Vendredi 29 Juin 2007

Publié le par Marishka

Vendredi 29 Juin 2007

Me revoilà enfin. 
Il y avait un petit spectacle à l'école d'Elisa à 16 heures.
Alex n'a pas osé demander à sortir plus tôt, 2 collègues l'avaient déjà fait avant elle, et elle n'a pas voulu perturber le service.
Elle a raté la première danse d'Elisa...Et quand la gosse n'a pas vu sa maman elle boudait.
Après la danse, elle m'a dit :"Pourquoi tu es là, Mamie c'est pas mardi !"

Je lui ai expliqué que j'étais venue la photographier :
 
pic012v2.jpgpic022v2.jpg   pic012v2-copie-2.jpg                                                                                                       pic015v2.jpg                                                                                                                                                                                    Et voilà la danseuse ! Dans un quadrille impecable !


J'ai aujourd'hui fait quelques aménagements de l'appartement, en vue de l'arrivée des "petits nantais". Je leur ai notamment fait un peu de place dans les placards...
Ce soir j'ai reçu un email de Cédrik, il me demandait de prévenir Rosetina, qu'il fallait des vêtements à Anouchka et ses médicaments pour la tension. Rosetina a les clés de l'appartement.
Elle devait y aller ce soir, j'espère l'avoir interceptée à temps.

Je reprends ma prose, après Koh Lanta, que je ne voulais pas rater.
Mais je préfère de loin Pékin-Express, qui nous fait visiter du pays !
je viens aussi de répondre à Agnès, au sujet d'Anouchka. Le gros soucis du moment...Plus le temps passe, plus elle s'affaiblit. Les infirmières l'obligent à se lever...C'est un effort surhumain pour elle ! on commence à désespérer de la voir un jour rétablie.
Pas pu intercepté, Rosetina, elle va devoir encore courir, demain matin, à son appartement pour lui chercher des vêtements.

Ce matin j'ai fait quelques recherches sur mon pseudo : Marishka.

Voilà ce que j'ai trouvé :

                                    Votre prénom : Marishka 

                                                                             Votre portrait caractérologique 

  • Vous êtes portée par un dynamisme puissant, qui fait de vous une enthousiaste, un être actif et qui va de l'avant. Il vous importe plus qu'à d'autres de croire à ce que vous faites. C'est la foi qui vous anime : il vous faut être motivée pour agir. Si, d'un seul coup, vous cessez de l'être, vous abandonnerez ou sombrerez dans la dépression. 
  • Vous êtes un moteur qui tourne sans arrêt et à plein régime. C'est dire que l'action est votre raison d'être : il vous faut toujours bouger, agir, lutter, que ce soit pour le bien ou pour le mal. Le repos ou l'oisiveté vous fatiguent. Des exploits en tous genres, vous en réalisez tout au long de votre existence.
  • Pour réussir, vous avez besoin d'avoir les coudées franches. Les contraintes vous peinent, et la hiérarchie vous exaspère à moins que vous ne soyez au sommet. Vous aimez les risques et en prenez régulièrement. Votre immense capacité de labeur est l'élément essentiel de vos réussites ; mais vous manquez parfois de patience.               
  •                                                                  Vos atouts pour réussi
  •  
  • Vous préférez un travail qui peut vous permettre d'exercer un commandement personnel, car vous aimez à triompher des difficultés et provoquez volontiers l'opposition. Vous êtes toujours pleine d'espoir, peu importe où la vie vous entraîne, et cet heureux talent que vous avez d'oublier l'échec peut fortifier votre endurance en période de crise. Malheureusement, vous êtes fortement encline à l'impulsivité, provoquant ainsi à maintes reprises des situations qui auraient pu être évitées avec un peu de réflexion.

                                                                         Votre constitution physique

  • Un dynamisme et une énergie à toute épreuve, voilà vos plus grandes forces ! Vous avez beau adopter un rythme trépidant, la fatigue n'a pratiquement pas de prise sur vous. Et pourtant, vous n'êtes pas de celles qui se ménagent. Au contraire, vous imposez des efforts intenses, voire violents à votre organisme, et jusqu'à un âge avancé, vous brûlez votre vie par les deux bouts. 

    Mais vous possédez un remarquable pouvoir de récupération, qui vous permet de repartir d'un bon pied au bout de quelques heures de sommeil seulement. De même, après une maladie, vous vous rétablissez très rapidement. De plus, dans le domaine de la santé, comme dans tous les autres, vous savez prendre des décisions rapides. Si les médecins vous conseillent une intervention chirurgicale, loin de laisser traîner les choses, vous choisissez de vous faire opérer dans les plus brefs délais. Ainsi, le problème est vite réglé.
                                                                                     Puis

Votre prénom :  Mauricette

  • Vous êtes avant tout un individu doux et pacifique. Toute votre personne dégage un naturel très bon enfant, une touchante attitude débonnaire. On vous trouve extrêmement sympathique.
  • Vous cherchez obstinément à fuir toutes les situations de crise ou de conflit, tout comme le crabe cherche à fuir à reculons dès qu'il se sent menacé. Vous choisissez donc de vous réfugier dans le silence ou de vous abriter derrière une attitude résignée ou indifférente. Pour vous, une carapace est presque la seule arme défensive, comme celle du crabe. Malheureusement, votre carapace cache un peu trop ce que vous avez de tendre et fait que vous restez si souvent incomprise, inconnue même parmi ceux qui vous approchent.
  • En réalité, il existe deux types de natives de ce prénom. Le premier type représente les individus marqués par une certaine lenteur, une certaine instabilité, des natures au fond assez compliquées, qui ont du mal à atteindre la paix intérieure.
  • Les natives qui appartiennent au second type sont celles qui ont réussi à dissiper les brumes de leur tempérament primaire, qui ont su se prendre en main en se vouant à la réalisation d'une idée, d'une oeuvre, ou au bonheur d'un être aimé. Ces dernières personnalités deviennent alors des créatives, capables de tirer parti de leurs sensations, faisant partager aux autres ce qu'elles ressentent.
  • Sur un autre plan, il existe aussi deux sortes de natives de ce prénom. Il y a celles qui ont trouvé leur point d'ancrage et qui sont heureuses d'accomplir leur tâche avec un maximum de conscience, de gentillesse, de ténacité. Et puis il y a les autres, toujours à la poursuite d'un renouvellement, passant d'une voie à une autre, toujours entre deux situations, entre deux ports d'attache.
  • En raison de votre sensibilité particulière, tout ce qui a trait à votre famille vous impressionne vivement, et les liens domestiques agiront parfois comme une sorte de frein sur votre progrès personnel. La solitude est évitée partout où c'est possible, vos inclinations naturelles vous poussant à faire partie d'un clan ou d'une secte. En tout cas, c'est dans une vie domestique bien réussie, à travers votre conjoint et vos enfants, que vous trouvez votre refuge et votre véritable bonheur.
  • Vos affections sont profondes et durables : ni le temps, ni la distance ne peuvent amoindrir les liens familiaux ou ternir une amitié. Très sociable et serviable, vous avez le don d'apporter la joie et la bonne humeur autour de vous.
Ceux qui me connaissent pourront me dire lequel me correspond mieux.
J'ai ma petite idée, mais chut!!!!

Je vais terminer là pour ce soir, si je veux me lever avant le coq, il vaut mieux que j'aille dormir, d'autant plus que lui il a commencé sa nuit depuis un bon moment.

Commenter cet article

rosetina 29/06/2007 22:26

Coucou, c'est Rose, eh oui je suis tombée sur le neveu.. et je l'ai ignoré et lui ne m'a pas parlé..

Bises à plus Rose