Mardi 12 Janvier 2016

Publié le par Marishka

 

Mardi 12 Janvier 2016

Météaverses modéréeso : averses modérées
Matin : 8°C
Après-midi : 8°C
 
On n'en sort pas... Ce ne sera pas la sécheresse !
 
scrabble-tilesCe matin je pestais contre le scrabble de Facebook. Je suis une assidue et j'ai plusieurs parties en cours. Je me situe dans la moyenne, mes gains compensent mes pertes. Mais ce matin je voulais faire scrabble avec le mot : tadelakt (enduit à base de chaux) qui m'aurait fait 62 points. J'avais vérifié ce mot était valide, mais lorsque je l'ai placé : REFUS !
Le mot tadelakt est valide au scrabble.
Après quelques recherches je me suis aperçue que ce mot avait été rajouté au début de l''année 2016....
"Ce mot est nouveau dans la septième édition du dictionnaire officiel du scrabble (ODS7, 1er janvier 2016)." Pas de pot !
 
Aux infos
 
Le père sauvé par son fils de 5 ans s'est suicidé.

Kévin-Djéné, un jeune garçon de 5 ans, avait enfourché jeudi son vélo en pleine nuit, pour aller chercher sa mère, après un malaise de son père de 58 ans. Recueilli sur la route, il avait ainsi sauvé la vie du quinquagénaire. Mais ce dernier s'est donné la mort samedi. Selon Ouest France, l'homme qui avait été sauvé par son jeune fils de 5 ans, la semaine dernière, s'est suicidé ce week-end.  Le "happy end" n'aura duré que deux jours: le père, âgé de 58 ans, s'est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche.   Jeudi, un jeune garçon âgé de 5 ans, Kévin-Djéné, voit son père s'effondrer à Saint-Pierre-la-Cour (Mayenne). Il avait alors enfourché son vélo, en pyjama et en pleine nuit, pour aller prévenir sa mère, qui travaille de nuit.

Dommage ce petit bonhomme avait fait preuve de courage.... Comment le père a -t-il pu balayer ça ?

 

Agression d'un juif à Marseille : "Il voulait me décapiter".

"Il m’a dit : "J’ai eu le sentiment qu’il voulait me décapiter, mais la machette était souple, il n’y avait pas de prise, et j’étais protégé par le blouson que je portais"", a expliqué Fabrice Labi, l’avocat de l’enseignant juif de 35 ans, agressé lundi à Marseille. La lame de la machette était émoussée, ce qui a pu limiter l’ampleur des blessures, a précisé lundi le procureur de Marseille Brice Robin. Selon le témoignage du professeur, son agresseur, un lycée de 15 ans,  visait spécifiquement sa tête avec sa machette, a poursuivi Me Labi.  L’enseignant a décrit à son conseil la "déferlante de coups" et le "passage à tabac" qu’il a subis. L’enseignant s’est notamment protégé avec la Torah qu’il portait sur lui, a ajouté son avocat. "Il a besoin aujourd’hui d’un peu de recul et de se retrouver en famille", a poursuivi Me Labi, évoquant un "traumatisme psychologique qu’on peut aisément comprendre".

L'agresseur a 15 ans !!!

L’agresseur de cet enseignant, un lycéen turc d’origine kurde qui aura 16 ans dans les prochains jours, inconnu des services de renseignement, a affirmé lors de son interpellation avoir agi "au nom d’Allah" et du groupe État islamique. Une enquête a été ouverte à Marseille "des chefs de tentative d’assassinat aggravé en raison d’une appartenance religieuse" et "apologie du terrorisme". Le parquet antiterroriste de Paris s’est ensuite saisi de l’enquête lundi soir.

La machette utilisée par l'agresseur à Marseille

L'enseignant juif de 35 ans a été attaqué devant l'école confessionnelle La Source, dans le 9e arrondissement de Marseille. Photo AFP/BERTRAND LANGLOIS

Explosion près de la Mosquée bleue d'Istanbul : plusieurs morts.

Une explosion a retenti ce mardi matin sur la place Sultanahmet d'Istanbul. Le secteur, très populaire, sur la rive européenne de la ville, compte plusieurs monuments historiques tel que la basilique Sainte-Sophie ou la mosquée bleue. Il y aurait au moins plusieurs blessés. La police et les secours, très nombreux, ont commencé à boucler la zone.

Selon la correspondante du Figaro, citée par France 24, l'explosion pourrait être un attentat-suicide, même si cette information n'est pas confirmée pour le moment.

L'explosion a eu lieu dans le centre touristique d'Istanbul. 

Permalien de l'image intégrée

La Turquie.... 2500 Jihadistes de Daesh occupent le pays frontalier avec la Syrie !

Nous vivons une époque de tous les dangers...

La mention "LIBERTE" sur le fronton des Mairies, commence sérieusement à s'effriter !

Afficher l'image d'origine

Je vous souhaite une bonne journée !

 

Commenter cet article

sur mon dictionnaire de scrabble 24/03/2016 16:56

Merci du partage ! Je ferais bien mieux de noter ce TADELAKT dans mon bloc notes. Moi aussi j’ai l’habitude de consulter mon dictionnaire de scrabble quand j’hésite sur un mot et bing, ça marche à tous les coups !

mabiche1231 12/01/2016 13:53

Kikou
Un petit copier/coller car je viens de rentrer et juste le temps de manger avant de bientôt repartir récupérer les filles à l’école et puis aller chez le médecin de Jess pour une ordonnance car elle ne supporte pas un médicament.
Bon aprèm, gros bisous
Nadine