuit de mardi à mercredi. Elle a reçu des coups de pied et de poing d’un patient, selon Ouest France.
Ce dernier s’est présenté à l'accueil à 2h45 du matin et a demandé à avoir un traitement pour des problèmes psychiatriques. L'infirmière de service, âgée de 34 ans, lui a expliqué qu'elle ne pouvait lui donner des médicaments avant d’avoir vu un médecin.
L'homme de 26 ans lui a alors asséné un coup de poing. Tombée à terre, elle a reçu un coup de pied en pleine tête. Les personnes présentes à l’accueil lui sont venues en aide.L’homme a d'abord pris la fuite avant d'être interpellé et placé en garde à vue. Il faisait l’objet de deux fiches de recherche. Lundi, il avait déjà été placé en garde à vue pour jet de pierre sur un commissariat.

Intolérable !!!

Aspergée de liquide inflammable et grièvement brûlée, le pronostic vital d'une jeune fille engagé.

Une jeune fille de 16 ans a été grièvement brûlée ce matin au collège Le Semnoz à Seynod, par une autre élève qui l'a aspergée avec un liquide inflammable (et pas forcément de l’essence comme on l’a d’abord pensé).
Les faits se sont produits pendant la récréation de 10 heures. La victime a été transportée au centre des grands brûlés à Lyon.

Une cellule de soutien a été activée dans l’établissement.
Selon nos informations, la jeune fille qui pourrait être à l’origine des faits aurait pris la fuite. Selon un nouveau point, elle aurait maintenant été interpelée et se trouverait en garde à vue sous la qualification de "tentative d’assassinat".
La victime serait touchée au visage, au dos et aux épaules. Selon la direction du collège, des personnels de l’établissement sont immédiatement intervenus pour éteindre les flammes. Un assistant d’éducation a été lui-même brûlé en portant secours.
"Il semble qu’il préexistait depuis quelque temps un litige entre les deux jeunes filles qui était connu de l’établissement", a précisé Mme Denizot, la procureure de la République d’Annecy.

Incroyable !!!

Attentat de Manchester : une affaire de famille !

Le kamikaze présumé a été identifié par les autorités comme Salman Abedi, un Britannique d'origine libyenne de 22 ans ayant étudié à Salford. Il était connu des services de sécurité et a effectué un voyage en Libye peu avant l'attaque.
- Neuf personnes au total ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête, dont six en Angleterre. Deux des frères du kamikaze présumé font partie de ces suspects interpellés, ainsi que son père, arrêté à Tripoli. Le frère cadet du suspect, interpellé à Tripoli, aurait reconnu être membre du groupe terroriste Daech, comme son frère. Il planifiait un attentat dans la capitale libyenne et était au courant des desseins terroristes Salman.

J'espère que les britanniques vont leur interdire de revenir sur leur sol et confisquer tous leurs biens. (Notamment cette villa perquisitionnée que l'on nous montrait aux infos).

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mercredi 24 Mai 2017

Publié le par Marishka

Mercredi 24 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 13°C    
Après-midi :
26°C
Un copier/coller de la journée d’hier !

Je me suis levée une première fois à 3 heures : mal de dos... Après avoir attendu que ça passe au clavier de mon PC, et le sommeil se faisant sentir, je me suis recouchée jusqu'à 6h50 et réveillée toujours par mon dos...
C'est devenu un réveil-matin !

ANGLETERRE : Stephen et Chris, deux sans-abri héros de l’attentat de Manchester.

Deux sans-abri, Stephen et Chris, ont sauvé des victimes de l'attentat de Manchester. Des collectes sont organisées pour eux.
Stephen Jones dormait près de la salle de concert de Manchester quand "le boum" de l’attentat-suicide l’a réveillé. Chris Parker faisait la manche à proximité. Sans attendre, ces deux sans-abri se sont précipités pour aider, et sont devenus des héros sur les réseaux sociaux.
"C’était des enfants, beaucoup d’enfants avec du sang partout et qui criaient et pleuraient", a expliqué mardi sur la chaîne de télévision ITV, Stephen Jones, ce SDF de 35 ans au visage émacié, avec une moustache et un petit bouc.
"Nous avons dû retirer des clous de leurs bras et même du visage d’une petite fille", a ajouté cet ancien maçon, SDF depuis plus d’un an.
"C’est pas parce que je suis sans-abri que je n’ai pas de cœur", a-t-il fait valoir, assurant: "ils avaient besoin d’aide, c’est juste l’instinct d’aller aider".
"J’ai entendu un boum et une seconde après j’ai vu un éclair blanc puis de la fumée et j’ai entendu crier", a quant à lui raconté à l’agence britannique Press Association Chris Parker, 33 ans, au bord des larmes. "Ça m’a collé au sol. Ensuite, je me suis relevé et au lieu de m’enfuir, mon instinct m’a poussé à courir et essayer d’aider», a-t-il dit, décrivant "des gens allongés par terre un peu partout".
"J’ai vu une petite fille....elle n’avait plus de jambes. Je l’ai enveloppée dans un T-shirt et je lui ai demandé "où est ta maman et ton papa". Elle a répondu: "mon papa est au travail et ma maman est là-haut".

INDONÉSIE : Des coups de canne en public pour relations homosexuelles.

Deux Indonésiens de 20 et 23 ans ont subi mardi des coups de canne en public pour avoir eu des relations homosexuelles, après avoir été jugés coupables d’avoir transgressé la stricte loi islamique en vigueur dans la province d’Aceh.
Deux Indonésiens ont subi mardi des coups de canne en public pour avoir eu des relations homosexuelles, une première dans ce pays à grande majorité musulmane où la petite communauté gay a l’impression d’être en butte à une hostilité croissante.
Les deux condamnés, âgés de 20 et 23 ans, avaient été reconnus coupables la semaine dernière d’avoir transgressé la stricte loi islamique en vigueur dans la province d’Aceh, le seul endroit d’Indonésie où la charia est appliquée. Ils doivent subir chacun 85 coups de canne. Les cannes sont en rotin et ne causent pas généralement de blessures graves. Le châtiment est surtout destiné à l’humiliation publique des condamnés.
Aceh est la seule des 33 provinces de ce pays d’Asie du Sud-Est autorisée à appliquer la charia.
Ils avaient été surpris au lit au mois de mars par un groupe de justiciers dans la pension où ils résidaient à Banda Aceh, la capitale de cette province conservatrice. Ils avaient ensuite été livrés à la police de la charia.

Le plus affreux : celui qui se cache sous un masque !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mardi 23 Mai 2017

Publié le par Marishka

Mardi 23 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 12°C    
Après-midi :
27°C
Grand beau temps, grand soleil et grand chaud…. Bon, il va falloir faire un tour à la cave, (au fond de mon appartement et non en sous sol) pour remettre en service mon fidèle ventilo.
Hier, j'étais à l'heure chez Virginie pour attendre la livraison de son colis. Pour rien, personne ne s'est présenté. Bon, je n'y suis pas allée pour rien, j'ai fait du nettoyage sur son PC et installé ses icônes sur le bureau. Ses icônes : depuis 3 mois elle réclame à corps et à cri pour qu'on lui les installe... en vain. Plusieurs de ses ami(e)s sont passé(e)s chez elle et n'ont pas réussi (????). Un soir j'ai même fait "radio guidage" par téléphone, avec une de ses copines... Mais elle a aussi dû renoncer. Bon, là c'est fait, à la plus grande joie de Virginie !
Je suis repartie vers 11h30, au retour de Virginie et son colis est arrivé 1/4 d'heure après.
Autre casse-tête en vue... le montage de la commode. 

Des scènes d'horreur à Manchester : décidément on ne peut pas s'y habituer...

Au moins 19 morts et une cinquantaine de blessées, après une explosion à Manchester.
Une explosion a retenti lundi soir à 22h33 (23h33 heure française) dans le hall d'une salle de spectacle de Manchester en Angleterre.
De nombreux jeunes et adolescents étaient venus assister au concert de la chanteuse américaine Ariana Grande et ils sortaient de la salle quand l'explosion s'est produite.
Le premier bilan fait état de 19 morts et plus de 50 blessés.
Les autorités privilégient la piste d'un kamikaze, Theresa May a dénoncé "une épouvantable attaque terroriste" et réunit un cabinet de crise mardi matin.

Dernier bilan : 22 morts...

Le calvaire d’un bébé de 15 mois, décédé faute de soins.

Brandissant son bébé agonisant, il est sorti dans la rue et s’est mis à hurler pour demander de l’aide. Ses voisins, alertés par ses cris et voyant le nourrisson inanimé, dont le ventre était anormalement gonflé, lui ont conseillé de l’emmener à l’hôpital mais il a préféré appeler les sapeurs-pompiers qui, pas plus que l’équipe du Samu, n’ont pu sauver l’enfant.
Cette scène terrible remonte au soir du 1er mars dernier et s’est déroulée dans le quartier de l’Abbaye-Jouhaux à Grenoble mais elle a étonnamment été tenue secrète. Pourtant, une petite fille de quinze mois est morte dans des souffrances abominables et ses parents, tous les deux suspectés d’être responsables de son décès, ont été placés en détention provisoire depuis.
Une information judiciaire a été ouverte et un juge d’instruction saisi qui a mis le couple en examen pour “homicide volontaire et violences habituelles sur mineurs de 15 ans” et “privation de soins et d’aliments par ascendants”.

Atroce ! Comment peut-on être aussi barbare envers des petits êtres innocents, qui n'ont pas demandé à venir au monde....

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 22 Mai 2017

Publié le par Marishka

Lundi 22 Mai 2017
Météo : bien ensoleillé

Matin : 10°C    
Après-midi :
25°C
Belle journée estivale en vue ! Pour moi ça va chauffer….

 

Je n'ai pas le temps de m'attarder, ce matin. Je dois me rendre chez Virginie avant 8h15 : heure à laquelle elle part travailler. Elle attend la livraison d'une commode... Prévue pour mardi, le jour où elle est présente chez elle... ils ont avancé la livraison pour aujourd'hui. Pfffft !
Le temps de mettre ma maison en ordre, faire ma vaisselle du p'tit déj, donner à manger et boire à la bête poilue et hop ! je dois partir.
Je souffre déjà pour les 3 étages à grimper....

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>