Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lundi 21 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Lundi 21 Août 2017
                    Météo : beau temps

Matin : 11°C    
Après-midi :
27°C
Pfffft ! retour de la chaleur ! c'était si bien hier ce petit 24°C !

Ça n'a pas empêché les esprits du rez-de-chaussée de s'échauffer en début d'après-midi ! Exit la sieste !
Dans cette altercation, les chaises ont volé par la fenêtre. J'ai imaginé ma voisine âgée, aller à son garage pour sortir sa voiture, et se prendre une chaise sur la tête ! Dans la volée, la mégère a jeté par le balcon, quelque chose à laquelle, le mâle tenait expressément. Ni une ni deux, il est descendu comme un fou et est allé fouiller sous le buisson, la chercher. Pendant ce temps sa dulcinée s'éclipsait à toute allure en voiture, sous les cris de son cher et tendre !
Il est bien resté une demi heure à fouiller à 4 pattes sous le buisson, puis la tâche s'avérant compliquée, il a orienté sa voiture en face du buisson et dans un crissement de pneus a foncé dedans, pour s'ouvrir un chemin : Mieux que le coupe-coupe dans la forêt vierge !

Trêve de plaisanterie : ON EN A MARRE !!!!!! Même si tout le monde envoie des attestations, il va être difficile d'expulser ces cas sociaux ! Ça peut prendre des années !

INDE : Son mari ne leur construit pas de toilettes, elle obtient le divorce.

Le tribunal familial de l'Etat du Rajasthan (nord de l'Inde) a statué vendredi en faveur d'une femme qui demandait le divorce.
Elle estimait que l'incapacité de son mari à lui fournir des toilettes intérieures durant cinq années de mariage relevait de la cruauté.
Le juge Rajendra Kumar Sharma a souligné que les femmes dans les villages enduraient généralement des douleurs physiques en attendant que l'obscurité tombe pour aller se soulager à l'extérieur de leurs foyers.

Une "torture"
Le juge a qualifié l'absence de sanitaires de honteuse et a apparenté à de la torture le fait de refuser un environnement sûr aux femmes, a expliqué l'avocate Rajesh Sharma.
Le divorce en Inde est autorisé uniquement si des preuves de cruauté, violence, ou de demandes financières injustifiées sont présentées à la Cour.
Ce n'est pas la première fois qu'un mariage est annulé en raison de l'absence de toilettes.

594 millions d'Indiens sans toilettes
L'année dernière, une femme avait refusé de sceller son union dans l'Etat d'Uttar Pradesh (nord) après que son fiancé avait refusé de construire des toilettes pour le couple.
En juin, une autre femme avait refusé de retourner à son domicile tant que ses beaux-parents ne construiraient pas de toilettes.
L'absence de sanitaires est un problème majeur de santé publique en Inde, et concerne près de 594 millions d'Indiens, soit quasiment la moitié du pays, selon l'Unicef.
Près de 70 % des foyers indiens ne sont pas équipés de toilettes.

Problème d'impureté
Le Premier ministre indien Narendra Modi a promis la construction de toilettes dans chaque foyer d'ici 2019.
Selon lui, son gouvernement a construit plus de 20 millions de toilettes depuis 2014.
Des observateurs estiment toutefois que le problème ne vient pas seulement de la pauvreté, mais également d'une croyance enracinée selon laquelle les toilettes intérieures sont impures.

Quelle vie de chiotte en Indes !
 

NORD : Gavées par les visiteurs, quatre chèvres d'une ferme pédagogique meurent.

Trop et mal nourries par les visiteurs, une chèvre et trois chevrettes d'une ferme pédagogique sont décédées ces dernières semaines dans le Nord.
Elles n'ont pas supporté l'abondance de nourriture. Quatre chèvres sur les dix que compte une ferme pédagogique de Wattrelos, dans le Nord, sont décédées ces dernières semaines, rapporte La Voix du Nord. Trois d'entre elles n'avaient que cinq mois.

Les visiteurs leur donnaient des M&Ms et de la barbe à papa
En effet, les chevrettes n'ont pas supporté la nourriture diverse et variée dont les visiteurs de la ferme pédagogique les ont gavées : céréales au chocolat, barbe à papa, M&Ms, pain, salade... Une profusion qui gonfle le foie des animaux et met en péril leur régime soigneusement surveillé par les bénévoles de la ferme.
Ces derniers ont tenté d'installer des lampes chauffantes pour faire tomber la fièvre dont ont souffert les chèvres, mais sans succès.

Le personnel de la ferme est furieux
Guillaume Rotsaert, président de l'association qui gère la ferme, a d'ailleurs publié la semaine dernière sur la page Facebook du lieu un message de "ras-le-bol". Le même problème s'est en effet déjà produit en 2016, et les visiteurs continuent à nourrir les chèvres, malgré les panneaux "Ne pas nourrir" installés bien en évidence, il y a environ une semaine.


Bonjour à tous.

Il y a déjà un petit moment que nous n'avons pas publié un petit quelque chose...
Désolé, mais ici ça sera un "RAS LE BOL" !!!
Depuis hier, nous avons perdu 4 chèvres...
Pourquoi ?? Tous simplement parce qu'une chèvre a un régime alimentaire bien défini par "NOS" soins !!!
Les animaux de la Ferme Pédagogique ne mange ni céréales au chocolat, ni bardes à papa, ni M&S, ni pain, ni salade, ...
Pour ne pas heurté les personnes sensibles, je ne vais pas publier d'images, bien que c'est ce que je voudrais faire !!
Quand on aime les animaux, que l'on les mets au monde et que quelques mois après il faut les mettre dans un sac... Il y a de quoi avoir la haine !!
Alors quand il y a un panneau " MERCI DE NE PAS NOURRIR", merci de suivre ces instructions !!
Oui, c'est vrai, un bout de pain ne va pas tuer un animal, mais il faut savoir que vous êtes des centaines à venir chaque jour, ce qui fait des centaines de bout de pains...
Et il ne faut pas oublier que les animaux et les frais vétérinaires sont à la charge de l'association, donc quand on dit à des gens qui donnent du pain aux chevaux qu'ils ne peuvent pas leurs réponses: "On paye nos impôts..."
Le Président de l'association Les Amis de la Ferme
ROTSAERT Guillaume Rotsaert


Le responsable du cheptel DUCHEZ Dominique

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 20 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Dimanche 20 Août 2017
                    Météo : bien ensoleillé

Matin : 12°C    
Après-midi :
24°C
Ha ! Le pied ces températures ! Ventilo va être au repos !

Hier après-midi, dans le quartier ça a pas mal chauffé ! Le fameux couple du rez-de-chaussée a encore fait des siennes ! Scènes de ménage à tout rompre, c'est bien le cas : les meubles ont valsé par la fenêtre ! Quelqu'un a appelé la maréchaussée (sans doute les pompiers aux premières loges), ils sont venus à trois avec des gilets pare-balles ! Ça nous rassure, tiens !!!!!

En tout cas, nous le voisinage nous n'appelons plus, on préfère qu'ils s'entretuent : on aura la paix ! Malheureux d'en arriver à de telles réflexions ! Mais c'est tellement souvent que l'on est blasé !

Ce matin j'ai perdu pas mal de temps en cuisine. J'ai fais des "barquettes" avec des demis poivrons et j'ai mis un fond de riz (1 cuillère à café) dans les poivrons, après les avoir salés. J'ai mis dedans de l'ail finement émincé, des courgettes taillées en brunoise (petits dès) à nouveau du sel, de l'oignon émincé parsemé sur le dessus, du coulis de tomate et un filet d'huile et hop au four. A mi-cuisson j'ai recouvert d'une feuille d'alu, pour bien cuire l'intérieur et ne pas brûler le dessus. 
J'ai triché, j'ai déjà goutté et je crois que je vais me régaler !

 Je vous souhaite un bon appétit et une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Samedi 19 Août 2017 HISTOIRE DE PAILLASSON.

Publié le par Marishka

 

Samedi 19 Août 2017
                    Météo : averses éparses

Matin : 18°C   
Après-midi : 25°C
Enfin une température qui me convient bien ! Hier, il a fait chaud et lourd.
Dans l'après-midi, hier, Françoise est passée avec son petit panier de maraîchère rempli de courgettes en couleur ! Oui en couleur : ça allait du jaune canari au vert foncé en passant par le vert anis ! Première fois que je vais cuisiner des courgettes en couleur !
En ouvrant la porte à Françoise, je m'aperçois que mon paillasson en forme de fleur, a disparu devant ma porte d'entrée ! lorsque j'ai raccompagné mon aide-ménagère le matin à 10h30, il était encore là...

Bizarre en 22 ans que j'habite ici, jamais mon paillasson n'a pris la clé des champs ! En plus il est éculé, 25 ans d'âge, il ne s'est pas bonifié comme le whisky ! il est rempli de poussières de godasses longuement frottées ! A tout hasard je regarde par la rambarde, s'il ne s'est pas suicidé... niente !
Alors que nous discutions à "bâtons rompus" (j'adore cette expression, qui me fait penser à guignol avec son bâton), je me suis aperçue que le ciel s'était obscurci... Je devais raccompagner Virginie, qui languissait son "chez elle". Nous nous préparons en vitesse pour affronter la tempête. Françoise a pris les devants et tandis que nous sommes dans l'ascenseur, je réalise que j'ai oublié ma canne. Je laisse les clés de la voiture à Virginie, je lui dis de s'installer, et je vais chercher ma troisième jambe.
En reprenant l'ascenseur, l'idée me vient de m'arrêter au 1er étage où demeurent cette famille de sauvages. Quelle surprise ! il est là sagement posé devant la porte de mon voleur ! Je récupère l'objet du larcin et remonte dans l'ascenseur jusqu'à mon appart, où cette fois je le rentre avant d'aviser.

Quand même voler un paillasson et le mettre devant sa porte, il lui manque la lumière à tous les étages à celui-là !

D'ores et déjà j'ai fait parvenir un mail à mon bailleur pour lui faire part de la mésaventure de mon paillasson et je compte en toucher 2 mots à la maréchaussée du coin. Je pense que ce sera une première : leur signaler un vol de paillasson ! Mais comme le loustic est connu, ça rajoutera à son palmarès !

On m'a toujours dit : "Qui vole un œuf, vole un bœuf", c'est ce que je dirai aux gendarmes !

Au programme aujourd'hui : cuisine des courgettes et j'ai des haricots verts à équeuter ! Du vert, du vert, encore du vert !

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 18 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Vendredi 18 Août 2017
                    Météo : variable, orageux

Matin : 18°C    
Après-midi :
32°C
Encore chaud aujourd’hui… et de l’électricité dans l’air !

Après Barcelone, Cambrils !
Attaque à Cambrils : "des cris, encore des cris.

Après l'attentat à Barcelone, une nouvelle attaque a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils. Des locaux et touristes témoignent.
 Au moins six civils et un policier ont été blessés dans la nuit de jeudi à vendredi lorsqu'une Audi A3 a apparemment renversé plusieurs personnes avant de se heurter à une patrouille des Mossos d’Esquadra à Cambrils. Voici les premiers témoignages.
"Nous avons pensé que c'était des fusées"
Markel Artabe, 30 ans, avait fini de travailler comme serveur et était sorti manger une glace vendredi quand il a entendu des tirs, raconte-il à l'AFP : "Entre minuit et minuit et demie, nous étions sur la promenade de la plage. Puis nous avons entendu des tirs et pensé "ça doit être des fusées"... Mais c’était des coups de feu".
Hassen, un Parisien de 49 ans, lâche quelques mots aux journalistes, avant que sa femme, bouleversée, l’incite à se taire : "On était a l’entrée du port, il y avait un restaurant avec un orchestre... Une voiture a foncé sur un véhicule de police puis s’est renversée.."
"Je me suis jeté au sol sur la plage"
Joan Marc Serra Salinas, serveur de 21 ans, travaille dans un restaurant qui a servi de refuge nocturne aux témoins du drame : "C’était pan pan pan, des cris, encore des cris. Moi je me suis jeté au sol sur la plage. D’après ce qu’on dit ici, ceux qui ont fait (l’attaque) seraient des gens de mon âge..."
Il dit avoir vu "deux personnes mortes qui semblaient être des terroristes parce qu’elles portaient des ceintures d’explosifs".
Deux touristes venus de Valence, Rey Perry, 43 ans, et Rocio Ordonez, 26 ans, n’en reviennent pas que Cambrils ait pu connaître une telle violence: c’est "une localité touristique tranquille, familiale, où beaucoup se promènent avec des enfants".

Cambrils, à côté de Salou, l'endroit où je suis allée en vacances durant des années !

ETATS-UNIS : Perdue, elle survit un mois seule dans les bois.

Une Américaine de 25 ans a été retrouvée en vie et avec 20 kilos de moins, après s'être perdue durant un mois dans une forêt de l'Alabama, aux Etats-Unis.
Elle a survécu en mangeant des baies et des champignons. Seule. Perdue au milieu des bois, dans l'Etat de l'Alabama (Etats-Unis). Après près d'un mois d'errance, Lisa Theris, une Américaine de 25 ans, a été retrouvée sur le bord d'une route, en vie, selon MSNews.
La jeune femme s'était perdue le 18 juillet, à l'issue d'une rocambolesque journée. Alors en compagnie de deux hommes qui veulent cambrioler un pavillon de chasse, elle refuse de participer et s'enfuit. Mais, ne connaissant pas la zone, elle se perd, sans téléphone, sans sac et sans chaussures.

20 kilos de moins
L'étudiante en radiologie doit alors se nourrir de ce qui lui tombe sous la main et trouve, grâce à un ruisseau, de quoi boire. Mais elle ne retrouve jamais son chemin et c'est un motard qui finit par la repérer, le week-end dernier, après avoir vu quelqu'un bouger dans les buissons.
Couverte de piqûres d'insectes, Lisa est affamée, épuisée et a perdu plus de 20 kilos dans l'aventure. "C'est un miracle", commente le sergent Chad Faulkner.

 

NORD : Elle est soupçonnée d'avoir torturé, violé, puis tué sa mère.

Une jeune femme de Roubaix, aidée par son compagnon, est accusée d'avoir multiplié les sévices sur sa mère en juillet.
C'est un drame particulièrement sordide qui s'est déroulé à Roubaix (Nord), et que rapporte La Voix du Nord.
Le 28 juillet, une jeune femme de 20 ans appelle la police et déclare avoir trouvé le corps de sa mère.

Sauf que les enquêteurs découvrent que la mort remonte à plusieurs jours. Des examens révèlent que le corps est couvert d'hématomes, tandis que l'autopsie révèle une mort par autopsie et de multiples sévices sexuels.
Au fil des interrogatoires de la fille de la victime, les enquêteurs vont dévider le fil d'une terrible histoire.

Les deux femmes venaient de renouer
L'accusée venait de renouer avec sa mère, après avoir passé une bonne partie de sa vie en famille d'accueil. Des années durant lesquelles elle avait accumulé une violente rancœur.  
Fin juillet, après une dispute, elle avoue avoir violenté, puis torturé sa mère.

Mis en examen et écroués
La jeune femme et son compagnon ont été mis en examen et placés en détention provisoire.
Le rôle du compagnon n'a pas encore été éclairci.

Abjecte !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

Jeudi 17 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Jeudi 17 Août 2017
                    Météo : bien ensoleillé

Matin : 19°C    
Après-midi :
31°C
Dans  la continuité de la journée d’hier. Encore un peu trop chaud pour moi... Ventilo a fonctionné.

Ce matin levées aux aurores. Virginie devait se rendre au labo à sa prise de sang. elle voulait y aller seule par ses propres moyens (à pieds), mais j'ai préféré l'accompagner. Avec tout ce qu'on lui a pompé comme sang; ses 2 bras et poignets sont tout bleus; j'avais peur qu'elle ait un malaise au retour.
On attend les résultats par le net, pour faire la comparaison avec les analyses de la semaine dernière, voir s'il y a une amélioration.
Je dois aller faire 2/3 courses, ce matin. J'ai l'intention de confectionner un gratin dauphinois, j'espère avoir assez de temps !

-  Gratin dauphinois, fait (au four).
-  Courses faites
-  Analyses reçues : un peu mieux, mais encore beaucoup d'anomalies....

On continue les prises de sang et traitement antibio...

Nous nous sommes régalées avec mon gratin dauphinois et escalopes de veau. Virginie fait attention à ne pas se goinfrer et ne mange que des parts plus que raisonnables.
L'après-midi s'est passé au calme : moi à siester sur le canapé comme à mon habitude et virginie préférant son lit. Lorsqu'elle était hospitalisée, elle me disait qu'elle voulait rentrer, elle languissait son lit chez elle ou celui qui est chez moi...

Ce soir petite salade d'avocat, on évitera la mayonnaise... jambon et compote ou yaourt grec.
Plus trop le temps de m'étendre à papoter, je viens d'apprendre l'attentat à Barcelone, et je suis atterrée !

Attaque terroriste à Barcelone : un van fonce sur la foule, au moins un mort.

Une camionnette a percuté la foule à Barcelone sur les Ramblas ce jeudi et fait au moins un mort et une vingtaine de blessés. Suivez la situation en direct.
La police recherche un homme d'1m70, qui porte une chemise blanche et à rayures bleues, selon El Pais.
Entre 20 et 25 personnes ont été évacuées vers des hôpitaux, selon le quotidien El Periodico, dont certaines dans un état très grave.
Les stations de métro, les gares et les magasins autour des lieux de l'attaque ont été fermés par les autorités.

Le secteur où s'est déroulée l'attaque a été bouclé. Photo AFP

Tragique et quelle acte ignoble !

Insolite.

Entre Tullins et Voiron, à Vourey exactement, il y a un radar, depuis de nombreuses années (2006). Il y a environ 2 ans, un automobiliste l'a détruit bien involontairement en lui rentrant dedans en voiture !
Le radar a été inopérant durant quelques temps et des petits malins ont du apprécier l'aubaine qu'ils ne soient plus limités en vitesse et ont honoré l'engin par un bouquet de fleurs à son pied.

Depuis il y a toujours un bouquet de fleurs au pied du radar, honoré par des inconnus.

Voilà le radar, le bouquet de fleurs à son pied :

Je vous souhaite une bonne soirée !

 

Partager cet article

Repost 0

Mercredi 16 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Mercredi 16 Août 2017
                    Météo : averses éparses

Matin : 18°C    
Après-midi :
30°C
Beau temps ensoleillé et températures encore convenables.  Et on nous annonce des averses éparses ????
Hier en fin de matinée, Virginie m'a confirmé qu'elle pouvait sortir à 14 heures. Ils ont attendu les résultats de la prise de sang du matin, pour lui donner le feu vert.
Sieste zappée, je suis allée la chercher à l'heure dite. Fin prête, elle m'attendait assise sur son lit, pressée de retourner au bercail !
Sortie, mais les examens se poursuivent :
-  Prises de sang 2 fois par semaine et résultats envoyés par fax à l'hôpital par le labo.
-  Prises d'antibiotiques. (On doit aller à la pharmacie faire la réserve)
-  Et un autre médicament (??).

Autrement elle va mieux. Elle a enfin repris sa tablette abandonnée depuis plus d'une semaine... Elle compte aller à pieds, à sa prise de sang demain matin. On verra !
Je vais lui cuisiner des trucs légers. Aujourd'hui ce sera haricots verts frais, grillade et compote.

Je ne m'attarde pas pour filer à la pharmacie, mais auparavant équeuter les haricots verts : ils ne vont pas se faire tout seul !

Je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Mardi 15 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Mardi 15 Août 2017
                    Météo : assez ensoleillé

Matin : 17°C    
Après-midi :
31°C

Météo et températures, dans la même lignée que celles d’hier. Toutefois un léger vent (10km/h) viendra nous rafraîchir.
Virginie va un peu mieux et commence à trouver le temps long... C'est bon signe. Pourtant les médecins cherchent encore d'où vient cette infection causée par une bactérie.
Après avoir suspecté une embolie pulmonaire, ils ont penché pour une infection du sigmoïde, puis hier c'était le foie qui était passé au crible (échographie). Étant donné que l'inflammation couvre une grande partie de l'abdomen, ils ne voient pas le "départ"... Après les prises d'antibiotiques quotidiennes, ils pensent que ce sera "plus dégagé" pour voir quelque chose. Si elle n'a pas de fièvre (quand elle en a eue c'était léger : ça n'a pas dépassé 38°), ils pensent la faire sortir. elle continuera les antibio et retournera passer une IRM, comme je disais hier.

J'ai reçu des photos de mes "petits" Camille et Samuel. Ils sont en vacances au Portugal avec leur père : "entre hommes" !
Qu'est-ce qu'il a grandi Camille ! un vrai ado, maintenant !

Les voilà à Lisbonne : Camille avec son père, (qui est aussi mon fils) et qui s'est trouvé de drôles de lunettes pour faire rire la galerie !

Là j'adore sa coiffure : "coiffé à la décoiffé"

Journée encore chargée, je ne m'attarde pas.
Je fatigue, mais heureusement Alex prend le relais, au chevet de Virginie, comme elle peut. Elle y va en tout début d'après-midi, pendant que je fais ma sieste et repart quand j'arrive. Moi, je reste jusqu'à 19h15. Le temps de rentrer il est 19h45.


Je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Lundi 14 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Lundi 14 Août 2017
                    Météo : bien ensoleillé

Matin : 16°C
Après-midi : 31°C
Grrrr ! Le thermomètre remonte ! J’étais si bien….
Sur les chapeaux de roues en ce moment. Ce matin je dois retourner en courses (pour Virginie), vite préparer mon repas pour repartir voir Virginie après une petite sieste... si je peux !
Le quartier est vidé de la ribambelle d'enfants qui habituellement animent le coin, mais restent les fous de quad, qui font pétarader les engins sous les fenêtres.
Et le summum c'est lorsque hier soir je suis rentrée de l'hôpital, crevée, et que j'ai découvert ceci, alors qu'il n'y avait plus de place pour stationner...

J'ai mis la photo sur le site de la Mairie avec ceci :
Rentrée à 20 heures hier soir, de l'hôpital où j'avais rendu visite à ma fille, plus de place de stationnement près de chez moi (la Cressonnière). Même la place "handicapé" à laquelle je peux prétendre (j'ai une carte), est occupée ! Non seulement ça pétarade à tout va dans le quartier mais en plus ils se comportent comme des goujats ! Marre !!!!!

Hier, j'ai trouvé une meilleure mine à Virginie, malgré une petite fièvre qui a vite été enrayée avec une perfusion de Dafalgan. Elle a toujours ses perfusions d'antibiotiques. On parle maintenant d'une sigmoïdite (infection d'une partie de l'intestin)... C'est quand même à préciser avec une IRM, quand les effets des antibiotiques auront agi, car elle une inflammation répartie sur une partie ventrale et c'est difficile de cibler.
Si elle n'a pas de fièvre, sans doute va t-elle sortir demain ou mercredi. Enfin, c'est ce qu'on nous a dit hier...

Je ne m'attarde pas davantage, en ce moment j'ai du mal avec la pendule qui court plus vite que moi.

 

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Dimanche 13 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Dimanche 13 août 2017

Je passe la journée à l'hôpital, au chevet de Virginie.

 

 

Je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Samedi 12 Août 2017

Publié le par Marishka

 

Samedi 12 Août 2017
                    Météo : bien ensoleillé

Matin : 11°C    
Après-midi :
25°C
Températures tout à fait convenables, pour moi. Pas trop chaud, ni froid : l'idéal !

Aujourd'hui, je vais encore faire court. Depuis hier Virginie est hospitalisée et je vais être bien occupée.
Hier, vers midi nous avons eu, sur le net, les résultats du laboratoire des 6 pages d'analyses de sang. Sur une ligne sur deux les résultats sont mauvais : soit trop haut, soit trop bas... Nous savions donc en allant voir le médecin à 16 heures qu'il fallait nous attendre à "quelque chose"....
Sceptique, le médecin devant de tels résultats !
La veille, je l'avais conduite à l'hôpital faire un contrôle de son opération et la toubib lui avait dit que tout était bien cicatrisé, parfait avait-elle dit !
Devant tant de mauvais paramètres inexplicables, le médecin soupçonne une embolie pulmonaire. Mais il ne nous le dit pas et le marque sur une lettre qu'il rédige pour l'hôpital... et me conseille me commande, de l'emmener aux urgences : "Pas demain, tout de suite en sortant du cabinet, me dit-il"
Voilà, qui commence à nous angoisser. Je ne peux pas le montrer à Virginie, elle est en panique à l'idée d'aller à l'hôpital et peut-être d'y dormir. Elle ne veut pas aller à l'hôpital de Voiron. Elle sait ce que c'est le monde, l'attente infinie.... Bref, Alex prévenue nous suggère la clinique de Chartreuse. Ça m'arrange, c'est plus court et juste à côté de chez Virginie. Nous nous y rendons et lorsqu'ils ouvrent la lettre du médecin et les soupçons d'embolie pulmonaire, ils préfèrent que nous nous rendions de toute URGENCE à l'hôpital !
Enfin arrivées aux urgences de l'hôpital, nous montrons la lettre du médecin et Virginie est prise en charge immédiatement. Elle est emmenée pour une batterie d'examens. Électrocardiogramme, scanner, prises de sang (au cas où on lui aurait donné les résultats de quelqu'un d'autre ! Mais bon, elle n'est pas fatiguée pour rien...), elle est mise sous perfusion et monitoring en attendant les résultats sanguins et scanner. Entre temps Alex m'a rejointe. Il est 20 heures et je suis HS... Je reste jusqu'à 21 heures et je rentre à la maison. Alex reste avec Virginie et me tient au courant régulièrement par textos, jusqu'à plus de minuit. Pour finir par me dire que Virginie reste hospitalisée : l'embolie pulmonaire est écarté, ce qui est SÛR c'est qu'il y a infection. Ils ont même rappelé la gynéco qui avait examiné Virginie la veille : elle est formelle : tout est normal....

Donc ce matin réunion de tous les toubibs pour voir de quoi il retourne et envisager d'autres examens.
Je dois rappeler en fin de matinée, pour avoir des nouvelles et savoir si je peux monter la voir....
Voilà nous n'en savons pas plus.

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0